AZUR CHEVAL NATURE
Bonjour!

Bienvenue sur Azur Cheval Nature.
La thématique de ce forum est le cheval au naturel. Les sujets s'y rapportant sont le cheval pieds nus et le parage naturel, les besoins fondamentaux du cheval, son alimentation idéale, les soins au naturel et une autre approche de l'équitation avec application de l'éthologie, monte sans mors, pour une meilleure relation.
Venez prendre conseils, vous documenter et partager avec nous.
Bonne visite sur ce forum en espérant qu'il soit pour vous un moment agréable.
Amicalement,
Rikounette, créatrice et administratrice ACN

AZUR CHEVAL NATURE

Thématique du forum: le cheval au naturel dans tous ses états (pieds nus, équitation naturelle, alimentation, soins)
 
AccueilAccueil  Portail ACNPortail ACN  S'enregistrerS'enregistrer  Carte de localisation des membresCarte de localisation des membres  Connexion  Le Blog Azur Cheval NatureLe Blog Azur Cheval Nature  
Bonjour! Bienvenue sur Azur Cheval Nature. La thématique de ce forum est le cheval au naturel. Les sujets s'y rapportant sont le cheval pieds nus et le parage naturel, les besoins fondamentaux du cheval, son alimentation idéale, les soins au naturel et une autre approche de l'équitation avec application de l'éthologie, monte sans mors, pour une meilleure relation. D'autres sujets divers et variés en dehors de la thématique sont aussi abordés. Venez prendre conseils, vous documenter et partager avec nous. Bonne visite sur ce forum en espérant qu'il soit pour vous un moment agréable. Amicalement, Rikounette, créatrice et administratrice ACN
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
» les minéraux, un résumé parfait pour dégrossir le sujet
Sam 18 Nov 2017 - 19:39 par louloulaby

» techniques d'élevage, ou comment tout comprendre!
Sam 18 Nov 2017 - 19:35 par louloulaby

» Fourchettes beaucoup trop courtes, elle boitille
Lun 13 Nov 2017 - 16:43 par Anyanka

» Qui a déjà utilisé du miel pour une plaie ?
Dim 12 Nov 2017 - 20:32 par toriki

» Chute et débourrage
Mar 31 Oct 2017 - 10:58 par Nity14

» Narines qui se dilatent avec l'âge ???
Mar 5 Sep 2017 - 16:02 par Anyanka

» bonjour
Lun 21 Aoû 2017 - 21:21 par okpa

» Extension d'encolure et travail latéral
Mer 16 Aoû 2017 - 12:06 par roryofroom

» Recherche pareur/podologue qui se déplacerai en Creuse 23
Jeu 10 Aoû 2017 - 23:13 par LeCastor

Nouveaux messages depuis votre dernière visite

Pour suivre le fil, c'est par là!


Partagez | 
 

 Un Echec

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
AuteurMessage
Erell29



Nombre de messages : 67
Date d'inscription : 10/02/2011

MessageSujet: Re: Un Echec   Mer 26 Sep 2012 - 20:34

kourdane a écrit:

je n'ai insulté personne ni attaqué mais ...Lèse majesté que de supposer l'identité sous un pseudo qui change souvent.

vu la réaction de sachant cf "gentil" et les propos infamants à mon égard , mes doutes sont transformés en certitudes il s'agit de Thierry alias Boukito qui s'est déjà accroché avec bien du monde sur tous les forums ou il a voulu s'insérer, KER, Hipponoos ou d'autres que je ne citerai pas car ils n'interviennent pas sur ce forum.


D'ailleurs, elle ( IL ) n'a pas démenti

Sur ce je me retire de ce fil qui n'aboutit à rien

T'es complètement parano mon pauvre... Faire la chasse aux sorcières ça te va pas, ni d'avoir des révélations !


Dernière édition par Erell29 le Mer 26 Sep 2012 - 21:15, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
tornadette
Modérateur
avatar

Féminin
Age : 34
Cochon
Nombre de messages : 3101
Date de naissance : 22/06/1983
Date d'inscription : 14/08/2008

MessageSujet: Re: Un Echec   Mer 26 Sep 2012 - 21:00

Ca explique pas mal de chose tout ça, ton cheval à un organisme déjà bien fatigué. Pas étonnant que le déferrage puisse être difficile pour lui.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.mediarcherie.fr/
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Un Echec   Jeu 27 Sep 2012 - 9:23

Royal_63 a écrit:
Voici ce que j'ai pu trouver, je n'ai pas tous les pieds malheureusement
Je t'ai fait un pêle mêle.


excuse moi, tu es persuadée que les barres et les talons sont travaillé ???

parceque je peux t'affirmer le contraire...et c'est même choquant, et c'est même la raison de tout l'inconfort de ton cheval ..;pas la peine d'en dire plus, pour moi, c'est clair !!!

les talons sont baissés, mais la hauteur des barres est énorme : c'est comme ci tu faisais marcher ton cheval sur des aiguilles.
Revenir en haut Aller en bas
sylve

avatar

Féminin
Age : 47
Chien
Nombre de messages : 605
Date de naissance : 29/05/1970
Date d'inscription : 01/12/2011

MessageSujet: Re: Un Echec   Jeu 27 Sep 2012 - 9:30

quelle histoire Crying or Very sad
je vous souhaite bien du courage avec vos chevaux Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
gadget

avatar

Féminin
Age : 33
Rat
Nombre de messages : 161
Date de naissance : 12/05/1984
Date d'inscription : 16/04/2009

MessageSujet: Re: Un Echec   Jeu 27 Sep 2012 - 9:55

bendix a écrit:
Tic a écrit:
Suite à celà, après un traitement antibio, et sur conseils du véto nous avons du ressortir la couverture. Oui je sais Gentil ce que tu penses des couvertures pour chevaux, mais étant donné le yoyo des températures, on fait le yoyo avec la couverture selon les nuits et pour l'instant, touchons du bois, il n'est pas retombé malade et semble bien se porter.

Ses conditions de vie et son environnement actuel sont :
- Grand pré la journée en compagnie d'autres chevaux
- Rentré pour la nuit en box situé dans une grange, afin de palier aux vents et aux changements de température


je réagis juste à cette partie de ton message, histoire de dédramatiser... Faut arrêter aussi le délire concernant les couvertures ! Y a pas de mal à couvrir un cheval !
Je couvre mon PS, dès que je sens que c'est nécessaire ! En ce moment, les nuits sont très fraiches, avec du vent et de la pluie, j'ai ressorti l'imper légère et respirante, parce que tous les matins, je constatais qu'il avait "décollé" dans la nuit ! ça peut paraître dingue, mais c'est la réalité. Ou alors il faudrait qu'il soit bien plus nourri. Je préfère le couvrir légèrement et ne pas charger en compléments. Faut savoir s'adapter à chaque cas et faire en fonction de son ressenti. C'est clair que ça ne va pas le tuer de ne pas le couvrir, mais je préfère le voir bien en état.
L'autre, le quarter, est bien moins sensible.

Bon courage pour ton loulou qui semble avoir déjà enduré pas mal de choses .

Vu le passer du cheval de Tic je comprend le port de la couverture
J ai moi même fait l impasse de mes convictions l hiver dernier en mettant une couverture à 2 de mes chevaux très faible pendant qq semaine de très grand froid

Par contre mettre une couverture pour économiser de la nourriture ...
En étant foin à volonté les chevaux ne décollent pas
J ai des spécimen à grosse tendance à maigrir et en ce moment il mange environ 15 kg de foin par nuit par cheval
Et le matin ils ont un bidon bien rond ^_^

Pour revenir au cheval de Tic
Quel passé !
Je comprend ton échec pied nu
Mais maintenant que tu es la on va pouvoir t aider

Revenir en haut Aller en bas
SemynonA

avatar

Féminin
Age : 32
Buffle
Nombre de messages : 143
Date de naissance : 25/09/1985
Date d'inscription : 28/07/2012

MessageSujet: Re: Un Echec   Jeu 27 Sep 2012 - 11:43

gadget a écrit:

Vu le passer du cheval de Tic je comprend le port de la couverture
J ai moi même fait l impasse de mes convictions l hiver dernier en mettant une couverture à 2 de mes chevaux très faible pendant qq semaine de très grand froid

Par contre mettre une couverture pour économiser de la nourriture ...
En étant foin à volonté les chevaux ne décollent pas
J ai des spécimen à grosse tendance à maigrir et en ce moment il mange environ 15 kg de foin par nuit par cheval
Et le matin ils ont un bidon bien rond ^_^

Mes nenettes ont un beau round baller donc foin a volonte, bah avec le froid, la pluie, le vent... de ces derniers temps j'en ai une qui perd de l'etat, pourtant elles recoivent chacune 4L d'orge aplatie, 3L de son et 1L de mais concasse sous forme de mash par jour (donne en 2 a 3 fois vu qu'elles ont aussi un repas de fruits/legumes plusieurs fois par semaine) avec une dose de redcell et une cuillere a soupe d'huile.
Faut voir que la nenette vient du sud, elle est la depuis 2 mois et n'a pas commence son poil d'hiver contrairement a ma pouliche qui a deja commence sa doudoune, donc oui je vais lui mettre une couverture juste pour la nuit le temps qu'elle s'adapte, je vais pas surcharger ses rations non plus, de toute facon elle ne mange pas plus que ca c'est pas une grosse mangeuse, froid ou pas.

Je prefererais les mettre au box pour la nuit mais ma sauvageonne l'accepte pas encore bien, elle y reste que quelques heures pour l'instant.
Revenir en haut Aller en bas
ameca



Féminin
Age : 38
Chèvre
Nombre de messages : 1516
Date de naissance : 06/07/1979
Date d'inscription : 19/01/2008

MessageSujet: Re: Un Echec   Jeu 27 Sep 2012 - 12:21

Ouai enfin c'est bien de dire que le soucis de Royal viendrait des oligo élément (en vente bien cher évidemment) mais moi ce que je vois c'est que ce cheval avait un confort quand il sortait peu...depuis qu'il sort plus souvent ca ne va plus.

Parce qu'il sort ....et le pied ne tient pas

Et je comprend à 100 % combien on peut ne pas vouloir être un boulet en rando.
Revenir en haut Aller en bas
hipponoos
Pareur pro


Masculin
Age : 50
Chèvre
Nombre de messages : 334
Date de naissance : 19/08/1967
Date d'inscription : 21/05/2008

MessageSujet: Re: Un Echec   Jeu 27 Sep 2012 - 12:30

Et tu propose quoi comme solution ou piste de recherche ? Parce que ta remarque ne fait guère, voire pas, avancer le Schmilblick...

Qui plus est, tu déformes mes propos (sans doute pour pouvoir exprimer ton rejet de cette vilaine société mercantile... ce qui n'est pas vraiment pertinent au sujet). Ce que je dis vraiment, c'est qu'il est possible que le cheval ait un problème métabolique ou systémique.
Re-constater que le cheval a plus mal aux pieds parce qu'il sort plus, c'est juste enfoncer une porte qui a déjà été ouverte. Et "comprendre à 100 % combien on peut ne pas vouloir être un boulet en rando" ne va pas faire grand chose pour aider ce cheval...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Un Echec   Jeu 27 Sep 2012 - 13:09

hipponoos a écrit:
Et tu propose quoi comme solution ou piste de recherche ? Parce que ta remarque ne fait guère, voire pas, avancer le Schmilblick...

Qui plus est, tu déformes mes propos (sans doute pour pouvoir exprimer ton rejet de cette vilaine société mercantile... ce qui n'est pas vraiment pertinent au sujet). Ce que je dis vraiment, c'est qu'il est possible que le cheval ait un problème métabolique ou systémique.
Re-constater que le cheval a plus mal aux pieds parce qu'il sort plus, c'est juste enfoncer une porte qui a déjà été ouverte. Et "comprendre à 100 % combien on peut ne pas vouloir être un boulet en rando" ne va pas faire grand chose pour aider ce cheval...

+1
Revenir en haut Aller en bas
bendix

avatar

Féminin
Age : 47
Chien
Nombre de messages : 380
Date de naissance : 20/04/1970
Date d'inscription : 19/11/2008

MessageSujet: Re: Un Echec   Jeu 27 Sep 2012 - 13:43

gadget a écrit:

Par contre mettre une couverture pour économiser de la nourriture ...
En étant foin à volonté les chevaux ne décollent pas
J ai des spécimen à grosse tendance à maigrir et en ce moment il mange environ 15 kg de foin par nuit par cheval
Et le matin ils ont un bidon bien rond ^_^

Ce n'est pas pour économiser de la nourriture ! Quand, sur un groupe, y en deux qui sont gros quelles que soient les conditions, et un, pur sang, toujours un peu plus délicat, ben je préfère mettre une couverture que d'augmenter les rations de foin qui sont déjà très importantes ou ajouter du grain. Quant à des "convictions" concernant les couvertures, c'est quand même un peu fort comme terme non ?
Revenir en haut Aller en bas
Royal_63

avatar

Féminin
Age : 52
Serpent
Nombre de messages : 81
Date de naissance : 26/03/1965
Date d'inscription : 10/04/2012

MessageSujet: Re: Un Echec   Jeu 27 Sep 2012 - 13:46

ha là là n'ayant plus de pc en fin de journée, cela me laisse quand même un peu le temps de cogité. Donc...

Avec tout ce que je vois et ce que je lis je commence vraiment à penser qu'avoir son cheval pieds nus est une vraie usine à gaz.

Je m'explique

D'abord le parage : alors là ce n'est pas une mince affaire car pour ma part je n'ai pas de pareur qui puisse venir toutes les 2 semaines le faire (bonjour le budget soit-dit en passant). Ce qui implique que je dois le faire moi-même. Pour ce faire je dois "apprendre" à le faire un minima, on est d'accord. Donc formation minimum de 2 jours, soit environ 150 à 200 euros, puis achat du matériel. Faire quand même venir le pareur pour vérifier que c'est ok. Déjà là au niveau budget on n'est pas à l'économie, mais bref. Ensuite faut le faire régulièrement, sinon vous vous retrouvez à parer plus fort qu'on ne vous l'a appris. Là aussi, comme beaucoup j'espère, j'ai un boulot et quand en plus faut s'obliger à parer (attention j'ai pas dit que je n'aimais pas hein) en plus du reste (je parle de l'entretien des prairies, foin etc etc) je profite quand de mes weekends ?

Une fois que tout ça est fait vous sortez et vous voyez que c'est toujours la misère. Vous demandez conseil et là on vous dit quoi ? ton parage çi , ton parage ça, ton pareur çi ton pareur ça. Et quand ce n'est pas le parage c'est ton environnement. Et enfin quand ce n'est pas ton environnement c'est quoi ? ben le cheval en fait qui doit avoir un truc qui déconne de l'intérieur !! Donc, faudrait faire analyse de sang pour voir où est le problème, si tant est qu'il y en ait un.

Pour résumé, le fait de ne pas pouvoir marché pieds nus est une maladie. C'est forcément la faute à un truc, ou à quelqu'un.

J'ai 20 kg de trop : d'après vous, je suis malade, je dois faire des analyses, un régime ? Pourtant quand on me voit, personne ne me dit que j'ai l'air malade, je mange normalement, je n'ai ni cholestérol ni problème de thyroïde (facile pour faire examen c'est la sécu qui paye donc moins cher que pour notre cheval). J'ai dans mon entourage, des jeunes filles que l'on pourrait considérer comme anorexique quand on les voit, pourtant ce n'est pas le cas. Et rien d'anormal non plus. Elles sont comme ça point.

Enfin, j'ai un ami qui a 2 petites juments arabe pieds nus. Elles vivent au près avec des compagnons et nourri au foin. Lui habite maintenant à 50 bornes de ces jujus (provisoirement). Il arrive, fait les soins. Monte sur sa jument, s'en va en ballade, rentre, un coup de râpe et basta. On a fait le même stage. Ces deux juments sont des pros du pieds nus. Pas d'analyse, pas de problème de parage, pas d'habitat particulier - un près plat et en herbe- pas de problème de bas côté ou sensibilité. Bref rien.

Est-il si difficile d'admettre que nous somme en face d'êtres vivants, comme nous, et qu'il ne sera jamais possible d'atteindre la perfection et surtout qu'ils sont tous différents. Je vis avec mes kg, malgré toutes les conséquences que cela pourra engendrer plus tard ou même maintenant. Je n'ai pas le choix.

Mon cheval ne marche pas sur les cailloux quand il a le choix. Quant il n'a pas le choix, je me dois de le protéger. Il est en parfaite santé pour l'instant, pourquoi irais-je chercher des trucs et dépenser des fortunes pour quelques choses qui ne pourra peut être jamais être. Quel intérêt, à part se prendre la tête pendant des années et vouloir prouver au monde entier qu'au bout de 10 ans de sacrifice je peux aujourd'hui monter sur mon cheval, qui sera alors retraité ! A part peut être servir d'exemple et permettre de justifier que l'on dise "SI, TOUS les chevaux peuvent rester pieds nus". Mais à quelles conditions ? ça devient complétement aberrant cette recherche de soit-disant "naturel" et surtout ça mène au conflit.

flower

Revenir en haut Aller en bas
Tic



Féminin
Age : 33
Rat
Nombre de messages : 14
Date de naissance : 01/04/1984
Date d'inscription : 18/09/2012

MessageSujet: Re: Un Echec   Jeu 27 Sep 2012 - 14:12

Je rejoinds quelque peu Royal:
La philosophie du naturel exige-t-elle un banissement de tout ce qui est artificiel, aucun aménagement ?
Je suis d'accord que lorsqu'il est possible de s'en approcher au maximum c'est mieux, mais je pense que celà est à adapter et à moduler en fonction des chevaux. Parce que quand je vois mon cheval, avec tous les soucis qu'il a eu, dans la nature, complètement au naturel il n'aurait pas vécu longtemps...

Mis à part ça si quelqu'un pouvait m'éclairer d'avantage (ou m'indiquer un site adéquat) sur les liens entre les éventuels problèmes métaboliques et systémiques et le fait d'avoir une adaptation difficile au pied-nu. J'avoue être complètement novice de ce point de vue là, je n'ai pas eu de formation pour parer ou être formée au pied-nu, d'où cette question.
Revenir en haut Aller en bas
ameca



Féminin
Age : 38
Chèvre
Nombre de messages : 1516
Date de naissance : 06/07/1979
Date d'inscription : 19/01/2008

MessageSujet: Re: Un Echec   Jeu 27 Sep 2012 - 14:19

100 % d'accord avec Royal !!

Le pied nu devient avec certains une véritable doctrine avec frais démentiels et usine à gaz à la clé.

Si tu écoutes tu passes plus de temps à cogiter, aménager et gérer les détails qu'à considérer ton cheval en tant que compagnon de loisir....

Et bien sûr si ca ne marche pas ben faut payer plus cher ou faire encore plus.

Comment ca se fait alors que le cheval d'à côté traité pareil lui marche très bien ?

Ben.....heu.....de toute façon c'est la faute du proprio ou du pareur.

Alors oui les pieds nus chez des chevaux qui sortent très peu voire pas, ça marche dans quasi 100 % des cas.

Dès qu'on bosse un peu en extérieur, là ca change la donne bien souvent. Et c'est pas des oligo qui changeront ça. Les sandales sont une solution, à condition en effet de trouver un modèle qui convienne, et faut reconnaitre qu'on est pas trop aidé pour ça; à coup de 150 ou 200 € par paire ça revient cher l'erreur. Et du coup ben oui au bout de 2.5 ans de galère on ferre, et je ne reproche rien à celui qui fait ce choix.

Voilà Hiponoos, si tu avais pas pigé notre point de vue là tu as pigé je pense.

au passage, si vous pouviez arreter de faire passer le pied nu pour un truc ultra complexe ce serait bien ,car dans pas longtemps à ce rythme vous n'existez plus....un parage de pré fait très bien l'affaire sous des hipposandales !!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Un Echec   Jeu 27 Sep 2012 - 14:31

Quelle déception de lire encore à quel point une non compréhension des sujets (répétés 10000 fois) peuvent etre mal compris;

Très clairement, et ne le prenez pas mal, je pense que vous n'êtes pas prêt pour le pied nu : vraimen. Ce n'est pas une critique, mais je comprends que vous puissiez mal le prendre.

Seulement ce qui me navre c'est que parceque vous avez mal compris, et vous ne vous en rendez pas compte, on tombe dans la critique du pied nu Sad

C'est moche.

Royal : le parage est à revoir. Mais on a jamais dit que parer est simple! sinon quel intéret de faire une formation KCla pierre ou strasser ou autre???
Le manque de compréhension de la podologie entraine à une déception telle que vous la ressentez maintenant.
Mais je pensais que tu avais une pareuse ?Royal je ne comprends pas pourquoi elle ne t'explique pas tout ça... ?? Embarassed dès le départ !
Et évidement si on a pas les moyens de faire parer tous les 2 jours ça peut se comprendre...mais un jour où l'autre ces frais tomberont dans les mains des maréchaux avec ferrure orthopédique et vétérinaires ...pour juste tenter de soulager les symptomes.


et non le pied nu ce n'est pas simple, cela demande un très gros investissement de la part des propriétaires, et pour nous, les propriétaires trop émotifs sont dangereux car ils sont aveuglés par les sentiments :c'est un travail énorme sur soi.
Mais moi je vous le dit, je ne vous le cache pas !
Et je peux me permettre de vous le dire pour avoir du résultat énorme sur lse chevaux que je soigne...et franchement je vous passerai le calcul de la quantité de moëlle épinière que j'y ai mis!!

Mais vraiment, je n'interviendrai pas ici sans etre sure !

Courage à vous, et svp, prenez du recul, peut etre que ça ira mieux ensuite Smile
Revenir en haut Aller en bas
Tic



Féminin
Age : 33
Rat
Nombre de messages : 14
Date de naissance : 01/04/1984
Date d'inscription : 18/09/2012

MessageSujet: Re: Un Echec   Jeu 27 Sep 2012 - 14:47

personnellement je ne parlais pas de la podologie ou du pied-nu en tant que tel mais plutôt de la "philosophie naturelle" sans concessions : pas de couverture, au pré 24h/24 qu'il gèle, grèle, vente ou pleuve, quelque soient les températures
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Un Echec   Jeu 27 Sep 2012 - 15:06

Tic a écrit:
personnellement je ne parlais pas de la podologie ou du pied-nu en tant que tel mais plutôt de la "philosophie naturelle" sans concessions : pas de couverture, au pré 24h/24 qu'il gèle, grèle, vente ou pleuve, quelque soient les températures

Preuve d'une non compréhension.

Tout à un rapport!
Mettre des couvertures c'est comme la ferrure : c'est détruire un système de thermorégulation dépendant des différences de température pour bien fonctionner!
Si on détruit ce système on détruit les autres organes émonctoires...

Et bien sur qu'il ne faut pas etre radical! il ya toujours une période de transition! on ne va pas ne pas couvrir un cheval qui n'a jamais eu l'habitude, mais il faut savoir qu'ils s'adpatent bien mieux dans ce sens que dans l'autre (box+couverture!!!).
Le retour au naturel est bien plus facile pour eux!
On peut mettre une couverture mais on freinera le retour à une bonne santé! mais si on pense que c'est necessaire car effectivement il a de grosses difficultés alors oui !!!on est pas là pour faire souffrir nos chevaux.

Le pied nu est indisociable d'une vie au naturel qui est LA leur !!!

et puis on a jamais évoqué le sujet des abris...mais c'est important d'avoir de bons abri!
Mes chevaux ont un batiment pour se réfugier du vent lorsqu'ils le souhaitent. et ils n'y sont pas souvent Cool

voilà pourquoi tu trouves un certain "radicalisme' dans le retour au naturel!

On oublie trop souvent de dire que le pied nu est indisociable du mouvement car c'est le mouvement qui soigne!!!!et le mouvement libre 24h/24 !!! pas une heure de balade par jour Smile le mouvement c'est important pour faire fonctionner les pieds et donc avoir un bon métabolisme. au plus un cheval marche au plus un cheval guérit.
Et au plus un cheval est malade, au plus il doit bouger !!! Wink
Revenir en haut Aller en bas
hipponoos
Pareur pro


Masculin
Age : 50
Chèvre
Nombre de messages : 334
Date de naissance : 19/08/1967
Date d'inscription : 21/05/2008

MessageSujet: Re: Un Echec   Jeu 27 Sep 2012 - 15:15

Petite précision préalable : je ne fais pas, en ce qui me concerne, de "parage naturel". Je me suis spécialisé dans la gestion des pieds non ferrés de chevaux domestiques. Certains n'y verront aucune différence, mais il y en une, bien réelle.

Royal_63 a écrit:
Il est en parfaite santé pour l'instant
Qu'est-ce qui vous permet d'être affirmative à ce point ? A moins bien sur que vous soyer vétérinaire.
En effet, jusqu'à ce que le médecin ou le vétérinaire diagnostique quelque chose, on est "en bonne santé". Même durant la seconde qui précède l'énoncé du diagnostique, on est toujours "en bonne santé"... Je connais plein de gens et de chevaux en bonne santé de leur point de vue ou du point de vue du propriétaire du cheval. C'est clair, moins on en sait, plus on est en bonne santé.
Mais pourtant, le mal était à l'œuvre depuis des jours, des semaines, des mois, des années parfois. Et il s'est manifesté par de petits signes, qu'on a bien souvent ignoré.... parce qu'on ne savait pas.

D'un point de vue très personnel, accepter ou prendre la responsabilité d'un être vivant implique des devoirs. Le premier d'entre eux est d'acquérir les connaissances minimum pour satisfaire correctement aux besoins essentiels de tout être vivant, parmi lequel le plus important est sans doute d'être en bonne santé. Etre en bonne santé est conditionné par bien des choses, qui relèvent également de devoirs du propriétaire. Avoir de telles connaissances ne signifie pas être capable de soigner, mais simplement être capable de déceler que quelque chose ne va pas, pour réagir à tant en faisant appel à quelqu'un qui sait soigner. De ce côté-là, je suis effaré par le nombre de propriétaire qui sont incapable de sentir une simple raideur du dos chez leur cheval.

Je ne vois pas en quoi "avoir son cheval pieds nus est une vraie usine à gaz". Il n'y a rien de différent dans le devoir de gestion de la santé d'un cheval ferré que dans celui d'un cheval non ferré... idem pour les pieds. Je ne sais pas d'où vous tenez cette périodicité de deux semaines, mais elle est totalement farfelue – sauf pour certaines pathologies. Un cheval ferré doit – je devrais écrire DEVRAIS tant la réalité est autre... – être vu toutes les 4 semaines, comme un cheval non ferré.
Tout comme il est totalement farfelu d'espérer apprendre à parer lors d'un (même 2 ou 3) stages de 2-3 jours. Une fois de plus, tout dépend de ce qu'on met derrière le mot "parer". Cela peut être "rapouiller" de la corne en excès, mais cela peut aussi être "gérer au long court les pieds et la locomotion d'un cheval".

Je suis désolé, mais c'est faire croire de façon simpliste à tout le monde qu'avoir un cheval pieds nus est un truc simple qui va tuer l'idée. Ce n'est ni simple, ni compliqué. C'est un peu différent que d'avoir un cheval ferré. Quoiqu'il en soit, ramener cela à l'opposition ferré/pieds nus, c'est faire preuve de simplisme. Le cœur du problème est : faire en sorte que le cheval puisse développer un pied fort. Quant à la "philosophie du naturel", c'est bien joli mais cela changera jamais rien à ce qui est un FAIT : nos chevaux vivent dans le cadre de la domestication. DOMESTICATION. Voilà un mot qui mérite qu'on y réfléchisse de façon autre que succincte.
Quand je lis :
Gentil a écrit:
Le pied nu est indisociable d'une vie au naturel qui est LA leur !!!
Je me dis que certains n'ont pas beaucoup réfléchis à ce qu'implique la domestication. Sauf a disposer de centaines d'hectares situés géographiquement dans une régions du monde qui fut le biotope d'origine du cheval, c'est juste impossible de leur donner une vie au naturel. Le mieux que l'on puisse faire, dans la plupart des cas, c'est de leur donner une vie qui se rapproche au plus de leur besoins physiologiques et psychologiques. Tendre vers n'est pas forcément atteindre...
Et pour les tenants purs et durs du "tout naturel, H24 au pré, pas de couvertures", il faut quand même qu'ils sachent que j'ai en clientèle nombre de chevaux qui vivent en partie au box, qui sont couverts l'hiver, et qui ont des pieds bien plus que corrects. Et qui sont bien mieux dans leur tête que nombre de chevaux vivants H24 au pré. Ils bossent tous les jours, ou presque. Beaucoup de chevaux au pré ne font rien de la semaine, et on leur saute sur le dos le samedi ou le dimanche pour 2 heures, sans se préoccuper de savoir s'ils sont prêts physiquement pour cela. Ceux-là sont ceux qui ont le plus de douleurs ici et là.

Comme nous, les chevaux sont des individualités. Certains vont traverser la vie sans encombre avec 50 kg de trop. D'autres vont avoir des soucis de santé à répétition, même sans avoir 50 kg de trop. Dit comme cela, cela ressemble à un enfonçage de porte ouverte. Mais c'est juste pour cela que le cheval d'à côté traité pareil lui marche très bien... c'est aussi pour cela que certains arrivent, font les soins, monte sur leur jument, s'en vont en ballade, rentrent, un coup de râpe et basta.

J'aime bien le notion de compagnon pour le cheval, mais le cheval est un des rares compagnons à qui on demande de nous porter, parfois en maintenant une allure soutenue, parfois même en sautant des obstacles... cela donne un autre sens au mot compagnon il me semble. Pour moi, les chevaux sont des sportifs, voire des grands sportifs, soumis aux contraintes d'une activité qui ne leur est pas naturelle. Cela aussi implique des devoirs de la part de celui qui se fait porter, au nombre desquels "pratiquer une équitation" respectueuse de sa biomécanique". Et cela commence par se tenir correctement, pas comme un sac, sur le dos du cheval.

ameca, pas de soucis, j'ai bien pigé ton point de vue, et depuis longtemps : il s'appelle complaisance avec la simplicité.
Revenir en haut Aller en bas
Royal_63

avatar

Féminin
Age : 52
Serpent
Nombre de messages : 81
Date de naissance : 26/03/1965
Date d'inscription : 10/04/2012

MessageSujet: Re: Un Echec   Jeu 27 Sep 2012 - 15:35

Oui, Gentil quelle déception de voir que vous ne comprenez toujours ce qu'on essaie de vous dire.

Voilà, maintenant ce n'est pas le pied, le parage, le pareur, le cheval, c'est nous ! Mais vraiment je t'assure je ne le prends pas mal pour ma part.

Oui j'avais une pareuse effectivement (je parle au passé vu que royal est ferré maintenant, mais il me reste nuance !). Les explications ont les a. Tu crois vraiment que tu n'auras plus de problème de pieds, arthrose, déformation, que sais-je encore, parce que ton cheval est pieds nus ?

Non le pied nu n'est pas simple, pas pour rien que les maréchaux se battent pour éviter aussi de rattraper les bêtises des pseudo pareurs ainsi les nôtres de bêtises. Mais il n'est pas aussi pour tous les chevaux montés et travaillés tout le temps et non 1 fois par ci par là, et ça il faudrait vraiment vous le mettre dans la tête.

Le recul, j'en ai crois moi.


zut hipponoos, pas temps de te relire, je reviens plus tard flower
Revenir en haut Aller en bas
Tic



Féminin
Age : 33
Rat
Nombre de messages : 14
Date de naissance : 01/04/1984
Date d'inscription : 18/09/2012

MessageSujet: Re: Un Echec   Jeu 27 Sep 2012 - 15:51

Je suis désolée Gentil de ne pas partager ton point de vue, même si il y a des choses sur lesquelles je te rejoins et qui me paraissent essentielles. Je m'explique : je pensais au début, qu'un cheval se devait de vivre en pré pour être bien avec les conditions que tu as énuméré. Tout celà jusqu'à ce que j'ai ce cheval à gérer.
Au début il était donc en pré avec un bon abri et d'autres chevaux. Alors d'accord son système immunitaire est fragile, on peu donner toutes les raisons du monde, mais nous avons du le repasser en box pour la nuit. ça va faire 13 ans que je l'ai et je sais par quoi nous sommes passés...
ce n'est pas par plaisir qu'on est repassé au box nocturne, sans compter que financièrement une pension box est plus chère et que trouver un endroit qui accueuille un cheval box nuit et pré la journée c'est le casse-tête. Car oui je tiens à ce qu'il soit dehors le maximum. Sans compter que trouver un endroit où il puisse en plus partager son pré avec d'autres chevaux ça devient franchement dur
comme je l'ai dit, ce mois-ci je n'ai pas sorti la couverture assez tôt : résultat deux pics de fièvres à 10 jours d'intervalles à plus de 40,5° et je m'en suis mordue les doigts autant pour lui que pour mon budget : 800 euros de véto entre les antibio, bilans sanguins pour savoir ce qu'il avait et j'en passe... on va peut-être pas faire ça tous les mois, il ne s'habitue pas aux changements de température donc si lui mettre une couverture peut lui éviter tout ça, parce que chez lui ce genre de choses est récurant.

C'est pourquoi je dis que dans certains cas la philosophie naturelle a ses limites. Mais quand c'est possible je n'ai rien contre bien au contraire !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Un Echec   Jeu 27 Sep 2012 - 17:16

Tic a écrit:
Je suis désolée Gentil de ne pas partager ton point de vue, même si il y a des choses sur lesquelles je te rejoins et qui me paraissent essentielles. Je m'explique : je pensais au début, qu'un cheval se devait de vivre en pré pour être bien avec les conditions que tu as énuméré. Tout celà jusqu'à ce que j'ai ce cheval à gérer.
Au début il était donc en pré avec un bon abri et d'autres chevaux. Alors d'accord son système immunitaire est fragile, on peu donner toutes les raisons du monde, mais nous avons du le repasser en box pour la nuit. ça va faire 13 ans que je l'ai et je sais par quoi nous sommes passés...
ce n'est pas par plaisir qu'on est repassé au box nocturne, sans compter que financièrement une pension box est plus chère et que trouver un endroit qui accueuille un cheval box nuit et pré la journée c'est le casse-tête. Car oui je tiens à ce qu'il soit dehors le maximum. Sans compter que trouver un endroit où il puisse en plus partager son pré avec d'autres chevaux ça devient franchement dur
comme je l'ai dit, ce mois-ci je n'ai pas sorti la couverture assez tôt : résultat deux pics de fièvres à 10 jours d'intervalles à plus de 40,5° et je m'en suis mordue les doigts autant pour lui que pour mon budget : 800 euros de véto entre les antibio, bilans sanguins pour savoir ce qu'il avait et j'en passe... on va peut-être pas faire ça tous les mois, il ne s'habitue pas aux changements de température donc si lui mettre une couverture peut lui éviter tout ça, parce que chez lui ce genre de choses est récurant.

C'est pourquoi je dis que dans certains cas la philosophie naturelle a ses limites. Mais quand c'est possible je n'ai rien contre bien au contraire !

C'est impressionnant de croire que si tu avais sorti ta couverture à temps ton cheval n'aurait pas eu de pic aussi violent de fièvre!

Tu te fais aider par les mauvaises personnes vraiment !!!

As tu déjà contacter Ancelet ?

Mais vous savez, je suis propriétaire comme vous, alors je vous comprends... j'ai perdu mon cheval à suivre des mauvais conseils...je croyais bien faire. Aujourd'hui il est mort, et si j'avais été suivi par les bonnes personnes : ancelet, bon pareur formé, shiatsu,... je suis certaine qu'ilserait encore là aujourd'hui.
On a aucune morale à recevoir nous, pareur, parceque si on fait ce métier, c'est bien pour aider ceux qui n'ont malheureusement pas encore compris... et je ne souhaite à personne d'avoir une tragédie pareil pour comprendre.
J'ai été très idiote, je le suis peut etre encore aujourd'hui!
Tout est dit par hipponoos. juste que j'ai l'impression de paraitre catégorique dans mon écriture, mais cen'est pas le cas.

Un etre en bonne santé cela signifie qu'il est adapté à son environnement. c'est comme un poisson qui vit dans l'eau.
Le cheval est fait pour vivre en extérieur, en plein air, avec des changements de températures, les pieds directement en contact avec le sol.
Le cheval n'est pas fait pour etre domestiqué...mais il peut s'y adapter correctement si on rapproche son environnement de sa physiologie.

Pour moi, un cheval qui ne sait pas vivre dehors a d'autres soucis, des maladies . Ce n'est pas une tare, à nous de lui trouver une domestication la plus correcte qu'il soit !
Revenir en haut Aller en bas
Tic



Féminin
Age : 33
Rat
Nombre de messages : 14
Date de naissance : 01/04/1984
Date d'inscription : 18/09/2012

MessageSujet: Re: Un Echec   Jeu 27 Sep 2012 - 18:00

il en aurait peut-être quand même fait...va savoir. La couverture n'est pas le seul facteur je suis bien d'accord. Toujours est-il que depuis il n'a pas repris froid et c'est là le principal.

Et oui un cheval à la base est fait pour vivre dehors et tout, mais avec les sélections et l'homme qui y a mis son grain de sel ça change un peu la donne. Je ne veux attaquer personne, je pense simplement que si j'avais persisté à vouloir à tout prix appliquer à ce cheval le 24h /24 dehors avec les changements que ça implique ça aurait été une grosse erreur.

Lorsqu'il y a des maladies a répétitions ou autres prbl c'est que quelque chose ne va pas. Alors si il faut pallier à ce manque par une aide "artificielle" (attention je dis bien une aide ça ne résoult pas le prbl en soit) ma foi je n'hésite pas. Si le cheval y trouve son confort et que l'on voit une amélioration c'est ce qui compte à mon sens. Tampis si ça ne respecte pas totalement sa nature de cheval, au moins ça apporte un confort à ce cheval dans son individualité.

C'est toujours délicat lorsqu'on est face à un prbl de savoir quoi faire et quelle sera la meilleure solution sur du long terme car il y a tellement de paramètres qui rentrent en ligne de compte. Quant à se faire conseiller ou suivre par les "bonnes personnes" ben c'est malheureusement pas écrit sur leur front^^

Je ne cherche pas à te faire changer d'avis, ni qui que ce soit d'autre d'ailleurs et je trouve ça super qu'il y ait des personnes pour rappeler qu'un cheval est d'abord un être vivant avec des besoins à respecter. Après j'essaye d'expliquer juste où j'en suis avec mon cheval et pourquoi. Peut-être que de vous lire apportera certaines réponses, tampis si vous devez me juger comme-ci ou comme-ça^^
Je sais qu'il est un peu dur d'expliquer une situation avec tous ses paramètres. De même qu'il est du coup difficile pour ceux d'en face de pouvoir s'en faire une idée précise.
Mais ça reste interessnt de connaitre le point de vue de chacun et de pouvoir échanger dessus. Et non je ne connais pas Ancelet... Mais je ne demande qu'à connaître^^
Citation :
à nous de lui trouver une domestication la plus correcte
c'est ce que j'essaye de faire au maximum en fonction de lui
Revenir en haut Aller en bas
Royal_63

avatar

Féminin
Age : 52
Serpent
Nombre de messages : 81
Date de naissance : 26/03/1965
Date d'inscription : 10/04/2012

MessageSujet: Re: Un Echec   Ven 28 Sep 2012 - 8:35

hipponoos a écrit:
Petite précision préalable : je ne fais pas, en ce qui me concerne, de "parage naturel". Je me suis spécialisé dans la gestion des pieds non ferrés de chevaux domestiques. Certains n'y verront aucune différence, mais il y en une, bien réelle.

Si tout le monde pouvait se présenter également de la même manière, cela éviterait bien des déboires sûrement


Royal_63 a écrit:
Il est en parfaite santé pour l'instant
Qu'est-ce qui vous permet d'être affirmative à ce point ? A moins bien sur que vous soyer vétérinaire.
En effet, jusqu'à ce que le médecin ou le vétérinaire diagnostique quelque chose, on est "en bonne santé". Même durant la seconde qui précède l'énoncé du diagnostique, on est toujours "en bonne santé"... Je connais plein de gens et de chevaux en bonne santé de leur point de vue ou du point de vue du propriétaire du cheval. C'est clair, moins on en sait, plus on est en bonne santé.
Mais pourtant, le mal était à l'œuvre depuis des jours, des semaines, des mois, des années parfois. Et il s'est manifesté par de petits signes, qu'on a bien souvent ignoré.... parce qu'on ne savait pas.

Tu as raison, je me suis mal exprimée, j'aurais dû dire "me paraît"


D'un point de vue très personnel, accepter ou prendre la responsabilité d'un être vivant implique des devoirs. Le premier d'entre eux est d'acquérir les connaissances minimum pour satisfaire correctement aux besoins essentiels de tout être vivant, parmi lequel le plus important est sans doute d'être en bonne santé. Etre en bonne santé est conditionné par bien des choses, qui relèvent également de devoirs du propriétaire. Avoir de telles connaissances ne signifie pas être capable de soigner, mais simplement être capable de déceler que quelque chose ne va pas, pour réagir à tant en faisant appel à quelqu'un qui sait soigner. De ce côté-là, je suis effaré par le nombre de propriétaire qui sont incapable de sentir une simple raideur du dos chez leur cheval.

Oui, effectivement, tu as raison. Moi la première au début j'en conviens. Maintenant, connaissant mes chevaux, je vois très rapidement ce qui ne va pas. Mais c'était loin d'être le cas il y a 4 ans. Et je ne suis pas au bout de mes peines.

Je ne vois pas en quoi "avoir son cheval pieds nus est une vraie usine à gaz". Il n'y a rien de différent dans le devoir de gestion de la santé d'un cheval ferré que dans celui d'un cheval non ferré... idem pour les pieds. Je ne sais pas d'où vous tenez cette périodicité de deux semaines, mais elle est totalement farfelue – sauf pour certaines pathologies. Un cheval ferré doit – je devrais écrire DEVRAIS tant la réalité est autre... – être vu toutes les 4 semaines, comme un cheval non ferré.
Tout comme il est totalement farfelu d'espérer apprendre à parer lors d'un (même 2 ou 3) stages de 2-3 jours. Une fois de plus, tout dépend de ce qu'on met derrière le mot "parer". Cela peut être "rapouiller" de la corne en excès, mais cela peut aussi être "gérer au long court les pieds et la locomotion d'un cheval".

Parage "d'entretien", c'est bien comme ça que je l'ai toujours présenté. Je n'ai pas touché ma jument depuis presque un mois. Il y a des choses à faire un peu, mais ce sera le pareur de remplacement qui le fera. Là je jette l'éponge. Mais des petons que je considère comme superbes. Rien à voir avec ceux de Royal qui font le double des siens pratiquement.

Je suis désolé, mais c'est faire croire de façon simpliste à tout le monde qu'avoir un cheval pieds nus est un truc simple qui va tuer l'idée. Ce n'est ni simple, ni compliqué. C'est un peu différent que d'avoir un cheval ferré. Quoiqu'il en soit, ramener cela à l'opposition ferré/pieds nus, c'est faire preuve de simplisme. Le cœur du problème est : faire en sorte que le cheval puisse développer un pied fort. Quant à la "philosophie du naturel", c'est bien joli mais cela changera jamais rien à ce qui est un FAIT : nos chevaux vivent dans le cadre de la domestication. DOMESTICATION. Voilà un mot qui mérite qu'on y réfléchisse de façon autre que succincte.
Quand je lis :
Gentil a écrit:
Le pied nu est indisociable d'une vie au naturel qui est LA leur !!!
Je me dis que certains n'ont pas beaucoup réfléchis à ce qu'implique la domestication. Sauf a disposer de centaines d'hectares situés géographiquement dans une régions du monde qui fut le biotope d'origine du cheval, c'est juste impossible de leur donner une vie au naturel. Le mieux que l'on puisse faire, dans la plupart des cas, c'est de leur donner une vie qui se rapproche au plus de leur besoins physiologiques et psychologiques. Tendre vers n'est pas forcément atteindre... Ha ben là, tu me rassures un peu, je pensais être une extra terrestre
Et pour les tenants purs et durs du "tout naturel, H24 au pré, pas de couvertures", il faut quand même qu'ils sachent que j'ai en clientèle nombre de chevaux qui vivent en partie au box, qui sont couverts l'hiver, et qui ont des pieds bien plus que corrects. Et qui sont bien mieux dans leur tête que nombre de chevaux vivants H24 au pré. Ils bossent tous les jours, ou presque. Beaucoup de chevaux au pré ne font rien de la semaine, et on leur saute sur le dos le samedi ou le dimanche pour 2 heures, sans se préoccuper de savoir s'ils sont prêts physiquement pour cela. Ceux-là sont ceux qui ont le plus de douleurs ici et là. C'est malheureusement vrai partout

Comme nous, les chevaux sont des individualités. Certains vont traverser la vie sans encombre avec 50 kg de trop. D'autres vont avoir des soucis de santé à répétition, même sans avoir 50 kg de trop. Dit comme cela, cela ressemble à un enfonçage de porte ouverte. Mais c'est juste pour cela que le cheval d'à côté traité pareil lui marche très bien... c'est aussi pour cela que certains arrivent, font les soins, monte sur leur jument, s'en vont en ballade, rentrent, un coup de râpe et basta. Hé oui, comme nous. Cela, il faut l'avouer, est particulièrement frustrant. D'où les découragements quand nous n'avons pas de personnes vraiment compétentes proches de nous pour nous accompagner dans ce parcours

J'aime bien le notion de compagnon pour le cheval, mais le cheval est un des rares compagnons à qui on demande de nous porter, parfois en maintenant une allure soutenue, parfois même en sautant des obstacles... cela donne un autre sens au mot compagnon il me semble. Pour moi, les chevaux sont des sportifs, voire des grands sportifs, soumis aux contraintes d'une activité qui ne leur est pas naturelle. Enfin ! Cela aussi implique des devoirs de la part de celui qui se fait porter, au nombre desquels "pratiquer une équitation" respectueuse de sa biomécanique". Et cela commence par se tenir correctement, pas comme un sac, sur le dos du cheval.

Je te rejoins là-dessus également. Pour ma part, j'essaie de faire au mieux de mes possibilités et compétences. Je ne suis pas parfaite, je fais et referais des erreurs. Je ne peux que souhaiter que, pour ce qui concerne mon cheval, il y ait le moins de conséquences possibles.


ameca, pas de soucis, j'ai bien pigé ton point de vue, et depuis longtemps : il s'appelle complaisance avec la simplicité.
Revenir en haut Aller en bas
hipponoos
Pareur pro


Masculin
Age : 50
Chèvre
Nombre de messages : 334
Date de naissance : 19/08/1967
Date d'inscription : 21/05/2008

MessageSujet: Re: Un Echec   Ven 28 Sep 2012 - 9:00

Juste pour le "Enfin !" dans le dernier paragraphe.... pourquoi "Enfin !" ? Ce n'est pas parce que vous n'avez fréquenté certains "cercles" ou entendu que certaines voix (celle du "parage naturel") que d'autres ne professent pas autre chose depuis longtemps.
Dès qu'il est en venu au "sans fers" (c'était au siècle dernier), KC LaPierre a écarté le modèle du pied du cheval sauvage (au sens où ceux qui en font la promotion ne prennent pour référence que les formes externes), pour ce seul motif que ce qui est demandé en termes d'efforts aux pieds d'un cheval de sport (sans parler d'un cheval de course...) n'a juste rien à voir avec les efforts (gestion des forces) demandés aux pieds d'un cheval féral. En vertu d'une simple loi de physique qui est : Force = Masse x Accélération
C'est ainsi qu'il est est venu à penser un modèle (ici il ne s'agit pas seulement de formes externes, mais bien d'anatomie-physiologie-fonctionnement) qui décrit complètement le pied du cheval, dehors comme dedans, comme pour sa croissance et la façon dont il gère-utilise l'énergie.
Si vous voulez en savoir plus, vous trouverez nombre d'articles gratuits en téléchargement sur www.podologie-equine.com
Revenir en haut Aller en bas
Royal_63

avatar

Féminin
Age : 52
Serpent
Nombre de messages : 81
Date de naissance : 26/03/1965
Date d'inscription : 10/04/2012

MessageSujet: Re: Un Echec   Ven 28 Sep 2012 - 9:22

hipponoos a écrit:
Juste pour le "Enfin !" dans le dernier paragraphe.... pourquoi "Enfin !" ? Ce n'est pas parce que vous n'avez fréquenté certains "cercles" ou entendu que certaines voix (celle du "parage naturel") que d'autres ne professent pas autre chose depuis longtemps.]

Le problème, c'est que si tu ne vas pas sur la toile, ben tu n'as qu'un seul son de cloche. Et ceux qui te rapporte leur expérience ne le présente absolument pas ainsi. Ce qui est bien dommage.

Ce qui est encore plus dommage, c'est que tu pars sur une voix, pensant que c'est la bonne et en fait tu perds un temps fou et tu dois tout revoir et tout recommencer. Je pense avoir une très bonne pareuse (DAEP), compétente et qui connait son travail. Nuance presque facile, Royal beaucoup plus complexe. J'aimerais pouvoir l'avoir à côté de moi plus souvent malheureusement, ce n'est possible ni pour elle je pense, et pour moi financièrement cela risque d'être un peu trop.
Revenir en haut Aller en bas
ameca



Féminin
Age : 38
Chèvre
Nombre de messages : 1516
Date de naissance : 06/07/1979
Date d'inscription : 19/01/2008

MessageSujet: Re: Un Echec   Dim 30 Sep 2012 - 17:41

Gentil j'adore ton discours, fort peu de recul.

On en reparle dans 5 ans, ou lorsque tu auras l'honneteté de dire combien de tes clients ont été ferré ou marchent sous hipposandales en extérieur......

car vois tu je ne suis surement pas prête pour le pied nu mais mes chevaux sont tous....pied nu ( mince ça coince dans ton discours hein ?). Et oui il y a des différences. Et oui je tiens une pension, donc chez mes clients je vois de tout, y compris des animaux qui seront couchés de douleur avant de marcher pied nu. Et qu'on a referré en urgence vu qu'ils n'allaient plus boire ni manger avec le troupeau....

On aurait du faire quoi ? Ah oui PHW + oligo + drainage, et attendre.
J'ai assez de recul pour savoir que ce cheval n'aurait JAMAIS marché pied nu sans hipposandales, j'allais pas mentir à son propriétaire pour qu'il continue et engloutisse son pognon.

Maintenant si tu veux venir me prouver l'inverse; la porte est ouverte (mais on paye pas tant que le cheval ne marche pas pied nu au moins au trot en colline)

Assez de gens ont été abusés par des promesses ou de fausses excuses.

Et oui je suis pour la simplicité...car la nature est très simple et le pied nu aussi.
Sauf bien sûr quand on demande à un cheval pur sang anglais de trotter chaque jour sur des caillasses. Il est pas fait pour. Du coup le plus souvent ça marche pas.

Faut pas mentir en disant aux gens que c'est la faute à la bouffe ou au paddock ou à eux même. C'est la faute à personne. La race a été créée dans de douces prairies, depuis un siècle elle ne vit que là dessus et ferrée en prime, comment pourrait elle se sentir bien dans les cailloux ?

Pareil sur ce forum, combien de chevaux bosse au moins 1 heure 3 fois/semaine en terrain caillouteux, aux 3 allures, sans hipposandales, et sans jamais chercher le bas côté ni buter ???

COMBIEN ?????

a mon avis pas beaucoup
Revenir en haut Aller en bas
mina37
Modérateur
avatar

Féminin
Age : 38
Chèvre
Nombre de messages : 2915
Date de naissance : 02/08/1979
Emploi : sellerie bourrellerie
Date d'inscription : 13/03/2009

MessageSujet: Re: Un Echec   Dim 30 Sep 2012 - 20:08

Je te rejoins Ameca.
Mes chevaux sont pieds nus depuis 4 ans maintenant, et elles n'ont vraiment été bien sur tous terrains que pendant la 3 eme année.là, on sortait vraiment aux 3 allures et elles ne cherchaient pas les bas côtés (surtout pour la vieille)
POur la vieille qui a fait sa fourbure, la question ne se pose plus, ce sera hipposandales à vie en sorties.
Elle n'a jamais été super à l'aise mais là, c'est plus possible, elle se contracte trop et c'est ostéo dans ces cas là.
Pour Organza, elle, elle a toujours été super en extérieur, rien ne l'arrêtait.........mais était ce une façade ? n'ai je rien vu ?
elle supporte tellement bien la douleur que je n'ai pas vu ses 2 luxations de jarrets et des tendinites?? et oui, elle ne boitait pas !
c'est l'ostéo qui m'a conseillé une echographie des tendons car elle soupsonnait quelque chose de grave, et c'est grave.
Depuis le début de la rééducation (10 minutes de marche au pas actif chaque jour et augmenter de 10 minutes chaque semaines pendant 1 mois)elle marche parfaitement sur le goudron, aucune gène, mais la véto m'a bien dit que pour le bien de ses jarrets je devrais mettre des hippos aux 4 pieds pour les futures sortiessur des terrains inégaux ou pierreux, s'il y en a l'année prochaine, tout dépendra de son évolution.
Donc vu sa résistance à la douleur (elle a quand même eut 5 semaines de vesicatoires sans broncher d'un poil) je ne pense pas que je m'amuserai de nouveau à la sortir sans godasses, et aux 4 pieds cette fois.
Et je te précise Gentil, que ma véto équine est pour le pied nu, mais avec hipposandales quand cela est nécessaire.sa niece sort en endurance sur 60 kms sans soucis avec hippos.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.fabienne-creations-cuir.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un Echec   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un Echec
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
AZUR CHEVAL NATURE :: Le parage naturel et le cheval sans fers :: Discussions autour du parage naturel et du cheval pieds nus (Méthodes, solutions et outils pour parvenir au pied nu)-
Sauter vers: