AZUR CHEVAL NATURE
Bonjour!

Bienvenue sur Azur Cheval Nature.
La thématique de ce forum est le cheval au naturel. Les sujets s'y rapportant sont le cheval pieds nus et le parage naturel, les besoins fondamentaux du cheval, son alimentation idéale, les soins au naturel et une autre approche de l'équitation avec application de l'éthologie, monte sans mors, pour une meilleure relation.
Venez prendre conseils, vous documenter et partager avec nous.
Bonne visite sur ce forum en espérant qu'il soit pour vous un moment agréable.
Amicalement,
Rikounette, créatrice et administratrice ACN

AZUR CHEVAL NATURE

Thématique du forum: le cheval au naturel dans tous ses états (pieds nus, équitation naturelle, alimentation, soins)
 
AccueilAccueil  Portail ACNPortail ACN  S'enregistrerS'enregistrer  Carte de localisation des membresCarte de localisation des membres  Connexion  Le Blog Azur Cheval NatureLe Blog Azur Cheval Nature  
Bonjour! Bienvenue sur Azur Cheval Nature. La thématique de ce forum est le cheval au naturel. Les sujets s'y rapportant sont le cheval pieds nus et le parage naturel, les besoins fondamentaux du cheval, son alimentation idéale, les soins au naturel et une autre approche de l'équitation avec application de l'éthologie, monte sans mors, pour une meilleure relation. D'autres sujets divers et variés en dehors de la thématique sont aussi abordés. Venez prendre conseils, vous documenter et partager avec nous. Bonne visite sur ce forum en espérant qu'il soit pour vous un moment agréable. Amicalement, Rikounette, créatrice et administratrice ACN
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
» Narines qui se dilatent avec l'âge ???
Mar 5 Sep 2017 - 16:02 par Anyanka

» Qui a déjà utilisé du miel pour une plaie ?
Sam 26 Aoû 2017 - 14:53 par Cendres De Lune

» Fourchettes beaucoup trop courtes, elle boitille
Sam 26 Aoû 2017 - 14:49 par Anyanka

» bonjour
Lun 21 Aoû 2017 - 21:21 par okpa

» Extension d'encolure et travail latéral
Mer 16 Aoû 2017 - 12:06 par roryofroom

» Recherche pareur/podologue qui se déplacerai en Creuse 23
Jeu 10 Aoû 2017 - 23:13 par LeCastor

» Question achat materiel pour attelage
Dim 30 Juil 2017 - 10:51 par bandj

» Poney qui tire à gauche à l'attelage
Mar 18 Juil 2017 - 13:40 par tornadette

» comparaison du pied de ma juju deferré et maintenant pied nu
Lun 17 Juil 2017 - 14:38 par tornadette

Nouveaux messages depuis votre dernière visite

Pour suivre le fil, c'est par là!


Partagez | 
 

 La réussite ou l’échec avec les chevaux pieds nus...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
patrice de toffol
Admin


Nombre de messages : 2424
Date d'inscription : 28/10/2010

MessageSujet: Re: La réussite ou l’échec avec les chevaux pieds nus...   Mar 6 Jan 2015 - 18:16

En fait, à une époque la rédaction avait un peu changé son fusil d'épaule, et sortait des articles intéressants sans parti pris. Puis de nouveau, bascule vers l'extrémisme bon marché, où "vous êtes tous des gros cons", "il n'y a que moi qui détienne La Vérité", dommage. Depuis j'ai laissé tomber cette revue.
Revenir en haut Aller en bas
http://benesteau-detoffol.jimdo.com/
mina37
Modérateur
avatar

Féminin
Age : 38
Chèvre
Nombre de messages : 2915
Date de naissance : 02/08/1979
Emploi : sellerie bourrellerie
Date d'inscription : 13/03/2009

MessageSujet: Re: La réussite ou l’échec avec les chevaux pieds nus...   Mar 6 Jan 2015 - 18:34

je pense plutôt que cet article sur les gourous est arrivé avec KC lapierre........
Revenir en haut Aller en bas
http://www.fabienne-creations-cuir.com/
patrice de toffol
Admin
avatar

Masculin
Age : 55
Tigre
Nombre de messages : 2424
Date de naissance : 13/03/1962
Emploi : maréchal-ferrant/pareur pro
Date d'inscription : 28/10/2010

MessageSujet: Re: La réussite ou l’échec avec les chevaux pieds nus...   Mar 6 Jan 2015 - 18:57

Certains ne jurent que par Lapierre, d'autres par Strasser, quelques uns par Duchmol..... Idea
Lui est "ingénieur en biomécanique équine", titre pompeux et surtout inexistant.... Rolling Eyes
Il voit la paille dans l’œil des autres, et oublie la poutre qu'il a dans le sien.... Sad
Revenir en haut Aller en bas
http://benesteau-detoffol.jimdo.com/
Renzochocolat

avatar

Féminin
Age : 48
Coq
Nombre de messages : 118
Date de naissance : 19/04/1969
Date d'inscription : 22/10/2014

MessageSujet: Re: La réussite ou l’échec avec les chevaux pieds nus...   Mar 6 Jan 2015 - 20:07

mina37 a écrit:
je pense plutôt que cet article sur les gourous est arrivé avec KC lapierre........

Lapierre n'est pas plus gourou que Pete Ramey ou Strasser ... il a seulement développé un marketing "à l'américaine" autour de son nom, de ses formations et de ses produits ... et je peux comprendre que ça peut en agacer certains (mais ça ne remet pas en question son "école" ...)
Revenir en haut Aller en bas
kourdane
Pareur pro


Masculin
Age : 65
Dragon
Nombre de messages : 1353
Date de naissance : 09/03/1952
Emploi : a la retraite
Date d'inscription : 12/12/2009

MessageSujet: Re: La réussite ou l’échec avec les chevaux pieds nus...   Mer 7 Jan 2015 - 14:55

patrice de toffol a écrit:
Certains ne jurent que par Lapierre, d'autres par Strasser, quelques uns par Duchmol..... Idea
Lui est "ingénieur en biomécanique équine", titre pompeux et surtout inexistant.... Rolling Eyes
Il voit la paille dans l’œil des autres, et oublie la poutre qu'il a dans le sien.... Sad
qu'est ce qu'il t'a fait ? voila des années que je discute avec lui et je te garantis que nous ( toi inclus) partageons bien de point communs, tu préfères podologie appliquée ou applied podiatry level 2 ? bounce
Revenir en haut Aller en bas
kourdane
Pareur pro


Masculin
Age : 65
Dragon
Nombre de messages : 1353
Date de naissance : 09/03/1952
Emploi : a la retraite
Date d'inscription : 12/12/2009

MessageSujet: Re: La réussite ou l’échec avec les chevaux pieds nus...   Mer 7 Jan 2015 - 15:03

Renzochocolat a écrit:
mina37 a écrit:
je pense plutôt que cet article sur les gourous est arrivé avec KC lapierre........

Lapierre n'est pas plus gourou que Pete Ramey ou Strasser ... il a seulement développé un marketing "à l'américaine" autour de son nom, de ses formations et de ses produits ... et je peux comprendre que ça peut en agacer certains (mais ça ne remet pas en question son "école" ...)
de nombreux concepts qu'il développe sont des élucubrations sans réalité  ni métabolique ni anatomique, ils concourent à de réelles détériorations des aplombs après 24 mois..car ses préconisations de parage engendre le maintien des déséquilibres au lieu d'organiser l'équilibrage et les soins adéquats.
Sur ce forum certains peuvent en témoigner pour avoir appliquer correctement les directives de cette pseudo méthode scientifique
Revenir en haut Aller en bas
batbatheni
Modérateur
avatar

Masculin
Age : 74
Chèvre
Nombre de messages : 400
Date de naissance : 30/03/1943
Emploi : vieux grincheux
Date d'inscription : 03/06/2013

MessageSujet: Re: La réussite ou l’échec avec les chevaux pieds nus...   Jeu 8 Jan 2015 - 8:24

Il semblerait que Lapierre cherche à se parer d'une légitimité scientifique (diplôme à la noix cité plus haut, donner dans ses cours, alors qu'il s'agit d'une constante, "cos 5°" au lieu de 0.28 (pour déterminer la hauteur de talon, pourquoi faire simple...), pseudo philosophie à deux balles dans les mêmes cours et autres fariboles un peu infantiles.).
C'est aussi le seul à commencer toutes se phrases par "Je" et à faire breveter des appellations, bref...

Personnellement, je lui reprocherais surtout de m'avoir fait perdre du temps et de l'argent avec ses cours à 300€, sans mise en page et mal rédigés, bourrés de fautes d'orthographe (à ce prix, les services d'un correcteur sont-ils si chers ?) et surtout fort peu pédagogiques tant au niveau de la rédaction que des corrections.

Ceci étant dit, les pareurs Lapierre n'ont pas aussi mauvaise presse que ça, alors ?
Revenir en haut Aller en bas
patrice de toffol
Admin
avatar

Masculin
Age : 55
Tigre
Nombre de messages : 2424
Date de naissance : 13/03/1962
Emploi : maréchal-ferrant/pareur pro
Date d'inscription : 28/10/2010

MessageSujet: Re: La réussite ou l’échec avec les chevaux pieds nus...   Jeu 8 Jan 2015 - 8:40

Bob pas plus que les autres. Titres pompeux et j ai raison t as tord. Lapierre ou strasser sont pareil. Je préfère largement les mots MF ou Pareur. Un peu d humilité ferait du bien à certains.
Revenir en haut Aller en bas
http://benesteau-detoffol.jimdo.com/
VerLuisant

avatar

Féminin
Age : 42
Tigre
Nombre de messages : 181
Date de naissance : 07/12/1974
Date d'inscription : 19/12/2012

MessageSujet: Re: La réussite ou l’échec avec les chevaux pieds nus...   Jeu 8 Jan 2015 - 11:23

Je pense que s'il existait une méthode parfaite, ça ferait longtemps qu'on serait tous d'accord.
Revenir en haut Aller en bas
http://sylviaweber.wix.com/paradise-lorette
batbatheni
Modérateur
avatar

Masculin
Age : 74
Chèvre
Nombre de messages : 400
Date de naissance : 30/03/1943
Emploi : vieux grincheux
Date d'inscription : 03/06/2013

MessageSujet: Re: La réussite ou l’échec avec les chevaux pieds nus...   Jeu 8 Jan 2015 - 11:33

VerLuisant a écrit:
Je pense que s'il existait une méthode parfaite, ça ferait longtemps qu'on serait tous d'accord.

Une "méthode" ne saurait exister, il faudrait pour cela que les chevaux soient tous semblables !

La seule "méthode" viable, c'est la compréhension des structures et de leur fonctionnement, un peu de jugeote et beaucoup d'expérience (ce qui me manque le plus, hélas)...
Revenir en haut Aller en bas
VerLuisant

avatar

Féminin
Age : 42
Tigre
Nombre de messages : 181
Date de naissance : 07/12/1974
Date d'inscription : 19/12/2012

MessageSujet: Re: La réussite ou l’échec avec les chevaux pieds nus...   Jeu 8 Jan 2015 - 11:44

On nous apprend que P3 a généralement les mêmes angles, et que leur hauteur ne varie que très peu entre un Shire et un Shettie par exemple. Je pense que cela est juste, et que nous avons donc un point de départ commun a tous les chevaux. 

Quand tu dis que pas tous les chevaux sont semblables, je dirais qu'ils ont surtout tous un historique différent, donc des lésions différentes. Si tous les sabots étaient bien entretenus dès poulain, on aurait moins voir pas de différences? 

A confirmer par les pros...
Revenir en haut Aller en bas
http://sylviaweber.wix.com/paradise-lorette
sharlie



Féminin
Age : 49
Singe
Nombre de messages : 834
Date de naissance : 27/05/1968
Date d'inscription : 08/01/2013

MessageSujet: Re: La réussite ou l’échec avec les chevaux pieds nus...   Jeu 8 Jan 2015 - 11:50

"kourdane","patrice",quelle "école" avez vous suivi ? l a suivez vous scrupuleusement ou l avez vous modelé au fur et a mesure de vos années de pratique ? quelles sont pour vous les bases d un bon pareur ? je ne suis jamais autant "chiffonnée" la tete autour du cheval sans fers... Question
Revenir en haut Aller en bas
batbatheni
Modérateur
avatar

Masculin
Age : 74
Chèvre
Nombre de messages : 400
Date de naissance : 30/03/1943
Emploi : vieux grincheux
Date d'inscription : 03/06/2013

MessageSujet: Re: La réussite ou l’échec avec les chevaux pieds nus...   Jeu 8 Jan 2015 - 14:12

VerLuisant a écrit:
On nous apprend que P3 a généralement les mêmes angles, et que leur hauteur ne varie que très peu entre un Shire et un Shettie par exemple. Je pense que cela est juste, et que nous avons donc un point de départ commun a tous les chevaux. 

Quand tu dis que pas tous les chevaux sont semblables, je dirais qu'ils ont surtout tous un historique différent, donc des lésions différentes. Si tous les sabots étaient bien entretenus dès poulain, on aurait moins voir pas de différences? 

A confirmer par les pros...

Tout le monde n'a pas la même opinion sur cet angle de P3, et je ne suis pas certain qu'il doive toujours être le même, et surtout qu'il doive falloir, quoi qu'il se passe, impérativement obtenir qu'il le soit...
Que je connaisse, un Shire a une sole plus plate qu'un petit cheval, même si entretenu dès son plus jeune âge, pour autant que je sache.
Et autres différences constitutives tant génétiques que par l'environnement du cheval.

Le problème étant que les éléments donnés sont des valeurs moyennes que d'aucun prennent pour des valeurs absolues qu'il importe de pondérer suivant les circonstances.

Merci aux pros d'infirmer ou de confirmer mes dires !
Revenir en haut Aller en bas
VerLuisant

avatar

Féminin
Age : 42
Tigre
Nombre de messages : 181
Date de naissance : 07/12/1974
Date d'inscription : 19/12/2012

MessageSujet: Re: La réussite ou l’échec avec les chevaux pieds nus...   Jeu 8 Jan 2015 - 14:38

Je parle bien de la forme de base de l'os de P3, et non de la boite cornée, hein...  si tu veux, l'angle qu'a la pince de l'os de la dernière phalange, quand tu la poses sur le sol. 
Ce qui n'influe pas sur la forme de la sole. 
La forme de la sole dépend d'autres paramètres, qui elles, bien sur, varient. 
Et je parlais aussi de la hauteur de l'os. J'ai été étonné de voir, que P3 n'est pas beaucoup plus "épais" sur un poney que sur un grand cheval. 
Je pense que sur ces 2 points, tout le monde est d'accord. 

L'opinion divergeant dont tu parles, concerne l'angle qu'il faudrait donner ou laisser prendre P3 par rapport au sol dans sa boite cornée. (donc a quelle hauteur tailler les barres). La, effectivement, les idées varient.  

Mais je reste convaincue, qu'il nous reste des choses a découvrir dans ce domaine, autrement dit, que personne n'a encore trouvé le traitement du sabot parfait. C'est pourquoi nous devons nous échanger, partager nos expériences, pour un jour trouver la vérité et pour réussir.
Revenir en haut Aller en bas
http://sylviaweber.wix.com/paradise-lorette
patrice de toffol
Admin
avatar

Masculin
Age : 55
Tigre
Nombre de messages : 2424
Date de naissance : 13/03/1962
Emploi : maréchal-ferrant/pareur pro
Date d'inscription : 28/10/2010

MessageSujet: Re: La réussite ou l’échec avec les chevaux pieds nus...   Jeu 8 Jan 2015 - 17:35

De mon tel portable donc pas génial.  Desolé d avance. Pour répondre à Sharlie il faut d abord une bonne théorie sur le cheval en général. Ensuite avec le temps on en arrive à balayer toutes les idées reçues et se forger son propre opinion. Chaque cheval est différent et il faut partir de la. Il n y a pas de modèle.  C est l oeil expert du pareur qui fera la différence.  Parfois il arrive de se tromper même de ne pas savoir comment faire. Alors il faut passer la main. Beaucoup d humilité et se remettre en question chaque jour.  Je continue à apprendre avec les chevaux même à 53 ans. Et quand je mettrais un frein à mon activité je ne serais pas tout.
Revenir en haut Aller en bas
http://benesteau-detoffol.jimdo.com/
VerLuisant

avatar

Féminin
Age : 42
Tigre
Nombre de messages : 181
Date de naissance : 07/12/1974
Date d'inscription : 19/12/2012

MessageSujet: Re: La réussite ou l’échec avec les chevaux pieds nus...   Jeu 8 Jan 2015 - 17:37

Tu ne nous fais pas beaucoup d'espoir, patrice...
Revenir en haut Aller en bas
http://sylviaweber.wix.com/paradise-lorette
sharlie



Féminin
Age : 49
Singe
Nombre de messages : 834
Date de naissance : 27/05/1968
Date d'inscription : 08/01/2013

MessageSujet: Re: La réussite ou l’échec avec les chevaux pieds nus...   Jeu 8 Jan 2015 - 19:08

tu dis que "Lapierre et strasser" sont pareils? sur quels critères ? ma trotteuse a eu une pareuse "strasser" et mon gros un parage "Lapierre",ils ont un parage bien différents,en meme temps,une trotteuse et un percheron,difficile de travailler a l identique sur eux ...quoique...puisque les os sont pareils sur un petit ou grand cheval ?un ostéo applique la meme manip sur un poney ou un shire si ils ont la meme pathologie .je ne sais pas si c est une bonne comparaison.
Revenir en haut Aller en bas
kourdane
Pareur pro


Masculin
Age : 65
Dragon
Nombre de messages : 1353
Date de naissance : 09/03/1952
Emploi : a la retraite
Date d'inscription : 12/12/2009

MessageSujet: Re: La réussite ou l’échec avec les chevaux pieds nus...   Jeu 8 Jan 2015 - 20:01

Ecole ? la mienne !
Car lorsque j'ai commencé à déferrer et à mettre mes propres chevaux au "travail pieds nus" personne ne parlait de Ramey, Strasser ne m'était pas connue, et Lapierre était encore Maréchal ferrant ! A cette époque j'ai eu à contrer une assoc et certains vétos qui estimaient que c'était scandaleux de faire autant de km sans fers.


Pour la petite histoire, en forêt de Rambouillet, à l'entrainement avec Actéon mon PS, j'ai croisé une cavalière montant un superbe PSA. J'ai repris le galop et rapidement elle fut derrière moi, comme j'en avais assez des sempiternelles : vous avez perdu vos fers..j'ai accéléré ! mais elle est restée sur mon train.A ma grande surprise et pour cause....En fait elle était finlandaise et vice championne du monde d'endurance. Elle était en repérage pour une prochaine course nationale.... elle avait été intriguée par les allures de mon cheval... notre rencontre a fait que j'ai préparé ses chevaux à la transition " pieds nus"


Quant à ma connaissance du  positionnement de P3 c'est un vrai faux problème car je n'ai pas fait faire des radios aux milliers de sabots qui me sont passés entre les mains donc je ne sais pas quel angulation exacte au degré près, j'ai pu induire ....mais ce que dont je suis convaincu, c'est que je sais repérer une articulation P3/P2 qui dysfonctionne entrainant un problème sur le boulet et plus haut; car la sole du sabot concernée est marquée par les appuis de la phalange ou par des hématomes dus à la compression du chorion solaire.

Et je sais, alors ce qu'il faut faire pour permettre au cheval de se réorganiser Razz 
Le reste c'est du débat sur le sexe des anges. Patrice n'a pas la même formation mais je suis convaincu que dans +90 % des cas nous serions ok sur le diagnostic et les précos. Ce qui ne serait pas le cas avec Lapierre.

Aujourd'hui, je ne sais reconnaitre que les bonnes interventions des mauvaises, tant que votre intervenant se réclame d'un gourou ou d'un autre c'est qu'il est encore stagiaire et ne devrait pas exercer.
Revenir en haut Aller en bas
VerLuisant

avatar

Féminin
Age : 42
Tigre
Nombre de messages : 181
Date de naissance : 07/12/1974
Date d'inscription : 19/12/2012

MessageSujet: Re: La réussite ou l’échec avec les chevaux pieds nus...   Ven 9 Jan 2015 - 9:37

Hooo kourdane... j'adore. Ton exemple est superbe. Aucune des écoles prend en compte la jonction P3/P2, a ma connaissance. Je me trompe? Alors que ça paraît essentiel. Les hématomes de la sole, ça me parle aussi, mais sujet trop long. 
Je pense que tu détiens ces "vérités manquantes", ces choses qui sont nés dans la pratique, et qui ne sont pas notés dans aucune école. 
Alors comment faire pour changer ça? Aurais-tu envie de transmettre ces choses? Ou est-ce que tu le fais déjà?
Revenir en haut Aller en bas
http://sylviaweber.wix.com/paradise-lorette
batbatheni
Modérateur
avatar

Masculin
Age : 74
Chèvre
Nombre de messages : 400
Date de naissance : 30/03/1943
Emploi : vieux grincheux
Date d'inscription : 03/06/2013

MessageSujet: Re: La réussite ou l’échec avec les chevaux pieds nus...   Ven 9 Jan 2015 - 14:10

Il me semble avoir eu sous les lunettes plusieurs prises en compte de la jonction P3/P2, notamment dans Ramey (lequel ne prétend pas détenir la vérité et évolue sans cesse.) à propos entre autres de l'importance du positionnement de cette articulation relativement à la couronne, et je crois aussi dans Jackson, mais mon bouquin date un peu, enfin, j'en ai déjà entendu parler...
Revenir en haut Aller en bas
VerLuisant

avatar

Féminin
Age : 42
Tigre
Nombre de messages : 181
Date de naissance : 07/12/1974
Date d'inscription : 19/12/2012

MessageSujet: Re: La réussite ou l’échec avec les chevaux pieds nus...   Ven 9 Jan 2015 - 14:40

Est-ce que ils en déterminent la position aussi avec l'angle de la couronne en vue latérale? 

Kourdane disait qu'il détectait leur dysfonctionnement. Je me dis que ce n'est peut-être pas que en déterminant leur positionnement, qu'on pourra forcément obtenir un fonctionnement...?

Chez Strasser c'est simple, couronne à 30 degrés obligatoire. Partant justement de l'étude de P3 mentionné plus haut, comme quoi la forme est toujours la même, et donc l'inclinaison de l'articulation à la jonction P3/P2 aussi. 

Mais ce qui compte, finalement, c'est le mouvement.. ?
Revenir en haut Aller en bas
http://sylviaweber.wix.com/paradise-lorette
kourdane
Pareur pro


Masculin
Age : 65
Dragon
Nombre de messages : 1353
Date de naissance : 09/03/1952
Emploi : a la retraite
Date d'inscription : 12/12/2009

MessageSujet: Re: La réussite ou l’échec avec les chevaux pieds nus...   Ven 9 Jan 2015 - 15:30

VerLuisant a écrit:
Est-ce que ils en déterminent la position aussi avec l'angle de la couronne en vue latérale? 

Kourdane disait qu'il détectait leur dysfonctionnement. Je me dis que ce n'est peut-être pas que en déterminant leur positionnement, qu'on pourra forcément obtenir un fonctionnement...?

Chez Strasser c'est simple, couronne à 30 degrés obligatoire. Partant justement de l'étude de P3 mentionné plus haut, comme quoi la forme est toujours la même, et donc l'inclinaison de l'articulation à la jonction P3/P2 aussi. 

Mais ce qui compte, finalement, c'est le mouvement.. ?
le bon fonctionnement articulaire se déduit des appuis solaires de P3 et bien entendu de nombreux indices complémentaires comme effectivement les angles de pousse qui viennent confirmer que les aplombs ne sont pas équilibrés. Il faut considérer le cheval dans son ensemble et c'est pourquoi je me suis toujours opposé à ceux qui mettent en avant des absurdités comme le "scroll " ou "roll " pour moi ce sont des trols.
J'ai vu souvent des sabots qui ne semblaient que  beaux mais ....à l'examen de nombreux points poseraient problèmes à terme. Il faut ne jamais oublier qu'un cheval est toujours en équilibre instable.
Revenir en haut Aller en bas
batbatheni
Modérateur
avatar

Masculin
Age : 74
Chèvre
Nombre de messages : 400
Date de naissance : 30/03/1943
Emploi : vieux grincheux
Date d'inscription : 03/06/2013

MessageSujet: Re: La réussite ou l’échec avec les chevaux pieds nus...   Ven 9 Jan 2015 - 16:36

kourdane a écrit:
Il faut ne jamais oublier qu'un cheval est toujours en équilibre instable.

Et dans mon humble cas, le cavalier aussi !
Revenir en haut Aller en bas
kourdane
Pareur pro


Masculin
Age : 65
Dragon
Nombre de messages : 1353
Date de naissance : 09/03/1952
Emploi : a la retraite
Date d'inscription : 12/12/2009

MessageSujet: Re: La réussite ou l’échec avec les chevaux pieds nus...   Ven 9 Jan 2015 - 17:57

batbatheni a écrit:
kourdane a écrit:
Il faut ne jamais oublier qu'un cheval est toujours en équilibre instable.

Et dans mon humble cas, le cavalier aussi !
comment celà ne s'est pas amélioré ? l'âge venant ...d'un sexa à un septua bounce
Revenir en haut Aller en bas
batbatheni
Modérateur
avatar

Masculin
Age : 74
Chèvre
Nombre de messages : 400
Date de naissance : 30/03/1943
Emploi : vieux grincheux
Date d'inscription : 03/06/2013

MessageSujet: Re: La réussite ou l’échec avec les chevaux pieds nus...   Ven 9 Jan 2015 - 18:36

kourdane a écrit:
batbatheni a écrit:
kourdane a écrit:
Il faut ne jamais oublier qu'un cheval est toujours en équilibre instable.

Et dans mon humble cas, le cavalier aussi !
comment celà ne s'est pas amélioré ? l'âge venant ...d'un sexa à un septua bounce

Si, tout de même un peu, n'exagérons pas...

Je me suis tout de même bien répandu mardi en reprise avec un cheval de club qui n'a pas trouvé mieux que de mettre un genou à terre après le passage d'une simple barre au sol...

Il n'était pas en direction de la Mecque, sinon j'eusse soupconné un complot islamique...
Revenir en haut Aller en bas
kourdane
Pareur pro


Masculin
Age : 65
Dragon
Nombre de messages : 1353
Date de naissance : 09/03/1952
Emploi : a la retraite
Date d'inscription : 12/12/2009

MessageSujet: Re: La réussite ou l’échec avec les chevaux pieds nus...   Lun 12 Jan 2015 - 4:03

oh dans ces cas après la chute le mécréant préfère s'en remettre à un divin alcool blanc voire ambré bounce
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La réussite ou l’échec avec les chevaux pieds nus...   

Revenir en haut Aller en bas
 
La réussite ou l’échec avec les chevaux pieds nus...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
AZUR CHEVAL NATURE :: Le parage naturel et le cheval sans fers :: Discussions autour du parage naturel et du cheval pieds nus (Méthodes, solutions et outils pour parvenir au pied nu)-
Sauter vers: