AZUR CHEVAL NATURE
Bonjour!

Bienvenue sur Azur Cheval Nature.
La thématique de ce forum est le cheval au naturel. Les sujets s'y rapportant sont le cheval pieds nus et le parage naturel, les besoins fondamentaux du cheval, son alimentation idéale, les soins au naturel et une autre approche de l'équitation avec application de l'éthologie, monte sans mors, pour une meilleure relation.
Venez prendre conseils, vous documenter et partager avec nous.
Bonne visite sur ce forum en espérant qu'il soit pour vous un moment agréable.
Amicalement,
Rikounette, créatrice et administratrice ACN

AZUR CHEVAL NATURE

Thématique du forum: le cheval au naturel dans tous ses états (pieds nus, équitation naturelle, alimentation, soins)
 
AccueilAccueil  Portail ACNPortail ACN  S'enregistrerS'enregistrer  Carte de localisation des membresCarte de localisation des membres  Connexion  Le Blog Azur Cheval NatureLe Blog Azur Cheval Nature  
Bonjour! Bienvenue sur Azur Cheval Nature. La thématique de ce forum est le cheval au naturel. Les sujets s'y rapportant sont le cheval pieds nus et le parage naturel, les besoins fondamentaux du cheval, son alimentation idéale, les soins au naturel et une autre approche de l'équitation avec application de l'éthologie, monte sans mors, pour une meilleure relation. D'autres sujets divers et variés en dehors de la thématique sont aussi abordés. Venez prendre conseils, vous documenter et partager avec nous. Bonne visite sur ce forum en espérant qu'il soit pour vous un moment agréable. Amicalement, Rikounette, créatrice et administratrice ACN
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
» les minéraux, un résumé parfait pour dégrossir le sujet
Sam 18 Nov 2017 - 19:39 par louloulaby

» techniques d'élevage, ou comment tout comprendre!
Sam 18 Nov 2017 - 19:35 par louloulaby

» Fourchettes beaucoup trop courtes, elle boitille
Lun 13 Nov 2017 - 16:43 par Anyanka

» Qui a déjà utilisé du miel pour une plaie ?
Dim 12 Nov 2017 - 20:32 par toriki

» Chute et débourrage
Mar 31 Oct 2017 - 10:58 par Nity14

» Narines qui se dilatent avec l'âge ???
Mar 5 Sep 2017 - 16:02 par Anyanka

» bonjour
Lun 21 Aoû 2017 - 21:21 par okpa

» Extension d'encolure et travail latéral
Mer 16 Aoû 2017 - 12:06 par roryofroom

» Recherche pareur/podologue qui se déplacerai en Creuse 23
Jeu 10 Aoû 2017 - 23:13 par LeCastor

Nouveaux messages depuis votre dernière visite

Pour suivre le fil, c'est par là!


Partagez | 
 

 Entretien de corne sèche ; quelle huile ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
calouha



Nombre de messages : 1203
Date d'inscription : 23/03/2008

MessageSujet: Re: Entretien de corne sèche ; quelle huile ?   Ven 31 Aoû 2012 - 8:07

Smile très bien dit (même si certaines mots sont du pure abracadabra pour moi.)
Revenir en haut Aller en bas
http://6horses.pagesperso-orange.fr/index.htm
julie2a

avatar

Féminin
Age : 37
Singe
Nombre de messages : 138
Date de naissance : 22/03/1980
Date d'inscription : 06/12/2011

MessageSujet: Re: Entretien de corne sèche ; quelle huile ?   Ven 31 Aoû 2012 - 8:24

patrice de toffol a écrit:
Je vais essayer. Ton cheval doit marcher sur la sole périphérique, et non sur la paroi, qui elle est biseautée.
Il faut donc que tu détermines la hauteur de ta paroi par rapport à ta sole vive.
C'est cette partie de paroi que tu dois enlever pour permettre lors de la marche à la sole morte de s'exfolier toute seule.

Gentil, ce ne sont pas forcément les barres, mais parfois de la sole morte qui a du mal à partir du fait d'un pied un peu trop long.

Quels outils utilises tu?

Une double sole c'est un épaississement de la sole... en fait c'est assez difficile à reperer (au début du moins) car visuellement rien ne change... les chevaux férrés n'en font pas donc les maréchaux qu'on appelait pour le parage laissaient les pieds trop long. elle se forme aussi très rapidement, en quelques jours seulement!

Pour moi le phénomène de double sole est normal... étant donné qu'on sait qu'en été ils ont une double sole, on n'hésite pas à parer très court... mais le pied pousse toujours plus vite et la sole ne s'use pas!!!
elle commence seulement maintenant à se craqueler et dès les premières pluies elle va s'imbiber d'eau et se désagreger toute seule très rapidement.

J'utilise une râpe et une renete (les nulles qu'on trouve partout), ceci dit notre pareur (pour le stage... sinon on est seuls au monde!!!) qui avait une super renete-qui-coupe-comme-un-rasoir n'a pas réussi à enlever un seul morceau de cette fameuse double sole!
Revenir en haut Aller en bas
calouha

avatar

Féminin
Age : 55
Tigre
Nombre de messages : 1203
Date de naissance : 20/05/1962
Date d'inscription : 23/03/2008

MessageSujet: Re: Entretien de corne sèche ; quelle huile ?   Ven 31 Aoû 2012 - 8:44

peut tu mettre des photos?
Revenir en haut Aller en bas
http://6horses.pagesperso-orange.fr/index.htm
julie2a

avatar

Féminin
Age : 37
Singe
Nombre de messages : 138
Date de naissance : 22/03/1980
Date d'inscription : 06/12/2011

MessageSujet: Re: Entretien de corne sèche ; quelle huile ?   Ven 31 Aoû 2012 - 8:56

oui, j'en ferait ce soir!
Revenir en haut Aller en bas
patrice de toffol
Admin
avatar

Masculin
Age : 55
Tigre
Nombre de messages : 2428
Date de naissance : 13/03/1962
Emploi : maréchal-ferrant/pareur pro
Date d'inscription : 28/10/2010

MessageSujet: Re: Entretien de corne sèche ; quelle huile ?   Ven 31 Aoû 2012 - 12:47

une super renete-qui-coupe-comme-un-rasoir

Dans ce cas la seule solution, c'est le rogne pied.
Revenir en haut Aller en bas
http://benesteau-detoffol.jimdo.com/
Rikounette
Admin
avatar

Féminin
Age : 38
Chèvre
Nombre de messages : 2684
Date de naissance : 16/06/1979
Emploi : maman au foyer
Date d'inscription : 14/03/2007

MessageSujet: Re: Entretien de corne sèche ; quelle huile ?   Ven 31 Aoû 2012 - 13:55

Shangri-la, j'espère que tu ne fuiras pas!
Je suis d'accord avec tout ce que tu as dit dans ton dernier message et ça fait du bien de le lire, je t'en remercie.
Tu as su dire tout haut avec des mots justes tout ce que la plupart d'entre nous pense tout bas.
Les coups de gueule justes comme les tiens il en faut.
Moi aussi ça m'agace ces histoires de méthode et je peux dire par l'expérience sur mon propre cheval qu'il s'est senti bien dans ses basquets que le jour où il a été paré........sans méthode (enfin je veux dire sans école plutôt) mais plutôt avec la méthode du bon sens.
Dans le fond c'est vrai, on défend ce que l'on sait et ce que l'on nous a appris MAIS pourquoi ce serait plus juste ici plutôt que là? Qui a tord, qui a raison? Personne. On est tous en chemin et à mon avis le parage naturel est une affaire bien trop récente pour qu'on puisse avoir assez de certitudes et de recul.
Restons modestes et acceptons d'apprendre sans péter plus haut que son c....
Le voisin a sans doute beacoup à nous apprendre et plutôt que de le dénigrer, apprenons à l'écouter. C'est aussi ça la tolérance. Et la remise en question permet d'aller loin sans aucun doute.
Je trouve très intéressantes toutes ces discussions quand elles sont intelligentes et sans guéguerre inutile. Partager ses idées même si elles sont différentes, tenter d'apprendre, de comprendre ENSEMBLE plutôt que de vouloir imposer ses idées et de rejeter les différences en bloc. On a tout à apprendre de l'autre.

Marcher ensemble vers la même direction, peut importe le chemin emprunté.
Revenir en haut Aller en bas
http://azurchevalnatur.canalblog.com/
Kaplanponey

avatar

Féminin
Age : 26
Chèvre
Nombre de messages : 1529
Date de naissance : 26/04/1991
Date d'inscription : 05/06/2011

MessageSujet: Re: Entretien de corne sèche ; quelle huile ?   Ven 31 Aoû 2012 - 14:12

shangri-la j'adhère totalement a ton propos !
Revenir en haut Aller en bas
Atenaïs



Féminin
Age : 43
Tigre
Nombre de messages : 217
Date de naissance : 19/06/1974
Date d'inscription : 23/11/2011

MessageSujet: Re: Entretien de corne sèche ; quelle huile ?   Ven 31 Aoû 2012 - 14:15

Complètement d'accord avec toi Rikounette, et en particulier avec ça :

Rikounette a écrit:

à mon avis le parage naturel est une affaire bien trop récente pour qu'on puisse avoir assez de certitudes et de recul.
Restons modestes et acceptons d'apprendre sans péter plus haut que son c....

Le bon sens est la meilleure méthode qui soit (il permet de s'adapter à chaque cheval), à condition qu'il soit étayé d'un minimum de connaissances fonctionnelles je pense. Smile

Mais plus on avancera dans la connaissance du pied, plus on se rendra compte qu'il vaut mieux faire comme ci que comme ça. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Shangri-La

avatar

Féminin
Age : 33
Rat
Nombre de messages : 48
Date de naissance : 17/06/1984
Emploi : Animatrice poney
Date d'inscription : 14/08/2012

MessageSujet: Re: Entretien de corne sèche ; quelle huile ?   Ven 31 Aoû 2012 - 14:18

Non non Rikounette je ne fuirai pas, car justement j'ai trop à apprendre et que ce forum est un puits de sciences pour moi ^^ Je n'aime pas passer des "coups de gueule" et encore moins quand je n'ai pas un minimum d'ancienneté (non pas que l'ancienneté donne des droits mais je veux dire par-là que je n'aime pas me faire remarquer dès le début de mon inscription).

Comme il y a eu plusieurs critiques plus ou moins ouvertes sur le travail de KER (sans non plus que je prenne aveuglément sa défense), et que personne n'a semblé vouloir entendre qu'au moment du parage, Valefore était parfaite et que c'est sa cure d'AlgOhm qui a vraiment provoqué une pousse trop rapide pour la qualité de la corne soit irréprochable, ben j'avoue que j'ai craqué.


Tout le monde se déchire ici alors que nous avons tous le même but : le bien-être de nos chevaux.


Si on se fait la guéguerre ici, comme des morveux en bac à sable, comment avoir l'air convaincant auprès de ceux qui, à l'unisson, prônent la ferrure ? Sauf cas de maréchal vraiment mauvais, je n'ai jamais vu les MF se lapider entre eux de cette manière...


Mais merci de ton soutien Rikounette, j'avais justement peur d'être mal perçue par mon message Embarassed

Edit : et merci Kaplanponey ^^ je n'avais pas vu ton message !
Revenir en haut Aller en bas
http://valefore.skyrock.com/
ameca



Féminin
Age : 38
Chèvre
Nombre de messages : 1516
Date de naissance : 06/07/1979
Date d'inscription : 19/01/2008

MessageSujet: Re: Entretien de corne sèche ; quelle huile ?   Ven 31 Aoû 2012 - 14:31

patrice de toffol a écrit:
L'aspect extérieur du pied à la fin du travail d'un pro est nécessaire. Quel client accepterait une mauvaise finition? A ses yeux, le travail ne serait pas fini. Je le comprends parfaitement.

Il y aura toujours des éclats, des coups etc...Celui qui s'arrete à ça n'a rien compris au pied nu.

Oui mais alors les chevaux pieds nus n'ont pas le droit d'aller concourir en hunter, ni en attelage de tradition par exemple ?

En effet nous sommes notés aussi sur le soin apporté à la présentation du cheval.

Dieu merci, oui il est possible d'arriver à un pied esthétique et fonctionnel, tout comme un pied ferré peut être présentable dans ce genre de manifestation aussi.

En effet il y a le parage mais, pour une raison que j'ignore, certains baumes réduisent aussi considérablement les éclats.

Pour moi le cheval pied nu gagnera ses lettres de noblesse en étant présent dans toutes les disciplines; pas en se cantonnant à la promenade.
On en a déja pas mal en Dressage, et leurs pieds ne sont réguliers. Sincérement, c'est quand même mieux de se présenter propre.

après bien sur on peut aussi sortir un cheval non pansé, harnachement boueux, mettre un pantalon taché et s'étonner ensuite de passer pour ce qu'on est pas.

sincérement Patrice, regarde Instinct, il vit dehors, sa robe est impeccable, il a rarement une atteinte car son poil et sa peau se sont adapté au milieu de vie; il a de longs crins jolis et égaux...donc oui un cheval présentable et en extérieur c'est possible.
Revenir en haut Aller en bas
Valilith

avatar

Féminin
Age : 46
Cochon
Nombre de messages : 5564
Date de naissance : 02/05/1971
Emploi : Relectrice-Correctrice-Maquettiste
Date d'inscription : 22/09/2007

MessageSujet: Re: Entretien de corne sèche ; quelle huile ?   Ven 31 Aoû 2012 - 15:42

Les tout-petits éclats sur le bord d'attaque du pied se font pendant la balade, même si au départ le pied est très "beau". Un caillou reste un caillou, c'est plus dur que de la corne. Si je participe à un trec et que les gens s'offusquent de voir ces petits éclats, c'est qu'ils n'y comprennent rien. C'est ainsi que le pied des chevaux sauvages s'usent naturellement. Je ne vais pas coller sur les pieds de mon cheval une huile qui n'a rien à y faire et qui pourrait être nocive juste pour le qu'en dira-t-on. Ce qui est important, c'est que le cheval ne boîte pas, ait des allures impeccables et une apparence soignée. On voit bien plus souvent des chevaux avec des ferrures qui ont largement dépassé les 8 semaines, voire qui "sonnent" et ça ne choque pas grand monde, j'en ai vu sur le trec où j'étais juge, et c'est bien plus grave que quelques petits éclats.
Revenir en haut Aller en bas
julie2a

avatar

Féminin
Age : 37
Singe
Nombre de messages : 138
Date de naissance : 22/03/1980
Date d'inscription : 06/12/2011

MessageSujet: Re: Entretien de corne sèche ; quelle huile ?   Ven 31 Aoû 2012 - 19:39

ça y est j'ai fait quelques photo, je vais ouvrir un nouveau post pour ne pas trop dévier du sujet.
Revenir en haut Aller en bas
ameca



Féminin
Age : 38
Chèvre
Nombre de messages : 1516
Date de naissance : 06/07/1979
Date d'inscription : 19/01/2008

MessageSujet: Re: Entretien de corne sèche ; quelle huile ?   Ven 31 Aoû 2012 - 19:54

Valilith a écrit:
Les tout-petits éclats sur le bord d'attaque du pied se font pendant la balade, même si au départ le pied est très "beau". Un caillou reste un caillou, c'est plus dur que de la corne. Si je participe à un trec et que les gens s'offusquent de voir ces petits éclats, c'est qu'ils n'y comprennent rien. C'est ainsi que le pied des chevaux sauvages s'usent naturellement. Je ne vais pas coller sur les pieds de mon cheval une huile qui n'a rien à y faire et qui pourrait être nocive juste pour le qu'en dira-t-on. Ce qui est important, c'est que le cheval ne boîte pas, ait des allures impeccables et une apparence soignée. On voit bien plus souvent des chevaux avec des ferrures qui ont largement dépassé les 8 semaines, voire qui "sonnent" et ça ne choque pas grand monde, j'en ai vu sur le trec où j'étais juge, et c'est bien plus grave que quelques petits éclats.

c'est pas qu'en dira t on; c'est le réglement qui veux ça.
Et franchement se comparer à des gens qui laissent un cheval ferré 12 semaines sans voir le MF...ben je ne me rabaisse pas à ça! On est pas du même monde que ces gens là.

De même en prestation mariage, je me vois très mal présenter un mylord ou une victoria impeccable avec un cheval qui a des éclats plein les pieds...désolée, ca se fait pas; et le client sera pas content; comme le client de Patrice s'il finit pas bien les bords !

Donc oui on a des solutions pour sortir sans se faire remarquer; y compris pour de très grandes occasions et la nocivité du miel alors ça...c'est pas plus nocif que EMA.

Heureusement qu'on est pas obligé de ferrer pour avoir un "joli pied". Les pieds nus sont même en moyenne plus jolis que les pieds ferrés.
Revenir en haut Aller en bas
Shangri-La

avatar

Féminin
Age : 33
Rat
Nombre de messages : 48
Date de naissance : 17/06/1984
Emploi : Animatrice poney
Date d'inscription : 14/08/2012

MessageSujet: Re: Entretien de corne sèche ; quelle huile ?   Ven 31 Aoû 2012 - 20:40

ameca a écrit:
Les pieds nus sont même en moyenne plus jolis que les pieds ferrés.

En faisant le tour du troupeau de Valefore, même si ma vachette a des seimes superficielles, je te confirme que oui, les pieds nus sont souvent plus jolis que les pieds ferrés... Du moins dans la pension où je suis Mad

(Un cheval qui s'est déferré des antérieurs)



(Un demi-trait)








La triste réalité de ma pension... Et personne ne s'en offusque !
Revenir en haut Aller en bas
http://valefore.skyrock.com/
Nilsanna

avatar

Féminin
Age : 41
Dragon
Nombre de messages : 384
Date de naissance : 07/09/1976
Date d'inscription : 10/04/2011

MessageSujet: Re: Entretien de corne sèche ; quelle huile ?   Ven 31 Aoû 2012 - 21:00

les pieds de ma juments ont rarement des éclats. Ils en ont eu cet été car je suis partie en vacances 15jrs et que je n'avais pas pu faire le parage avant de partir, il avait donc déjà 15jrs.
En dehors de ça ils sont toujours nickels.
Revenir en haut Aller en bas
http://bulle-de-nature.com/phpbb3/index.php
calouha

avatar

Féminin
Age : 55
Tigre
Nombre de messages : 1203
Date de naissance : 20/05/1962
Date d'inscription : 23/03/2008

MessageSujet: Re: Entretien de corne sèche ; quelle huile ?   Jeu 13 Sep 2012 - 10:47

petit étude sur l'effet de l'eau sur la corne (paroi)
A recent two-part Australian study investigated hoof moisture levels in
horses exposed to wet versus dry environments, as well as the the
impact of soaking a hoof on moisture absorption.


Brian Hampson, PhD, member of the Australian Brumby Research Unit at
the University of Queensland and lead author of the study, relayed, "The
moisture content (of the hoof) is controlled by the internal
circulation, which is fairly constant in the healthy horse."



Hampson and colleagues collected hoof wall samples from routine feral
horse-culling operations in New Zealand and Australia. They measured the
hoof wall moisture content in hooves from wet, semi-arid, and arid
environments. Moisture content was nearly identical in hooves from all
three environments, averaging 29.5%. .



For the second part of the study, the team aimed to evaluate the common
practice of soaking a horse's hoof. Using six domestic horses, they
placed each horse's right forefoot in a dry rubber boot and left
forefoot in a rubber boot filled with water for two hours. Directly
after, they trimmed the hoof walls of both forefeet with nippers and
removed a small section of hoof wall horn and sole horn with a hoof
knife and evaluated the moisture content of both.



Researchers found that soaking made no difference in the moisture
content of the hoof wall. It did, however, make a significant difference
in the moisture content of the sole. "Because the sole is prone to
bruising and damage when weakened by excessive moisture, soaking the
foot regularly may in fact be detrimental to foot health," the study
authors noted.



They concluded, "If the hoof wall horn moisture content does not vary
between horses in different environments, then the application of
moisture to the outside of the horse's hoof may have no effect on the
internal hoof wall moisture content."



The study, "Effect of Environmental Conditions on Degree of Hoof Wall
Hydration in Horses" was published in American Journal of Veterinary
Research in March 2012. It can be viewed online.
Revenir en haut Aller en bas
http://6horses.pagesperso-orange.fr/index.htm
Nilsanna

avatar

Féminin
Age : 41
Dragon
Nombre de messages : 384
Date de naissance : 07/09/1976
Date d'inscription : 10/04/2011

MessageSujet: Re: Entretien de corne sèche ; quelle huile ?   Jeu 13 Sep 2012 - 10:50

Et en français? Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
http://bulle-de-nature.com/phpbb3/index.php
calouha

avatar

Féminin
Age : 55
Tigre
Nombre de messages : 1203
Date de naissance : 20/05/1962
Date d'inscription : 23/03/2008

MessageSujet: Re: Entretien de corne sèche ; quelle huile ?   Jeu 13 Sep 2012 - 10:53

en bref, l'eau (en trempage) n'a aucun effet sur la paroi, par contre, un effet sur la sole, donc si ton cheval a déjà des soles sensibles, les faire tremper les rendra encore plus fragiles!
Revenir en haut Aller en bas
http://6horses.pagesperso-orange.fr/index.htm
hipponoos
Pareur pro


Masculin
Age : 50
Chèvre
Nombre de messages : 334
Date de naissance : 19/08/1967
Date d'inscription : 21/05/2008

MessageSujet: Re: Entretien de corne sèche ; quelle huile ?   Jeu 13 Sep 2012 - 11:05

Shangri-La a écrit:
À quand un parage qui respectera l'identité propre de CHAQUE cheval ?

Il existe, simplement tu n'a pas assez de connaissances pour l'identifier.
Revenir en haut Aller en bas
Shangri-La

avatar

Féminin
Age : 33
Rat
Nombre de messages : 48
Date de naissance : 17/06/1984
Emploi : Animatrice poney
Date d'inscription : 14/08/2012

MessageSujet: Re: Entretien de corne sèche ; quelle huile ?   Mar 18 Sep 2012 - 10:09

hipponoos a écrit:
Il existe, simplement tu n'a pas assez de connaissances pour l'identifier.

Eh bien que les pareurs commencent à enterrer la hache de guerre et qu'ils aillent fumer le calumet de la paix tous ensemble.

Rester ancré dans sa méthode en bashant sur les autres, et ce pour qui que ce soit ici, cela n'a rien de concluant pour personne, ça décrédibilise le pied nu (en ce moment, une nana est en train de se foutre de la gueule des gens qui disent que le fer provoque le basculement de la 3e phalange et apporte comme anti-thèse un article de magazine lié au CIRALE, v'là la référence !), et personne n'aura le dernier mot puisqu'il y aura toujours une argumentation pour prendre le contre-pied de ce que X a dit.

Et c'est justement parce que je n'ai pas les connaissances pour l'identifier que je réfute tous les extrémistes pro-ci ou pro-ça. Les pareurs, qu'ils soient très bons ou très mauvais (j'ai eu de la chance, je suis tombée sur KER que je trouve ultra compétant et un véritable puits de connaissances), profitent un peu trop de la méconnaissance des propriétaires pour appuyer à fond sur leur thèse et convertir leur clientèle à leur "cause" (on en est presque là !). Et si on a le malheur d'avoir entendu parler d'une autre méthode et d'en demander des informations, on se fait taper dessus à coup de râpe, et avec le côté dentelé qui fait super mal !
Revenir en haut Aller en bas
http://valefore.skyrock.com/
hipponoos
Pareur pro


Masculin
Age : 50
Chèvre
Nombre de messages : 334
Date de naissance : 19/08/1967
Date d'inscription : 21/05/2008

MessageSujet: Re: Entretien de corne sèche ; quelle huile ?   Mar 18 Sep 2012 - 11:09

Shangri-La a écrit:
hipponoos a écrit:
Il existe, simplement tu n'a pas assez de connaissances pour l'identifier.

Eh bien que les pareurs commencent à enterrer la hache de guerre et qu'ils aillent fumer le calumet de la paix tous ensemble.

Quel rapport entre les pareurs et ce que j'ai écrit ? Tu te plains de ne pas avoir les connaissances pour pouvoir identifier si telle ou telle méthode est bonne pour le cheval... mais à qui à la faute ? Personne ne peut te forcer à absorber des connaissances. S'éduquer, c'est quelque chose qui relève de la volonté de chacun, et, oui, cela nécessite de faire un effort. Jamais les connaissances n'ont été aussi facilement accessibles. Faut juste avoir la volonté. Mais la grande majorité des propriétaires "consomment" du cheval (pas au sens de manger...) avec le même état d'esprit avec lequel ils consomment du téléphone mobile ou de la console de jeu. Ils s'imaginent que cela "fonctionne" tout seul et qu'on peut tout faire avec de façon intuitive. Ils "oublient" juste que c'est un être vivant, avec des particularités et spécificités anatomiques et biologiques qui le distinguent nettement de l'humain. Être propriétaire d'un animal, cela implique avant tout des responsabilités, dont la moindre n'est pas d'acquérir un minium de connaissances sur les spécificités de l'animal en question. Pour faire cela, il ne faut pas compter sur les autres, mais sur soi-même uniquement. Faire preuve de jugeotte par rapport à la masse d'informations disponibles, et avoir déjà acquis des connaissances générales de base pour pouvoir exercer un jugement éclairé. C'est du travail, des efforts, du temps, beaucoup de temps. pas des valeur très à la mode aujourd'hui.

PS : je doit être d'une autre génération... les mots "basher" et "bashant" n'ont aucune signification pour moi... ils ne sont pas dans ce bon vieux Petit Robert.
Revenir en haut Aller en bas
Nilsanna

avatar

Féminin
Age : 41
Dragon
Nombre de messages : 384
Date de naissance : 07/09/1976
Date d'inscription : 10/04/2011

MessageSujet: Re: Entretien de corne sèche ; quelle huile ?   Mar 18 Sep 2012 - 11:37

Je pense que Shangri-La ne fait pas du tout parti des "consommateurs". Elle fait parti des gens qui se documentent énormément.
Certes, c'est vrai qu'aujourd'hui c'est beaucoup plus facile de se documenter, mais ne me dit pas que nous pouvons nous documenter et arriver au même niveau d'expertise qu'un vrai bon pareur sans passer par des formations spécifiques assez coûteuses.
Et se documenter c'est une chose, transposer sur un être vivant, ça en est une autre. Acquérir un peu d'expertise ça demande un peu de soutien de personnes compétentes. Hors le souci aujourd'hui c'est de trouver une personne compétente qui ne sera pas décriée par une autre personne compétente sous prétexte qu'ils n'ont pas aborder leur métier avec la même méthode.
Revenir en haut Aller en bas
http://bulle-de-nature.com/phpbb3/index.php
hipponoos
Pareur pro


Masculin
Age : 50
Chèvre
Nombre de messages : 334
Date de naissance : 19/08/1967
Date d'inscription : 21/05/2008

MessageSujet: Re: Entretien de corne sèche ; quelle huile ?   Mar 18 Sep 2012 - 11:48

Nilsanna a écrit:
Je pense que Shangri-La ne fait pas du tout parti des "consommateurs".
J'ai écrit cela... ?

Nilsanna a écrit:
Certes, c'est vrai qu'aujourd'hui c'est beaucoup plus facile de se documenter, mais ne me dit pas que nous pouvons nous documenter et arriver au même niveau d'expertise qu'un vrai bon pareur sans passer par des formations spécifiques assez coûteuses.
Le niveau de connaissances et l'expertise sont deux choses distinctes. Par exemple, l'anatomie est l'anatomie, pas besoin d'expertise pour avoir des connaissances en anatomie.

Nilsanna a écrit:
Et se documenter c'est une chose, transposer sur un être vivant, ça en est une autre.
Nous sommes d'accord, mais cela déborde selon moi le cadre du cœur de cette discussion qui est "À quand un parage qui respectera l'identité propre de CHAQUE cheval ? - Il existe, simplement tu n'a pas assez de connaissances pour l'identifier."

Nilsanna a écrit:
Acquérir un peu d'expertise ça demande un peu de soutien de personnes compétentes. Hors le souci aujourd'hui c'est de trouver une personne compétente qui ne sera pas décriée par une autre personne compétente sous prétexte qu'ils n'ont pas aborder leur métier avec la même méthode.
Ce "phénomène" n'est pas propre au parage. Il se retrouve/rencontre dans n'importe quel métier ou cercle professionnel. C'est un problème d'ego avant tout. Ceci dit, si une critique est étayée par des arguments vérifiables (l'anatomie par exemple...), elle n'est une critique gratuite.

Pour en revenir au sujet lui-même, la vraie question est : quels sont les critères qui permettent d'évaluer "un parage qui respecte l'identité propre de CHAQUE cheval" ? Parce que c'est bien joli d'asséner de belles phrases qui sonnent bien, mais c'est mieux quand elles ne sonnet pas creux.
Alors, quels sont selon vous ces critères, une fois qu'on a posé ce qui me semble le premier et qui est - selon moi - incontournable : le cheval doit marcher/évoluer aussi bien après qu'avant le parage, sinon mieux.
Revenir en haut Aller en bas
Rikounette
Admin
avatar

Féminin
Age : 38
Chèvre
Nombre de messages : 2684
Date de naissance : 16/06/1979
Emploi : maman au foyer
Date d'inscription : 14/03/2007

MessageSujet: Re: Entretien de corne sèche ; quelle huile ?   Mar 18 Sep 2012 - 11:58

Allons donc les amis, ne vous disputez pas pour si-peu et garder votre énergie pour une discussion intelligente. Je pense qu'il y a un malentendu et ça ne partait pas d'un mauvais sentiment.
Il est vrai que les mots écrits avec un clavier peuvent parfois être mal interprétés.
Shangri-la c'est tout à ton honneur de chercher et vouloir comprendre et je peux comprendre que tu aies pu être "vexée" mais hipponoos a sûrement voulu te dire "oui, le parage doit se faire dans l'individualité et non dans la généralité" mais pour pouvoir comprendre cela il faut tenir compte des particularités propres à chaque cheval, ses conditions de vie, sa nourriture, sa génétique, la santé de ses pieds, ferrés ou pas, comment et depuis combien de temps?
Les connaissances dont parle hipponoos (arrêtez-moi si je me trompe) sont sans doutes celles que l'on ne peut acquérir dès lors qu'on se documente de façon poussée et bien évidemment en se formant. Quant à moi, je sais reconnaître certains soucis de pieds mais de là à adapter le bon parage, eh bien il y a tout un monde!
Autant de questions qui font qu'on doit étudier un minimum avant même de prendre ses outils. Et surtout observer.
N'en faisons pas tout un fromage les amis et revenons à nos moutons!
Revenir en haut Aller en bas
http://azurchevalnatur.canalblog.com/
Nilsanna

avatar

Féminin
Age : 41
Dragon
Nombre de messages : 384
Date de naissance : 07/09/1976
Date d'inscription : 10/04/2011

MessageSujet: Re: Entretien de corne sèche ; quelle huile ?   Mar 18 Sep 2012 - 12:05

hipponoos a écrit:
Nilsanna a écrit:
Je pense que Shangri-La ne fait pas du tout parti des "consommateurs".
J'ai écrit cela... ?
Sincèrement, ce n'est peut-être pas ce que tu voulais dire, mais je l'ai compris comme ça. Si je me suis trompée, au temps pour moi Wink
Nilsanna a écrit:
Certes, c'est vrai qu'aujourd'hui c'est beaucoup plus facile de se documenter, mais ne me dit pas que nous pouvons nous documenter et arriver au même niveau d'expertise qu'un vrai bon pareur sans passer par des formations spécifiques assez coûteuses.
Le niveau de connaissances et l'expertise sont deux choses distinctes. Par exemple, l'anatomie est l'anatomie, pas besoin d'expertise pour avoir des connaissances en anatomie.
oui, mais juste des connaissances ça ne me semble pas suffisant, alors même si on a pas besoin d'expertise il y a un niveau intermédiaire qui reste délicat à atteindre
Nilsanna a écrit:
Et se documenter c'est une chose, transposer sur un être vivant, ça en est une autre.
Nous sommes d'accord, mais cela déborde selon moi le cadre du cœur de cette discussion qui est "À quand un parage qui respectera l'identité propre de CHAQUE cheval ? - Il existe, simplement tu n'a pas assez de connaissances pour l'identifier."

Nilsanna a écrit:
Acquérir un peu d'expertise ça demande un peu de soutien de personnes compétentes. Hors le souci aujourd'hui c'est de trouver une personne compétente qui ne sera pas décriée par une autre personne compétente sous prétexte qu'ils n'ont pas aborder leur métier avec la même méthode.
Ce "phénomène" n'est pas propre au parage. Il se retrouve/rencontre dans n'importe quel métier ou cercle professionnel. C'est un problème d'ego avant tout. Ceci dit, si une critique est étayée par des arguments vérifiables (l'anatomie par exemple...), elle n'est une critique gratuite.
oui, c'est vrai, mais c'est dommage car là en l'occurence, il y a déjà "une bataille" à mener contre ceux qui ne voient que par le fer, alors si en plus on s'épuise en guerre intestine, on perd en crédibilité face à eux.

Pour en revenir au sujet lui-même, la vraie question est : quels sont les critères qui permettent d'évaluer "un parage qui respecte l'identité propre de CHAQUE cheval" ? Parce que c'est bien joli d'asséner de belles phrases qui sonnent bien, mais c'est mieux quand elles ne sonnet pas creux.
Alors, quels sont selon vous ces critères, une fois qu'on a posé ce qui me semble le premier et qui est - selon moi - incontournable : le cheval doit marcher/évoluer aussi bien après qu'avant le parage, sinon mieux.

Je suis bien d'accord avec toi, et si déjà on arrivait à établir ces critères et qu'ils soient défendus par tous (même si les moyens d'y parvenir diffèrent) on y gagnerait grandement en crédibilité. Sans compter que pour nous, amateur, ça serait plus simple pour faire le tri entre les bons et les branquignoles.
Revenir en haut Aller en bas
http://bulle-de-nature.com/phpbb3/index.php
hipponoos
Pareur pro


Masculin
Age : 50
Chèvre
Nombre de messages : 334
Date de naissance : 19/08/1967
Date d'inscription : 21/05/2008

MessageSujet: Re: Entretien de corne sèche ; quelle huile ?   Mar 18 Sep 2012 - 12:25

Nilsanna a écrit:
oui, c'est vrai, mais c'est dommage car là en l'occurence, il y a déjà "une bataille" à mener contre ceux qui ne voient que par le fer, ...

De mon point de vue, ceux qui pensent encore le pied du cheval par les mots "bataille contre le fer" vont aller de désillusion en désillusion, et surtout se trompent de "combat". Personnellement, je préfère me battre "pour".
Car quand on se bat "contre", on déclenche toujours une réaction de celui "contre" qui on se bat. Même si dans ce cas, la bataille est contre un objet, les "hommes de l'art (de l'objet'" se sentent attaqués personnellement.
Je préfère me battre "pour le développement d'un pied fort". Aucun MF ne peut aller contre cette idée-là, c'est que ce tout le monde recherche pour son cheval. On peut parfaitement expliquer comment développer un pied fort. Ensuite, la conclusion s'impose d'elle même que tout ce qui entrave la distorsion dans les trois dimensions du pied du cheval entrave le développement du pied.


Dernière édition par hipponoos le Mar 18 Sep 2012 - 14:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Entretien de corne sèche ; quelle huile ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Entretien de corne sèche ; quelle huile ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
AZUR CHEVAL NATURE :: Le parage naturel et le cheval sans fers :: Discussions autour du parage naturel et du cheval pieds nus (Méthodes, solutions et outils pour parvenir au pied nu)-
Sauter vers: