AZUR CHEVAL NATURE
Bonjour!

Bienvenue sur Azur Cheval Nature.
La thématique de ce forum est le cheval au naturel. Les sujets s'y rapportant sont le cheval pieds nus et le parage naturel, les besoins fondamentaux du cheval, son alimentation idéale, les soins au naturel et une autre approche de l'équitation avec application de l'éthologie, monte sans mors, pour une meilleure relation.
Venez prendre conseils, vous documenter et partager avec nous.
Bonne visite sur ce forum en espérant qu'il soit pour vous un moment agréable.
Amicalement,
Rikounette, créatrice et administratrice ACN

AZUR CHEVAL NATURE

Thématique du forum: le cheval au naturel dans tous ses états (pieds nus, équitation naturelle, alimentation, soins)
 
AccueilAccueil  Portail ACNPortail ACN  S'enregistrerS'enregistrer  Carte de localisation des membresCarte de localisation des membres  Connexion  Le Blog Azur Cheval NatureLe Blog Azur Cheval Nature  
Bonjour! Bienvenue sur Azur Cheval Nature. La thématique de ce forum est le cheval au naturel. Les sujets s'y rapportant sont le cheval pieds nus et le parage naturel, les besoins fondamentaux du cheval, son alimentation idéale, les soins au naturel et une autre approche de l'équitation avec application de l'éthologie, monte sans mors, pour une meilleure relation. D'autres sujets divers et variés en dehors de la thématique sont aussi abordés. Venez prendre conseils, vous documenter et partager avec nous. Bonne visite sur ce forum en espérant qu'il soit pour vous un moment agréable. Amicalement, Rikounette, créatrice et administratrice ACN
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
» Narines qui se dilatent avec l'âge ???
Mar 5 Sep 2017 - 16:02 par Anyanka

» Qui a déjà utilisé du miel pour une plaie ?
Sam 26 Aoû 2017 - 14:53 par Cendres De Lune

» Fourchettes beaucoup trop courtes, elle boitille
Sam 26 Aoû 2017 - 14:49 par Anyanka

» bonjour
Lun 21 Aoû 2017 - 21:21 par okpa

» Extension d'encolure et travail latéral
Mer 16 Aoû 2017 - 12:06 par roryofroom

» Recherche pareur/podologue qui se déplacerai en Creuse 23
Jeu 10 Aoû 2017 - 23:13 par LeCastor

» Question achat materiel pour attelage
Dim 30 Juil 2017 - 10:51 par bandj

» Poney qui tire à gauche à l'attelage
Mar 18 Juil 2017 - 13:40 par tornadette

» comparaison du pied de ma juju deferré et maintenant pied nu
Lun 17 Juil 2017 - 14:38 par tornadette

Nouveaux messages depuis votre dernière visite

Pour suivre le fil, c'est par là!


Partagez | 
 

 òu se situe la limite?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
chamarel

avatar

Féminin
Age : 42
Tigre
Nombre de messages : 98
Date de naissance : 14/11/1974
Date d'inscription : 28/08/2013

MessageSujet: òu se situe la limite?   Mer 23 Oct 2013 - 15:14

Hello!

Sujet partiellement abordé quelques fois dans certains posts, mais une chose me turlupine et j'aimerais partager vos avis, le mien étant personnel et oui j'adore mes animaux et on me le reproche souvent, suis de la campagne
et bien que nous campagnards aimons nos animaux, notre vision est plus terre à terre voire même plus rationnelle que certains propriétaires prêts à s'endetter pour leurs bêtes.
Jusqu'òu la décence nous permet d'aller? Le meilleur de nos compagnons ne peut se soustraire à la place d'un être humain et parfois je me dis qu'on en fait trop.
Aider dans la mesure du possible, prendre soin en tout temps, être reconnaissant et le montrer mais cela veut dire à la limite du raisonnable? 
Qui sommes nous pour nous permettre de garder des animaux en mauvaise santé (cas graves) qui dans un pays moins riche n'auraient pas cette chance? Même les vieux animaux n'y sont pas aussi bien choyés.
Car voilà le problème dans nos pays, c'est qu'on subi la crise mais nos sentiments dictent notre porte-monnaie, un animal de doit pas être malheureux mais ce n'est pas un membre de la famille au sens propre, c'est un compagnon dont on a la charge (se qui n'empêche pas de l'aimer et de partager sa maison).
Non, non, non je respecte mes chevaux, mais soyons raisonnables l'opérer pour ne plus jamais le monter? Dans ce cas on ferme tous les abattoirs! Il sera certes heureux de vivre au pré jusqu'à sa mort, mais très crûment en Afrique du Nord un animal qui ne rapporte plus rien, va manger et donc coûter. Pas de fausse pudeur, votre cheval c'est avant tout pour vos loisirs non?
Une petite réflexion d'une nana qui a vécu des malheurs dans sa vie et qui a aussi accompagné ses compagnons dans leur dernier souffle, mes seuls regrets sont ceux dont j'ai trop attendu pour les laisser partir en priant au miracle. Relativisons, sauver le monder n'est pas possible. biz chamarel
Revenir en haut Aller en bas
Kaplanponey

avatar

Féminin
Age : 26
Chèvre
Nombre de messages : 1529
Date de naissance : 26/04/1991
Date d'inscription : 05/06/2011

MessageSujet: Re: òu se situe la limite?   Mer 23 Oct 2013 - 15:22

Pas de fausse pudeur, votre cheval c'est avant tout pour vos loisirs non?

euh nan ... Mon cheval est un ami, un membre de ma famille comme tu dis, je suis pas en afrique du nord chacun voit midi a sa porte en aucun cas parce que je ne peux plus monter je fait euthanasier mon cheval !

tu ferais euthanasier les autistes et les trisomiques ? nan je pense pas ..


ce specisme me rend malade. C'est pas une question de décence c'est une question de respect !

c'est déculpabiliser : en afrique y a pire .. 

je ferais euthanasier mon cheval si je le lis dans son regard !  Si j'écoute ton raisonnement j'aurais du faire euthanasier une des juments qui a marqué ma vie juste parce qu'elle était pas montable ..  et j'aurais loupé tellement de chose !  Ce que tu dis me fait vraiment mal !
Revenir en haut Aller en bas
Cléo



Féminin
Age : 64
Dragon
Nombre de messages : 297
Date de naissance : 08/02/1953
Date d'inscription : 04/06/2010

MessageSujet: Re: òu se situe la limite?   Mer 23 Oct 2013 - 16:02

Avec ce genre de raisonnement, on devrait m'euthanasier parce que je ne monte plus.
On devrait aussi euthanasier mes juments parce que je ne les monte plus.

Je pensais au départ que tu voulais parler du moment où il faut prendre une décision : on continue les soins ou on arrête, et on euthanasie. Question qui se pose non seulement pour les animaux mais aussi pour nous , les humains.
Quand on prend en charge un animal, il est certain que cette question se posera à un moment, surtout quand on est une personne responsable. Mais bon, de là à euthanasier à cause d'une blessure qui provoque un handicap, je ne suis pas trop d'accord.
Revenir en haut Aller en bas
Scott
Modérateur
avatar

Masculin
Age : 51
Cheval
Nombre de messages : 349
Date de naissance : 30/05/1966
Date d'inscription : 15/10/2011

MessageSujet: Re: òu se situe la limite?   Mer 23 Oct 2013 - 17:23

chamarel a écrit:
Non, non, non je respecte mes chevaux, mais soyons raisonnables l'opérer pour ne plus jamais le monter? Dans ce cas on ferme tous les abattoirs!
Moi c'est juste cette phrase qui me choque, et quand je dis choquer...

Voila, pour toi un cheval conserve avant tout une valeur marchande, s'il n'est plus bon à être monter, il vaut encore le poids de sa carcasse. Triste...

Si tu parles d'abattoirs, tu ne parle pas d'euthanasie, moi aussi je suis "de la campagne", mais je ne ferais pas monter mon cheval dans un camion pour qu'il soit poussé a coups de bâtons dans un couloir de la mort, qu'un abatteur lui fracasse le crane et qu'un autre lui tranche la gorge.

Sentimentalisme? Peut être, question de valeurs? Sans doute!
Revenir en haut Aller en bas
chamarel

avatar

Féminin
Age : 42
Tigre
Nombre de messages : 98
Date de naissance : 14/11/1974
Date d'inscription : 28/08/2013

MessageSujet: Re: òu se situe la limite?   Mer 23 Oct 2013 - 18:20

Je précise JAMAIS je ne passerais par l'abattoir, mais j'en connais qui l'on fait et même si je ne le comprends pas je n'ai rien à dire c'est LEUR choix qu'on approuve ou pas. ça illustre bien mes pensés, vos valeurs/nos valeurs ne sont pas les mêmes de tous et le sort de nos amis appartient à son propriétaire (vous pouvez pas changer cet état) que se soit injuste ou pas (selon notre perception).
J'ai aussi un cheval que je ne monte plus (un papy) mais il est en bonne santé et me montre tous les jours sa joie de vivre.
Si vous viviez de vos chevaux sans autres ressources quel serait votre raisonnement?
Honnêtement mes loulous sont à la maison, je gagne un salaire correct, en payant 600 frs = env. 400 euro (prestation minimum en CH dans ma région) de pension pendant 15 ans sans monter votre cheval vous y arriveriez? (parce entre ses désirs et la réalité c'est parfois différent) Je précise que j'ai aussi vécu de magnifiques moments sans être sur son dos et que si c'est mon ami, il reste mon partenaire, mon compagnon et pas un membre de la famille (ça c'est réservé aux humains et là j'insiste).
D'ailleurs en Suisse en inscrivant nos chevaux dans la base de données obligatoire, il y a la catégorie cheval de rente et cheval de compagnie (les miens sont dans celle-là si jamais), impossible d'abattre un cheval dans cette catégorie il est refusé et ne peut plus être changé de catégorie.
Ben oui ça choque mais les cavaliers/ières ne parlent que d'hippophagie et les autres animaux n'ont pas droit aux mêmes considérations? 
J'ai vu des euthanasies qui se sont mal déroulées c'est tout sauf serein.
Revenir en haut Aller en bas
lilathé

avatar

Féminin
Age : 34
Chien
Nombre de messages : 97
Date de naissance : 08/01/1983
Date d'inscription : 18/07/2011

MessageSujet: Re: òu se situe la limite?   Mer 23 Oct 2013 - 20:06

je n'ai passé le pas d'avoir des chevaux que lorsque je pouvais les loger chez moi. si j'avais dû mettre un cheval en pension pour pouvoir être propriétaire je n'aurai pas pris de cheval du tout.
Du coup, forcément, ce animal, et les autres de d'autres espèces qui sont à la maison deviennent des membres de ma famille et sont traités comme tel.
Revenir en haut Aller en bas
Cléo



Féminin
Age : 64
Dragon
Nombre de messages : 297
Date de naissance : 08/02/1953
Date d'inscription : 04/06/2010

MessageSujet: Re: òu se situe la limite?   Mer 23 Oct 2013 - 20:09

Si je comprends bien ton point de vue , si on n'a plus de revenus suffisants ou si le cheval coûte trop cher à maintenir en bonne santé ou si on ne peut plus l'utiliser, on s'en débarrasse. C'est ça ?
Revenir en haut Aller en bas
Kaplanponey

avatar

Féminin
Age : 26
Chèvre
Nombre de messages : 1529
Date de naissance : 26/04/1991
Date d'inscription : 05/06/2011

MessageSujet: Re: òu se situe la limite?   Mer 23 Oct 2013 - 20:17

Mon cheval a eu des soucis de santé l'hiver dernier, je l'ai pas monté et j'en suis pas morte  d'ailleurs j'ai plus apprécié  alors c'est mon cas perso .. mon cheval fait partie de ma famille ( réservé aux humains pas c'est pas mon probleme : mon cheval a un nom, un caractère, il aime des choses et déteste d'autres  ) 

c'est pas parce qu'on monte pas que tout de suite on le dit mais qu'on le ferait pas pendant  15 ans .. 

et le coté cheval réservée boucherie ou pas quand t'achètes c'est du FLAN ! 

l'an dernier j'ai eu des couts suite a ses soucis de santé .. bah je me suis serrée la ceinture etc et  pour rien au monde je changerais quoi que se soit si je devais recommencé !

mon cheval n'appartient a personne ( humainement si aux yeux des autres humains )


et je partage a 100% l'avis de CLEO
Revenir en haut Aller en bas
Fik63

avatar

Féminin
Age : 50
Chèvre
Nombre de messages : 410
Date de naissance : 24/04/1967
Emploi : Pitite pension ( plus ou moins specialisée en gueules cassées ) et auto entreprise en phyto animal
Date d'inscription : 28/09/2012

MessageSujet: Re: òu se situe la limite?   Mer 23 Oct 2013 - 22:25

Juste pour mon experience perso .. lorsque mon cheval a ete malade et mis a la retraite a l'age de 13 ans .. je n'avais absolument pas les moyens financiers a l'epoque  d'en avoir un deuxieme a monter  donc ...j'ais arete de monter a cheval tout simplement et j'ais garder le mien !

J'ais toujours etait finalement beaucoup plus amoureuse et passionné des chevaux en general ( bon je suis carrement  fan du mon barbe  bien sur )  que de l'equitation quelque soit sa forme ... je n'ais pas "besoin" de spectateur ni du prestige qu'apporte le fait d'avoir et de monter a cheval .
si j'avais du ecouter les vetos et les "amis" , il y a belle lurette que Fikipsy serait mort suite a sa maladie ...  il vient d'avoir 29 ans et ma fois ... ne ce plaint pas d'être vivant !  ben oui ça fait 16 ans que je ne monte plus a cheval , qu'il me coute une fortune en alimentation et autre .. et alors ?
Et même si depuis j'ais d'autre chevaux ( 6 en tout a moi ) , Ils sont en tout 3 non montables  .. devrais je m'en separer pour autant ? Apres tout je pourrais arguer ne pas avoir la place de les garder .. mais je n'aurais surtout pas du prendre les autres a ce moment là !
pour nous oui nos animaux font parti de notre famille tout comme les humains ... et a savoir jusqu'ou nous sommes capable d'aller financierement pour leur soins ? Il n'y a pas de "raisonable" possible  a la maison c'est :  "tant que la vie voudra ... "  aussi bien pour les chevaux que les autres animaux .. on les a pris .. ceux ne sont pas des objets (quoiqu'en dise la lois ) , on les assume jusqu'au bout du bout dans ce qu'on estime être les meilleurs conditions de vie possible ...

et abandonner son vieux cheval sous un tas de pretexte ( et mon dieux etant ds le sauvetage ... on en entend des vertes et des pas mures au niveaux pretexte ) :
 - le refiler a une asso donne bonne concience ,
ou
- comme on la vue il n'y a pas longtemps encore le "donner contre bon soins a de super personnes etc" pour venir fair pleurer ds les chaumieres ensuite parcequ'on apprend que l'animal que "on aimait plus que tout au monde" a fini a l'abbatoire  ... et du coup arriver encore et toujours a ce faire plaindre alors que .. c'est le cheval qui a tout donner toute sa vie a l'humain  et qui pour le coup y a laisser la peau ! ds la peur et l'odeur du sang et du couloir de la mort ...

non ces gens là ne valent pas mieux que ceux qui abandonne leur vieux chiens ! et pourtant cela fait hurler tout le monde l'abandon des chiens en refuge .. mais y mettre son cheval lorsqu'il ne sert plus .. là .. c'est "normal" ! ben voui on a racheter un jeune pour  monter etc .. et on en peut pas payer deux pensions ni deux fois l'entretien veto etc ...

ça me met juste .. tres en colere cette façon de penser !

lorsqu' on me telephone pour savoir si j'ais une solution pour prendre en charge 1 cheval agé , qu'au cour de la discussion j'apprend ( encore la semaine derniere )  qu'en tout il y a 3 chevaux de 6, 8 et 23 ans ... et donc qu'inocement je dis que du coup ben non y a 3 chevaux a placer .. hein ? logique puisque on a plus assez de terrains etc ... on me repond non non les deux jeunes on les gardes hein ! on vient juste d'acheter 1 mois avant  le 6 ans !      Ben oui ds ces cas je suis desagreable .. j'explique a la personne que .. pourquoi pas .. mais qu'au moins elle est les c**illes de faire et d'être present a l'euthanasie du "vieux" ds le pres !  qu'au moins il meurt ds le respect et la securite sans connaitre les affres du couloir de la mort !

voila dsl de mettre emporter une fois de plus , mais ce sujet me tien tellement  a coeur No
Revenir en haut Aller en bas
Lilow76



Féminin
Age : 30
Chat
Nombre de messages : 690
Date de naissance : 19/09/1987
Date d'inscription : 16/08/2011

MessageSujet: Re: òu se situe la limite?   Mer 23 Oct 2013 - 22:33

J'avais fait tout un paragraphe mais finalement j'ai choisi par laisser simplement cette phrase...

L'humain fait parti du règne animal.... donc où est la différence si ce n'est que eux sont capables de nous comprendre mais que nous nous en sommes incapables? 

Chez moi l'animal reste et restera un membre de la famille. Ce n'est pas parce que c'est une autre mère qui l'a fait naître que je dois faire la différence. Mes chevaux, mon chien, je les aimes, je les entretiens quand on s'engage c'est jusqu'au bout.

Chaqu'un a sa manière de penser comme tu le dis, je ne te jugerai pas sur ce que toi tu pense, simplement ba je suis un peu comme tout ceux qui ont répondu, pas d'accord sur ton point de vue.
Revenir en haut Aller en bas
Kaplanponey

avatar

Féminin
Age : 26
Chèvre
Nombre de messages : 1529
Date de naissance : 26/04/1991
Date d'inscription : 05/06/2011

MessageSujet: Re: òu se situe la limite?   Mer 23 Oct 2013 - 23:00

fik63
Revenir en haut Aller en bas
mireille

avatar

Féminin
Age : 68
Rat
Nombre de messages : 1140
Date de naissance : 27/10/1948
Date d'inscription : 13/11/2008

MessageSujet: Re: òu se situe la limite?   Jeu 24 Oct 2013 - 9:13

Fik63 merci pour ton témoignage,j'y adhère à 100%!!!!
Revenir en haut Aller en bas
bendix

avatar

Féminin
Age : 47
Chien
Nombre de messages : 380
Date de naissance : 20/04/1970
Date d'inscription : 19/11/2008

MessageSujet: Re: òu se situe la limite?   Jeu 24 Oct 2013 - 9:23

La limite, elle est propre à chaque individu non ?
Revenir en haut Aller en bas
Kaplanponey

avatar

Féminin
Age : 26
Chèvre
Nombre de messages : 1529
Date de naissance : 26/04/1991
Date d'inscription : 05/06/2011

MessageSujet: Re: òu se situe la limite?   Jeu 24 Oct 2013 - 10:02

je suis bien d'accord bendix mais je cherche toujours a comprendre pourquoi chamarel a fait ce poste ..
Revenir en haut Aller en bas
chamarel

avatar

Féminin
Age : 42
Tigre
Nombre de messages : 98
Date de naissance : 14/11/1974
Date d'inscription : 28/08/2013

MessageSujet: Re: òu se situe la limite?   Jeu 24 Oct 2013 - 14:02

cléo non tu n'as as compris mes propos, justement nous sommes dans un pays riche qui permet de garder nos animaux, mais dans bien des pays ils n'en ont simplement pas les moyens, faut-il pour autant les blâmer?
Je reste convaincue qu'un cheval n'est pas un membre de la famille (à dissocier du fait qu'on l'aime ou pas). Mais au contraire du chien ou du chat qui partage nos vies, un cheval ne regarde pas la télé avec nous et nous ne dormons pas dans son box.
Même si nous partageons un lien fort ensemble, l'humain de référence pour lui reste celui qui lui donne à manger vous ou une autre personne.
Croyez-vous qu'un cheval soit assez stupide pour vous confondre avec un autre de ses congénères? S'il vous identifie comme une autre espèce pourquoi vous accepterait-il dans son troupeau? Qu'on fasse partie de la nature ou pas nous et eux ne pouvons pas nous en identifier.
Kaplanponey effectivement mes propos sont soit maladroits ou soit mal compris Crying or Very sad
Revenir en haut Aller en bas
ameca



Féminin
Age : 38
Chèvre
Nombre de messages : 1516
Date de naissance : 06/07/1979
Date d'inscription : 19/01/2008

MessageSujet: Re: òu se situe la limite?   Jeu 24 Oct 2013 - 14:22

Rien ne t'empêche de dormir dans le box de ton cheval. Sauf s'il n'en a pas ;-)

Chez nous les chiens vivent dehors, à la niche. c'est pas pour ça qu'on les aiment pas/ Nous sommes aussi de la campagne, et chez nous le chien donne l'alerte la nuit si problème.

Le chat ne "sert à rien", donc il a le droit de rentrer à la maison.

Le cheval est trop gros pour rentrer à la maison.......

Ce qu'il se passe en Afrique ? Ils vivent comme ils le doivent vu leur niveau de vie. Point final.

S'il faut culpabiliser alors débarrassons nous aussi de nos portables de notre Tv plasma; ne nous soignons plus, et mettons au boulot nos enfants dans les champs plutot que de les instruire.

2 sociétés, 2 modes de vie.

J'ai pleins de proprio "juste niveau finance". Ils préfèrent soigner leur animal "inutile" que de changer de portable, d'acheter des fringues, une bagnole à crédit, ou de partir en vacances.

Je connais aussi des gens au RSA qui partent en vacances; achètent une bagnole neuve avec COFINO**, et ensuite passent au sur-endettement.....

lequel est le plus "respectable" ?

Des gens qui soignent leur vieux cheval et crèvent réellement de faim dans l'indigence la plus totale, je n'en connais aucun.
Revenir en haut Aller en bas
chamarel

avatar

Féminin
Age : 42
Tigre
Nombre de messages : 98
Date de naissance : 14/11/1974
Date d'inscription : 28/08/2013

MessageSujet: Re: òu se situe la limite?   Jeu 24 Oct 2013 - 14:46

ameca là tu marques des points Very Happy tu exprimes plus ou moins mes dialogues un animal bien qu'on l'aime devrait garder (aïe je vois déjà venir mais je ne sais pas comment l'exprimer en d'autres termes) sa place, un chien garde, un chat chasse ect... bien que ces dernières années la tendance s'inverse. Je trouve qu'on en fait plus pour les animaux (là encore ce n'est que mon point de vue et ça rien avoir avec le fait des les aimer) que pour les humains. On les gâterait trop? Derniers bonbons à la mode, doudoune écossaise parce que plus jolie que marine, vitamines alors qu'il n'y en aurait pas besoin mais au cas où... (exemples) on peut très bien prendre soin de nos animaux sans leur donner un statut de star, parce que j'entends souvent les gens se plaindre qu'il n'ont pas assez d'argent, mais faire vivre ma famille est plus important que tout le reste
Revenir en haut Aller en bas
LauAnn

avatar

Féminin
Age : 37
Chèvre
Nombre de messages : 34
Date de naissance : 17/01/1980
Date d'inscription : 11/10/2013

MessageSujet: Re: òu se situe la limite?   Jeu 24 Oct 2013 - 14:54

Mais qui te dit que c'est le cas de tout le monde ? J'ai un chien, un bull-terrier (enfin, un type bull plutôt, bref) nommé Drak, depuis bientôt 10 ans, il en aura bientôt 11, et jamais au grand jamais je n'ai acheté de fanfreluches pour lui, de doudounes, ou que sais-je.

On peut très bien avoir des animaux, en être fan, perso Drak ça sera le drame de ma vie quand il partira, et pour autant être tout à fait lucide quant à leur place d'animal, sans les comparer à des humains.

Non, Drak ne dort pas avec moi, j'ai des connaissances qui dorment avec leurs chiens, pas pour autant qu'ils sont complètement dérangés, et ce n'est pas pour ça que je n'aime pas mon chien.

 
J'ai dépensé tout mon argent ou presque reçu pour mes 30 ans pour l'opérer pour lui sauver la vie, et si c'était à refaire je le referais sans aucun problème, jamais je n'aurais pu dire au véto "Ok c'est trop cher ou non je n'ai pas envie de le faire opérer, tant pis pour lui". Il m'a pourtant bien dit que certaines personnes lui répondaient ainsi, sauf que pas moi, il est toujours là quand ça ne va pas, quand ça va aussi d'ailleurs lol, on vit ensemble depuis des années, et le seul remerciement que j'aurais pu avoir par rapport à lui c'est "ok t'es bien sympa mais merci ciao" ? bin non, pas chez moi, j'ai pas été éduquée comme cela, et encore pire, pour MON cas perso, c'était hors de question.

Ce n'est pas pour ça que je ne suis pas consciente qu'il est un chien, pas un humain, et heureusement pour lui, il serait trop malheureux sinon.

Après évidemment, s'il tombait malade, qu'il se blesse gravement etc, qu'il n'y a plus rien à faire pour le sauver, je ne le laisserais pas souffrir inutilement, ça sera le pire moment de ma vie, mais je refuse de le voir souffrir pour mon plaisir, mais c'est encore autre chose.
Revenir en haut Aller en bas
Kaplanponey

avatar

Féminin
Age : 26
Chèvre
Nombre de messages : 1529
Date de naissance : 26/04/1991
Date d'inscription : 05/06/2011

MessageSujet: Re: òu se situe la limite?   Jeu 24 Oct 2013 - 17:03

je suis bien d'accord avec toi ameca ^^

et je dors avec deux de mes chiens je vois pas le problème je lave mes draps plus souvent  s'ils en ont envie et qu'on s'empèche pas de dormir les uns les autres ça me dérange pas !

Mon teckel ça l'a bien aidé a reprendre confiance en l'homme et a se lacher a s'exprimer !
Revenir en haut Aller en bas
LauAnn

avatar

Féminin
Age : 37
Chèvre
Nombre de messages : 34
Date de naissance : 17/01/1980
Date d'inscription : 11/10/2013

MessageSujet: Re: òu se situe la limite?   Jeu 24 Oct 2013 - 17:35

J'ai dormi avec mon gros aussi, j'avais pas le choix, pas de porte et petit appart. Bah j'en ai eu marre de laver les draps plus souvent justement, j'avais l'impression de dormir ds son panier lol.
Pis dormir avec un bull faut le vouloir, ça bouge, ça prend tte la place, ça ronfle .... Lol.
Revenir en haut Aller en bas
Kaplanponey

avatar

Féminin
Age : 26
Chèvre
Nombre de messages : 1529
Date de naissance : 26/04/1991
Date d'inscription : 05/06/2011

MessageSujet: Re: òu se situe la limite?   Jeu 24 Oct 2013 - 18:01

ahah mon pointer tout craché ... tu sais plus trop a qui est le lit  mais bon je les aimes mes toutous
Revenir en haut Aller en bas
LauAnn

avatar

Féminin
Age : 37
Chèvre
Nombre de messages : 34
Date de naissance : 17/01/1980
Date d'inscription : 11/10/2013

MessageSujet: Re: òu se situe la limite?   Jeu 24 Oct 2013 - 18:32

& le pire, c'est qu'un bull, ça pete ....
Revenir en haut Aller en bas
Kaplanponey

avatar

Féminin
Age : 26
Chèvre
Nombre de messages : 1529
Date de naissance : 26/04/1991
Date d'inscription : 05/06/2011

MessageSujet: Re: òu se situe la limite?   Jeu 24 Oct 2013 - 19:19

le pointer aussi on les présente ?
Revenir en haut Aller en bas
LauAnn

avatar

Féminin
Age : 37
Chèvre
Nombre de messages : 34
Date de naissance : 17/01/1980
Date d'inscription : 11/10/2013

MessageSujet: Re: òu se situe la limite?   Jeu 24 Oct 2013 - 19:31

Mdr. Le mien n'est pas très sociable par contre :-/
Revenir en haut Aller en bas
Kaplanponey

avatar

Féminin
Age : 26
Chèvre
Nombre de messages : 1529
Date de naissance : 26/04/1991
Date d'inscription : 05/06/2011

MessageSujet: Re: òu se situe la limite?   Jeu 24 Oct 2013 - 19:34

ah dommage  !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: òu se situe la limite?   

Revenir en haut Aller en bas
 
òu se situe la limite?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
AZUR CHEVAL NATURE :: La santé du cheval en général :: Médecines douces et alternatives aux soins "traditionnels" (homéopathie, phytothérapie, huiles essentielles, trucs maison....)-
Sauter vers: