AZUR CHEVAL NATURE
Bonjour!

Bienvenue sur Azur Cheval Nature.
La thématique de ce forum est le cheval au naturel. Les sujets s'y rapportant sont le cheval pieds nus et le parage naturel, les besoins fondamentaux du cheval, son alimentation idéale, les soins au naturel et une autre approche de l'équitation avec application de l'éthologie, monte sans mors, pour une meilleure relation.
Venez prendre conseils, vous documenter et partager avec nous.
Bonne visite sur ce forum en espérant qu'il soit pour vous un moment agréable.
Amicalement,
Rikounette, créatrice et administratrice ACN

AZUR CHEVAL NATURE

Thématique du forum: le cheval au naturel dans tous ses états (pieds nus, équitation naturelle, alimentation, soins)
 
AccueilAccueil  Portail ACNPortail ACN  S'enregistrerS'enregistrer  Carte de localisation des membresCarte de localisation des membres  Connexion  Le Blog Azur Cheval NatureLe Blog Azur Cheval Nature  
Bonjour! Bienvenue sur Azur Cheval Nature. La thématique de ce forum est le cheval au naturel. Les sujets s'y rapportant sont le cheval pieds nus et le parage naturel, les besoins fondamentaux du cheval, son alimentation idéale, les soins au naturel et une autre approche de l'équitation avec application de l'éthologie, monte sans mors, pour une meilleure relation. D'autres sujets divers et variés en dehors de la thématique sont aussi abordés. Venez prendre conseils, vous documenter et partager avec nous. Bonne visite sur ce forum en espérant qu'il soit pour vous un moment agréable. Amicalement, Rikounette, créatrice et administratrice ACN
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
Nouveaux messages depuis votre dernière visite

Pour suivre le fil, c'est par là!


Partagez | 
 

 vermifuge naturel VS vermifuge chimique: analyse copro

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
BabyBoom



Nombre de messages : 17
Date d'inscription : 30/01/2013

MessageSujet: Re: vermifuge naturel VS vermifuge chimique: analyse copro   Jeu 31 Jan 2013 - 19:47

Super, merci Smile
J'ai pas mal entendu parler de la poudre, ou copeaux d'ail, qui eut agir pour beaucoup d'autres choses (j'ai en tête par exemple améliorer la circulation du sang, lutter contre les moustiques et taons...), est-ce que ce serait bien aussi ?
Revenir en haut Aller en bas
Gribouille

avatar

Féminin
Age : 37
Chèvre
Nombre de messages : 219
Date de naissance : 27/10/1979
Date d'inscription : 29/09/2010

MessageSujet: Re: vermifuge naturel VS vermifuge chimique: analyse copro   Jeu 31 Jan 2013 - 20:42

KER a écrit:
Aprés, faut savoir que les copros, c'est de la fumisterie... Fais faire plusieurs analyse du même crottin, par plusieurs labo et tu verras... Razz!

Arf .... j'ai encore plein de truc à apprendre moi!!!!! tongue
Je pensais que ça allait pouvoir me donner une piste sur le besoin ou non de passer au vermi et surtout de voire si ce que je lui propose comme potion de sorcière est bien efficace!! Bon je vais faire une formation pour utiliser mon pendule... ça sera plus fiable Razz


KER a écrit:
Est-ce que les chevaux sont en bonne santé? est-ce qu'ils ont des SIGNES visibles d'un manque, d'un stress? pertes de poiles, poiles ternes, croutes, pellicules, couleurs des muqueuses, vitalité, regard, crottins, urines, odeurs dans les naseaux ou la bouche, masses grasses ou au contraire vides...

C'est bien là ma question????? J'ai mon cheval depuis septembre donc je le connais pas très bien, j'ai pas non plus hyper confiance en moi pour "sentir" si il va bien ou pas! Le changement de propriétaire l'a beaucoup stressé je pense (teigne etc) ( ou alors le véto s'engraisse sur mon dos lol! ) bref, il a quitté depuis 2 mois la pension ou il était comme ça je peux lui donner ce que je veux à manger et il reprend petit à petit de l'état.



KER a écrit:
Essayer de se passer de chimique, c'est déjà bien. Mais c'est pas pour retomber dans le piège de la vermifugation à tout va...

Est-ce qu'il y aurait une limite de vers "acceptable" ou il faudrait commencer à traiter si ça dépasse? Ou est-ce qu'il vaut mieux en rester à l'observation du cheval!?


KER a écrit:
ps: ne donne pas 3 litres de ClMg à ton poulain, hein! C'est 10g, qu'il est indiqué dans ton doc. Faut pas trop insister avec les laxatif chez le cheval... ça peut provoquer des coliques de spasmes!

Bé Heu il me semblait qu'on diluait les 10g dans un litre d'eau? Donc ça me faisait un litre (dégueulasse) à lui faire boire tout les jours pendant 3 jours.

sunny Je suis friande de tes bons conseils Ker!!
Revenir en haut Aller en bas
Aragëa

avatar

Féminin
Age : 23
Coq
Nombre de messages : 6
Date de naissance : 06/09/1993
Date d'inscription : 29/03/2013

MessageSujet: Re: vermifuge naturel VS vermifuge chimique: analyse copro   Ven 5 Avr 2013 - 19:49

depuis 4 ans que j'ai mes chevaux ils suivent un protocole "classique" de vermifuge ... 4 par ans à chaque changement de saison.. cette année j'ai décidé de sauter celui de fin d'hiver (donc celui que j'aurais du donner avant le 21 mars).

Pour le suivant je tenterais bien un vermifuge non chimique, surtout qu'a partir de cette année ils pourront alterner les prés au lieu de rester tout le temps sur le même.

Est-ce que vous auriez un nom, ou une marque à conseiller ? (je ne me sens pas encore prête à faire mes propres mixtures, trop peu de connaissance à se sujet et de risque de surdose). Pensez-vous que je puisses le commander via mon véto ? (sachant qu'il ne pousse pas à la consommation, et que depuis que je suis chez lui il me conseille de ne faire que 3 vermifuge et des "léger" si pas de souci visible... bien loin du " vermifuge" à tout va).
Revenir en haut Aller en bas
Lilow76



Féminin
Age : 29
Chat
Nombre de messages : 785
Date de naissance : 19/09/1987
Date d'inscription : 16/08/2011

MessageSujet: Re: vermifuge naturel VS vermifuge chimique: analyse copro   Sam 6 Avr 2013 - 15:56

Alors pour ma part je pense que les vermifuges naturels sont efficaces. Seulement la question que je me pose vraiment c'est est ce qu'on vermifuger au naturel un cheval qui vit avec d'autres chevaux qui eux sont au chimique?

J'explique:
Mes deux chevaux vivent chaqu'un dans une pature (le vieux ne supporte plus l'humeur taquin du jeune...), chaqu'un vit en troupeau avec quelques individu, le vieux avec un troupeau de 4 juments, et le jeune avec 2 ou 3 juments également. Chez le vieux c'est toujours les mêmes juments, chez le jeune ça change souvent car ce sont des chevaux de traits qui selon leur travail sont ramenés sur l'exploitation ou reconduit dans d'autres herbages pour ce reposer de leur séance attelage.
Pour les deux, ils sont actuellement aux chimiques à mon plus grand regret... toutes la pension y est également.
Je voudrais bien passer mes chevaux au naturel, mais il n'y a t-il pas un risque que eux soit contaminer par ceux qui sont aux chimiques?
Revenir en haut Aller en bas
chcoco

avatar

Féminin
Age : 33
Rat
Nombre de messages : 354
Date de naissance : 25/07/1984
Date d'inscription : 13/07/2012

MessageSujet: Re: vermifuge naturel VS vermifuge chimique: analyse copro   Sam 6 Avr 2013 - 18:22

Encore une autre question : j'ai une amie qui vermifugeait uniquement depuis un moment avec un vermifuge naturel (AJC nature), mais une copro a révélé la présence de strongles dans les crottins. Du coup elle est repassée au chimique pensant que ce n'était pas efficace.

Mais est-ce que c'est vraiment alarmiste ou est-ce que c'est normal qu'il y en ait, tant que c'est en petite quantité?

Et comme pour les chimiques, faut-il alterner entre les différents vermifuges naturels?
Revenir en haut Aller en bas
pâquerette

avatar

Féminin
Age : 61
Singe
Nombre de messages : 930
Date de naissance : 23/07/1956
Date d'inscription : 18/02/2011

MessageSujet: Re: vermifuge naturel VS vermifuge chimique: analyse copro   Sam 6 Avr 2013 - 18:43

La présence de parasites dans le milieu intestinal est parfaitement normale & utile. Comme pour tout, en matière de santé, il faut que l'équilibre soit conservé.

J'utilise en permanence des produits qui optimisent la flore intestinale et certains autres qui rendent hostile le milieu. Les parasites sont là, ils ne se multiplient pas de façon problématique. J'alterne certaines plantes ponctuellement selon les lunaisons. Je préfère agir ainsi en préventif plutôt que de frapper un grand coup chimique, qui dévaste à chaque fois les bonnes bactéries donc la flore, surcharge le foie et les reins, contribue à la résistance de ces mêmes parasites, car tout le monde sait que la nature est plus forte, les parasites mutent, résistent aux molécules de plus en plus fortes...certains passent le cap, survivent et transmettent leur résistance à leur descendance...On se heurte au même problème avec les antibio : peu à peu, la nature reprend le dessus, contourne l'obstacle et les humains restent comme deux ronds de flancs : soit on invente plus fort, et on se tue...ou les virus et les parasites nous auront.

ALors il vaut mieux vivre avec eux puisqu'ils ont toujours été là. Simplement on s'occupe du terrain au lieu de continuer un combat vain contre ces organismes.

Par contre, dès qu'un cheval traîne une maladie chronique, le problème n'est plus le même. Parfois il y a urgence, le cheval est tellement affaibli qu'il vaut mieux frapper un bon coup quitte à drainer ensuite & bien réensemencer le milieu intestinal, soutenir les émonctoires et repartir sur de bonnes bases pour la prévention.
Revenir en haut Aller en bas
capucine



Féminin
Age : 40
Serpent
Nombre de messages : 259
Date de naissance : 23/04/1977
Emploi : Monitrice equitation pleine nature, ethologie, islandais, aux Crins du Léman
Date d'inscription : 21/06/2011

MessageSujet: Re: vermifuge naturel VS vermifuge chimique: analyse copro   Dim 7 Avr 2013 - 8:58

Coucou,
alors pour info la source vient de moi, enfin c'est une véto du GIE zone verte avec qui j'avais fait un stage qui nous a donné ces formules. stage phyto aroma super, plutôt orienté vaches et moutons. Les formules sont un peu plus fortes et avec d'autres huiles essentielles pour les vaches mais le principe est le même.

Elle a publié un bouquin intéressant et assez simple à lire quand même: 'soignez vos animaux par les plantes', françoise Heitz et Vincent Delbecque. Editions quintessences. Ruminant, chiens, chevaux. Avec des formules.
Voilou.
Pour la pleine lune, c'est dixit cette véto mais ça me paraît logique puisque plus d'activité à la pleine lune. Mais peut-être que je me trompe?
Pour l'ail, on m'en avait parlé plus en régulation qu'en traitement.

Bon printemps!!
Revenir en haut Aller en bas
KER
Pareur pro
avatar

Masculin
Age : 40
Serpent
Nombre de messages : 2763
Date de naissance : 01/08/1977
Emploi : Podologue équin
Date d'inscription : 06/03/2008

MessageSujet: Re: vermifuge naturel VS vermifuge chimique: analyse copro   Mar 9 Avr 2013 - 12:44

Aragëa a écrit:
depuis 4 ans que j'ai mes chevaux ils suivent un protocole "classique" de vermifuge ... 4 par ans à chaque changement de saison.. cette année j'ai décidé de sauter celui de fin d'hiver (donc celui que j'aurais du donner avant le 21 mars).
C'est presque le plus important!

Citation :
Pour le suivant je tenterais bien un vermifuge non chimique, surtout qu'a partir de cette année ils pourront alterner les prés au lieu de rester tout le temps sur le même.
Pourquoi "UN" et pas tous?

Citation :
Est-ce que vous auriez un nom, ou une marque à conseiller ? (je ne me sens pas encore prête à faire mes propres mixtures, trop peu de connaissance à se sujet et de risque de surdose).
Perso. je conseils le Topvern injecteur si tu veux pas t’embêter.

Citation :
Pensez-vous que je puisses le commander via mon véto ?
non.

Jusqu’à récemment, je pensais qu'un cheval pouvait facilement se passer de vermifuge mais en fait, suivant les conditions de vie, et suivant la rusticité du cheval, non certains en ont vraiment besoin.

Je penses aussi qu'en passant au vermifuge naturel, on peut en faire 2 d'offices par an. Justement en fin d'hiver, quand ils commencent à se réveiller avec la température qui remonte. et à l'automne pour préparer l'hiver et donc le printemps suivant... et se débarrasser des éventuels gastérophiles chopé pendant l'été. ( que les copros ne détectent pas )
Revenir en haut Aller en bas
http://www.paragesetdebourrages.fr/
Aragëa

avatar

Féminin
Age : 23
Coq
Nombre de messages : 6
Date de naissance : 06/09/1993
Date d'inscription : 29/03/2013

MessageSujet: Re: vermifuge naturel VS vermifuge chimique: analyse copro   Mar 9 Avr 2013 - 13:15

Le plus important ? Ha il me semblait que c'était celui qu'on pouvait sauter.. j'ai du confondre Oo'

Pourquoi 1 ? Parce qu'ils sont à deux sur une parcelle de 40 peut-être 50 ares séparés en deux zones pour pouvoir laisser repousser.. C'est vraiment du "surpaturage" et je ne peux pas faire de vrai tournante.. ils changent à peu près toute les deux semaines de coté et j'ai peur que sans chimique de tant à autres ils ne se retrouvent infesté à cause du surpaturage :/. J'aurais 4 parcelles pour que les passages de l'un à l'autre soit moins rapproché, j'aurais tenter le tout naturel.. mais là trop risquer à mon gout pour des chevaux qui ont toujours été au chimique.


Et merci pour les infos ^^
Revenir en haut Aller en bas
KER
Pareur pro
avatar

Masculin
Age : 40
Serpent
Nombre de messages : 2763
Date de naissance : 01/08/1977
Emploi : Podologue équin
Date d'inscription : 06/03/2008

MessageSujet: Re: vermifuge naturel VS vermifuge chimique: analyse copro   Mar 9 Avr 2013 - 14:34

Où as tu lu que c'était celui que tu pouvais sauter?

Tu as d'autres infos?
Revenir en haut Aller en bas
http://www.paragesetdebourrages.fr/
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: vermifuge naturel VS vermifuge chimique: analyse copro   Mar 9 Avr 2013 - 15:30


Concernant les vermifuges naturels voici les billes que possede.

 

vermifuge
(antihelminthique, ténifuge)

absinthe (Artemisia absinthium)
ail (Allium sativum)
ail des ours (Allium ursinum)
alliaire (Alliaria petiolata)
armoise (Artemisia vulgaris)
carotte (Daucus carota)
carotte sauvage (Daucus carota carota)
eupatoire chanvrine (Eupatorium cannabinum)
fougère mâle (Dryopteris filix-mas)
lin usuel (Linum usitatissimum)
oignon (Allium cepa)
rue officinale (Ruta graveolens)
sarriette des jardins (Satureja hortensis)
sarriette vivace (Satureja montana)
tanaisie (Tanacetum vulgare)

 

http://fr.wikipedia.org/wiki/Anthelminthique
http://www.liberherbarum.com/Minor/FR/Sn0022.HTM
http://www.liberherbarum.com/Minor/FR/SnIndex08_086.htm

 

Prévient l'infestation des parasites intestinaux et favorise l'élimination lors d'infestations.
Ingrédients : Absinthe (Artemisia absinthium), Fougère mâle (Dryopteris filixmas), Nigelle (Nigella sativum), Sauge (Salvia officinalis), Fenouil (Foeniculum vulgare), Papaye (Caraca papaya), eau purifiée, 6% alcool de grain naturel.
Description : Cette formule est conçue pour éliminer les vers ronds tels que les ascaris et strongles (ankylostomes) ainsi que les vers plats tel que le ténia (taenia) échinocoques, Dipylidium. Elle protège l’estomac et facilite la digestion.
L’absinthe élimine et expulse de l’intestin les différentes sortes de parasites. L’extrait de la fougère mâle à la propriété de paralyser les parasites plats tel que le ténia, ils sont ainsi expulsés définitivement.
Le chenopode est un vermifuge puissant en particulier pour les vers ronds taenia (ascaris, ankylostomes), mais aussi pour le tenia. Cette plante a des propriétés dépurative, antibactériennes sur le staphylococcus aureus(SRAM), antimalariques sur Plasmodium vivax (paludisme), ainsi qu'une action relaxante musculaire et respiratoire. C’est un dépuratif sanguin, un vermicide, un antifongique et un antiparasitaire (il aide à évacuer plusieurs variétés de parasites).
La sauge est une aide digestive et une excellente plante pour éliminer les parasites. Le fenouil détend et apaise le système digestif, il élimine les gaz et présente une certaine activité fongique. La papaye est un fruit qui contient de la carpaïne, une substance à la fois antiseptique et antiparasitaire.


Les oxyures
Les oxyures sont sensibles à;
L’absinthe
L’ail
Le pyrèthre
La santoline
Le semen contra
L’oranger

Quassia, Quassia Amara.L Simarubacée
Elle présente un principe amer: La Quassine.
Ce principe Amer est Stomatique
Il faut savoir que le Quassia est utilisé comme insecticide et contre les oxyures.


Plantes agissant sur le ténia
Vermifuges végétaux , vermifuge ténifuge;
La fougère mâle
La citrouille (courge)
Le grenadier
On cite également le pyrèthre


Les plantes vermifuges efficace dans l’ascaridiose
La tanaisie
La santoline
Le pyrèthre
L’absinthe
La matricaire discoïde
L’ail
La sarriette
Le millepertuis
Le serpolet

Les ténias
Deux sortes de ténia sont surtout connues:
Le ténia saginata qui se rencontre dans tous les pays où la viande de bœuf est consommée insuffisamment cuite.
Le ténia solium: la contamination se fait par la viande de porc insuffisamment cuite.

Graines de courge 40g par prise: ça degage vite fait (legerement ecrasees,et quand bien meme)
Revenir en haut Aller en bas
Lilow76



Féminin
Age : 29
Chat
Nombre de messages : 785
Date de naissance : 19/09/1987
Date d'inscription : 16/08/2011

MessageSujet: Re: vermifuge naturel VS vermifuge chimique: analyse copro   Mar 9 Avr 2013 - 17:32

Personne pour répondre à ma petite question ? Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: vermifuge naturel VS vermifuge chimique: analyse copro   Mar 9 Avr 2013 - 18:03

Lilow76 a écrit:
Personne pour répondre à ma petite question ? Embarassed


A priori pas de probleme.Ce n'est pas le vermifuge chimique ou pas qui infeste.Ce ne sont que les effets secondaires de la molecule chimique qui impactent le receveur.

Par contre,il faudra ,pour ceux vermifuges "naturel" ;bien cibler les plantes en fonction de leur infestation propre.Ce qui implique Copros pour chacun d'eux.
Revenir en haut Aller en bas
mireille

avatar

Féminin
Age : 68
Rat
Nombre de messages : 1141
Date de naissance : 27/10/1948
Date d'inscription : 13/11/2008

MessageSujet: Re: vermifuge naturel VS vermifuge chimique: analyse copro   Mer 10 Avr 2013 - 9:33

j'aimerais savoir à quel moment de la journée,il faut vermifuger?

Le cheval doit-il être à jeun,vermifuger avant distribution de foin,de grains?...

Comment procédez-vous?

Ma jument étant au foin à volonté....
Revenir en haut Aller en bas
Lilow76



Féminin
Age : 29
Chat
Nombre de messages : 785
Date de naissance : 19/09/1987
Date d'inscription : 16/08/2011

MessageSujet: Re: vermifuge naturel VS vermifuge chimique: analyse copro   Mer 10 Avr 2013 - 10:03

Merci Ad-Omnia. Oui biensûr copro, le jeune a eu une copro il y a deux semaines, et rien a dire, il est dans la moyenne, présence de strongle mais qui reste (d'après le véto) tout à fait dans la norme.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: vermifuge naturel VS vermifuge chimique: analyse copro   Mer 10 Avr 2013 - 13:05

mireille a écrit:
j'aimerais savoir à quel moment de la journée,il faut vermifuger?

Le cheval doit-il être à jeun,vermifuger avant distribution de foin,de grains?...

Comment procédez-vous?

Ma jument étant au foin à volonté....

Perso;le matin,le mieux etant de voir tomber les feces.Prelever in situ.Faire l'operation de preference dans les 3 jours precedents un changement de lune.C'est le moment d'activite maxi des vers.Sinon dans l'urgence n'importe quand.Prelever les crottes n'eyant pas ete au contact du sol.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: vermifuge naturel VS vermifuge chimique: analyse copro   Jeu 11 Avr 2013 - 10:38

http://www2.vetagro-sup.fr/etu/copro/sommaire/recherche_par_espece_parasite/af.htm

Pour ceux que le parasitisme,et la copro interessent.
Revenir en haut Aller en bas
aurélia68

avatar

Féminin
Age : 26
Cheval
Nombre de messages : 12
Date de naissance : 30/12/1990
Date d'inscription : 10/04/2013

MessageSujet: Re: vermifuge naturel VS vermifuge chimique: analyse copro   Jeu 11 Avr 2013 - 20:31

Un moderateur dit qu'il faudrait en faire 2 par an; ma question, est que conseillez vous, car trop peu de connaissances pour faire ma mixture, 2 différents ou le meme?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: vermifuge naturel VS vermifuge chimique: analyse copro   Mer 17 Avr 2013 - 9:43

capucine a écrit:
Coucou,
alors pour info la source vient de moi, enfin c'est une véto du GIE zone verte avec qui j'avais fait un stage qui nous a donné ces formules. stage phyto aroma super, plutôt orienté vaches et moutons. Les formules sont un peu plus fortes et avec d'autres huiles essentielles pour les vaches mais le principe est le même.

Elle a publié un bouquin intéressant et assez simple à lire quand même: 'soignez vos animaux par les plantes', françoise Heitz et Vincent Delbecque. Editions quintessences. Ruminant, chiens, chevaux. Avec des formules.
Voilou.
Pour la pleine lune, c'est dixit cette véto mais ça me paraît logique puisque plus d'activité à la pleine lune. Mais peut-être que je me trompe?
Pour l'ail, on m'en avait parlé plus en régulation qu'en traitement.

Bon printemps!!

Grand MERCI ,pour le bouquin.Je me le suis eclaté,c'est tres bien fait,et tres instructif.Limité sans doute;en ce qui concerne le cheval ,mais je n'ai pas d'autres réferences. Bonne Pioche!
Revenir en haut Aller en bas
Nath-06

avatar

Féminin
Age : 47
Coq
Nombre de messages : 1080
Date de naissance : 16/10/1969
Date d'inscription : 24/06/2008

MessageSujet: Re: vermifuge naturel VS vermifuge chimique: analyse copro   Jeu 18 Avr 2013 - 21:44

aurélia68 a écrit:
Un moderateur dit qu'il faudrait en faire 2 par an; ma question, est que conseillez vous, car trop peu de connaissances pour faire ma mixture, 2 différents ou le meme?

un moderateur est là pour moderer les propos des intervenants du forum, ce n'est en aucun cas un gage de connaissance dans quel domaine que ce soit!!!!!

Il faut aussi apprendre à etre responsable de ses choix. Si on decide de passer au vermifuge naturel ou en regulation, il faut accepter la responsabilité de gerer soi même le parasitisme de ses chevaux.
faire confiance aveuglement à un autre pour vermifuger en chimique ou en naturel est une erreur à mon sens et surtout le risque de trop, pas assez ou mal gerer le probleme.

Ne pas savoir est une maladie qui se soigne tres bien: il suffit d'apprendre (il y a des livres, des stages, des tas d'informations) et d'etre ensuite responsable de ses propres choix...



ahhh oui j'oubliais, mes chevaux ne sont plus vermifugés, ils sont en regulation selon un protocole phyto que j'ai choisi où j'alterne divers produits de differentes marques.
Wink
Revenir en haut Aller en bas
pâquerette

avatar

Féminin
Age : 61
Singe
Nombre de messages : 930
Date de naissance : 23/07/1956
Date d'inscription : 18/02/2011

MessageSujet: Re: vermifuge naturel VS vermifuge chimique: analyse copro   Sam 20 Avr 2013 - 15:43

Pour la pleine lune, je confirme : il faut agir deux ou trois jours ou une semaine avant la pleine lune... J'alterne perso gingembre et graine de courge, sur les conseils de Pascale Le Guen (Cevalino) et en traitement fond, racine de chicorée.

Pas de souci, je n'ai que deux chevaux qui n'ont pas de contact avec d'autres, je fais faire une copro de temps à autres, ça me rassure, même si qque part je suis convaincue que c'est ni fiable, ni significatif...lol!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: vermifuge naturel VS vermifuge chimique: analyse copro   

Revenir en haut Aller en bas
 
vermifuge naturel VS vermifuge chimique: analyse copro
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
AZUR CHEVAL NATURE :: La santé du cheval en général :: Médecines douces et alternatives aux soins "traditionnels" (homéopathie, phytothérapie, huiles essentielles, trucs maison....)-
Sauter vers: