AZUR CHEVAL NATURE
Bonjour!

Bienvenue sur Azur Cheval Nature.
La thématique de ce forum est le cheval au naturel. Les sujets s'y rapportant sont le cheval pieds nus et le parage naturel, les besoins fondamentaux du cheval, son alimentation idéale, les soins au naturel et une autre approche de l'équitation avec application de l'éthologie, monte sans mors, pour une meilleure relation.
Venez prendre conseils, vous documenter et partager avec nous.
Bonne visite sur ce forum en espérant qu'il soit pour vous un moment agréable.
Amicalement,
Rikounette, créatrice et administratrice ACN

AZUR CHEVAL NATURE

Thématique du forum: le cheval au naturel dans tous ses états (pieds nus, équitation naturelle, alimentation, soins)
 
AccueilAccueil  Portail ACNPortail ACN  S'enregistrerS'enregistrer  Carte de localisation des membresCarte de localisation des membres  Connexion  Le Blog Azur Cheval NatureLe Blog Azur Cheval Nature  
Bonjour! Bienvenue sur Azur Cheval Nature. La thématique de ce forum est le cheval au naturel. Les sujets s'y rapportant sont le cheval pieds nus et le parage naturel, les besoins fondamentaux du cheval, son alimentation idéale, les soins au naturel et une autre approche de l'équitation avec application de l'éthologie, monte sans mors, pour une meilleure relation. D'autres sujets divers et variés en dehors de la thématique sont aussi abordés. Venez prendre conseils, vous documenter et partager avec nous. Bonne visite sur ce forum en espérant qu'il soit pour vous un moment agréable. Amicalement, Rikounette, créatrice et administratrice ACN
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
» Narines qui se dilatent avec l'âge ???
Mar 5 Sep 2017 - 16:02 par Anyanka

» Qui a déjà utilisé du miel pour une plaie ?
Sam 26 Aoû 2017 - 14:53 par Cendres De Lune

» Fourchettes beaucoup trop courtes, elle boitille
Sam 26 Aoû 2017 - 14:49 par Anyanka

» bonjour
Lun 21 Aoû 2017 - 21:21 par okpa

» Extension d'encolure et travail latéral
Mer 16 Aoû 2017 - 12:06 par roryofroom

» Recherche pareur/podologue qui se déplacerai en Creuse 23
Jeu 10 Aoû 2017 - 23:13 par LeCastor

» Question achat materiel pour attelage
Dim 30 Juil 2017 - 10:51 par bandj

» Poney qui tire à gauche à l'attelage
Mar 18 Juil 2017 - 13:40 par tornadette

» comparaison du pied de ma juju deferré et maintenant pied nu
Lun 17 Juil 2017 - 14:38 par tornadette

Nouveaux messages depuis votre dernière visite

Pour suivre le fil, c'est par là!


Partagez | 
 

 Comment savoir si son cheval a mal aux pieds ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
KER
Pareur pro


Nombre de messages : 2763
Date d'inscription : 06/03/2008

MessageSujet: Re: Comment savoir si son cheval a mal aux pieds ?   Mer 26 Déc 2012 - 10:55

Citation :
il faut aussi que les gens analyse pourquoi cela a été un echec avec les pareurs strasser qu'ils ont connu Wink

La raison est très simple...

La méthode Strasser est basé sur des erreurs anatomiques, des erreurs d'interprétations et des connaissances scientifiques erronés et anciennes.

Les praticiens sont formé pour "appliquer" et faire rentrer le pied du cheval dans un modèle inadapté. ( plexiglas + pied d'un cheval sauvage )

Le fait de porter atteinte aux talons et à la sole et aux barres, détruis le peu de support qui reste au cheval qui avait pourtant déjà des structures faibles!

C'est un non sens totale!

Les pareurs strasser ont beau rester dans l'ombre pour pas faire de vagues, les gens qui ont vue leurs chevaux boiter pendant des semaines, voir des mois finissent par poser des questions sur les forums et ils apprennent que "non, c'est pas normale" et ils changent de praticiens, voir abandonnent à tout jamais le pied nu.

Certains vont même jusqu'a devenirs pareurs pro tant la claque a été énorme. (voir plusieurs blog de pareurs américains à ce sujet... )

Je suis désolé mais je commences à pas trop mal connaitre le sujet et on peux pas continuer à promouvoir cette méthode.

C'est en grande partie à cause des "boiteries strasser" que les MF veulent faire arrêter le pied nu !

Les procès pour maltraitance l'ont été contre des praticiens "S".

Quand je vois "j'ai fais le séminaire 3 jours" , et aprés, "ton cheval va pas du tout", les bras m'en tombent...

ça rime à rien!

Sans avoir VUE le cheval se déplacer, VUE et tenue ses 4 pieds dans sa main, on peut pas dire grand chose. et encore moins "ça va pas du tout" parce que l'épaule est légèrement en devant du pied... et donc légèrement sous lui du devant...

Les talons ne sont qu'une structure externes. Les couper ne fera pas varier la courbure de la 3e phalange, ni s'épaissir le coussinet plantaire...

Voir le sabot sous ses angles externes est une erreur qui traduis le manque de connaissance du fonctionnement RÉEL du pied.

C'est la vision des MF et des vétérinaire et ont voit bien où cela les mènent.

Taillader les barres est une erreur monumentale. C'est un organe d’appui et de stabilisation de la boite cornée!

Vouloir creuser la concavité est aussi une erreur monumentale, car la concavité est déjà imposé par la forme de la 3e phalange et surtout par la croissance de la sole périphérique. Les chevaux domestique n'ont déjà à la base pas assez de sole! La creuser encore jusqu'au tissus sensible est une forme de mutilation.

Les véto le faisaient au 18e siècle... même eux, se sont aperçu que c'était une erreur !

Bref.

J'en ai marre de lire des inepties!

Cela mets les proprios dans le doute et ça discrédites tous les gens qui bossent dans le bon sens!
Revenir en haut Aller en bas
http://www.paragesetdebourrages.fr/
KER
Pareur pro
avatar

Masculin
Age : 40
Serpent
Nombre de messages : 2763
Date de naissance : 01/08/1977
Emploi : Podologue équin
Date d'inscription : 06/03/2008

MessageSujet: Re: Comment savoir si son cheval a mal aux pieds ?   Mer 26 Déc 2012 - 11:11

VerLuisant a écrit:
Merci Gentil, je me sens un peu moins seule...
Moi, je ne crois que ce que je vois, des chevaux qui on les antérieurs droits ou non. C'est simple, clair, net et précis.
Toute méthode qui offre ce bien-être au cheval est bonne.

En fait, c'est quasiment impossible d'avoir un antérieur "verticale".

Le carré de Bourgelat, a voulu définir les proportions idéal d'un cheval avec les connaissances de l'époque.

Les aplombs sont resté le critère pour juger les qualités ou défaut d'un cheval. OR, les aplombs peuvent parfait et les pieds pourrit et vive versa...

Si ton antérieur est verticale, l'angle du paturon fera que le pied sera "en avant" de l'axe d'appui du membre et du centre de l'épaule. Le cheval sera donc en traction sur ses extenseurs.

Les chevaux ne sont pas des tables !

Leurs membres ne sont pas droit, ne se déplacent pas sur une ligne droite et surtout ils ne restent pas en statique au carré comme sur une photo dans leurs vie de tous les jours!

DONC, ton affirmation est complètement fausse.

L'équilibre d'un PIED, se juge en fonction de l'équilibre (et des proportions) de ses structures INTERNE et de leurs symétrie avec la boite cornée. L'équilibre d'un CHEVAL, se juge en MOUVEMENT. (car un cheval qui ne peut plus être dans le mouvement est un cheval mort! )

Autre chose, le "stay apparatus" a besoin d'un certain angle, pour fonctionner. Baisser outrageusement les talons pour je ne sais qu'elle jugement farfelus, peux priver le cheval de son système de blocage et l’empêcher de se reposer les membres en statique, debout.

Bref. Tout cela n'a pas été abordé pendant le séminaire de 3 jours et je le comprend....
Revenir en haut Aller en bas
http://www.paragesetdebourrages.fr/
VerLuisant

avatar

Féminin
Age : 42
Tigre
Nombre de messages : 181
Date de naissance : 07/12/1974
Date d'inscription : 19/12/2012

MessageSujet: Re: Comment savoir si son cheval a mal aux pieds ?   Mer 26 Déc 2012 - 13:12

Bonjour Ker,
Quand je lis te réponses, je trouve deux aspects bien distinctes. L'une est d'anéantir la méthode Strasser à tout prix, l'autre est technique. J'apprécie ta contribution technique, pourrions-nous nous concentrer là-dessus. Je suis là pour essayer de comprendre.
Mais je souhaite quand-même corriger, je n'ai pas dit que son cheval n'allait pas, car comme tu dis, je ne l'ai pas vu. Je disais que MON Cheval n'allait pas, car au moment ou la photo était prise, elle avait de la peine à se déplacer, les glomes comprimées, rien n'allait! La question initiale était, comment savoir si le cheval a mal aux pieds.
Deuxio, je connais aussi pas mal d'exemples qui ont mal tournés avec KC. Dont ma petite expérience, mais je ne voudrais pas entrer dans ce débat, s.t.p.

Bon, deuxième partie. Tu dis, que les chevaux ne sont pas des tables, en effet, j'aime bien ton humour. Par contre, il a bien été spécifié, qu'il s'agissait de la position au repos, qui devait être en équilibre. Moi ça m'avait paru assez sensé, surtout j'aimais l'idée de regarder le cheval dans son entier, pas seulement la sabot. Mais je veux bien essayer de suivre ton raisonnement.

Mais le paturon n'est pas non-plus quelque chose de fixe, et quand ton cheval monte une colline, l'angle change bien plus que un ou deux degrés, et il n'a pas mal? Est-ce que l'extenseur est un ligament rigide, fragile, qui se fatigue?

Bref. Alors, comment savoir, s'ils ont mal?? Car, tu es d'accord, avant qu'un cheval ne montre des signes de souffrance, il en faut beaucoup!
Je pense, que toi aussi tu dis que la dernière phalange doit poser à plat, oui? Mais, nous n'avons pas tous le regard radiologique, et peut-être pas envie de faire une radio toute les six semaines. Alors, comment savoir? Car visiblement le méthode "regarder comment il marche" n'est pas suffisante... et pas assez précise. Alors, que proposes-tu, pour nous, proprios perdus?

Revenir en haut Aller en bas
http://sylviaweber.wix.com/paradise-lorette
rom95



Masculin
Age : 43
Buffle
Nombre de messages : 70
Date de naissance : 27/12/1973
Date d'inscription : 10/02/2011

MessageSujet: Re: Comment savoir si son cheval a mal aux pieds ?   Jeu 27 Déc 2012 - 11:34

VerLuisant a écrit:

orslan a écrit:

interessant! on m'a dit que mon cheval est "sous lui", donc suivant
ce que tu dis c'est parce qu'il a mal au talons, et donc ça pourrait se
corriger?
Oui, ça se corrige en raccourcissant les talons.
Il faut en effet comme l'a souligné Ker éviter ce genre de réponse à l'emporte pièce qui peut être préjudiciable au cheval, un cheval est un peu plus compliqué que juste "s'il est comme ceci il faut cela" en jugeant sur une photo.

VerLuisant a écrit:

Moi, je ne crois que ce que je vois, des chevaux qui on les antérieurs droits ou non. C'est simple, clair, net et précis.
Bah non justement c'est une fois de plus plus compliqué que cela. Van Schaepdal précise pour le carré de Bourgelat que cela défini plus des critères esthétiques et idéaux (il parle de beauté) qu'autre chose.

VerLuisant a écrit:

Car, tu es d'accord, avant
qu'un cheval ne montre des signes de souffrance, il en faut beaucoup!
Bah il y a pleins de signes que nous ne sommes pas (toujours) capables d'interpréter. Par contre certains y sont plus sensibles par leur pratique professionelle et leur expérience (ou pas).

VerLuisant a écrit:

Je
pense, que toi aussi tu dis que la dernière phalange doit poser à plat,
oui?
Peu de chances que Ker pense ceci mais je ne lis pas dans ses pensées.

VerLuisant a écrit:

Car visiblement le méthode "regarder comment il marche" n'est
pas suffisante... et pas assez précise. Alors, que proposes-tu, pour
nous, proprios perdus?
Je ne sais pas ce qu'en pense Ker une fois de plus mais pour ma part je dirai faire appel à un(e) pro (oui je sais vaste débat). Tu peux très bien connaître ton cheval mais ne pas voir certaines chose car ce n'est pas notre boulot, un pro lui ne connaitra pas ton cheval mais en discutant avec toi et en analysant ton cheval tu pourra avoir quelque chose de plus sérieux que d'y aller à l'arrache.
Revenir en haut Aller en bas
VerLuisant

avatar

Féminin
Age : 42
Tigre
Nombre de messages : 181
Date de naissance : 07/12/1974
Date d'inscription : 19/12/2012

MessageSujet: Re: Comment savoir si son cheval a mal aux pieds ?   Jeu 27 Déc 2012 - 11:48

Merci Rom pour cette réponse super constructive. Ker aussi me dit que je racconte de la merde, mais au moins, lui, il apporte des REPONSES aux questions, qui sont argumentés, et qui ont un fond technique.

Je prends connaissance que tu sais bien comment on écrit "Bah", que tu sais bien te servir du bouton "citations", que tu n'aimes pas ma théorie, que tu ne sais pas ce que pense Ker (moi non-plus, c'est pourquoi je lui demande), mais que tu émets des théories sur ses futurs réponses quand-même. Jupie.
Revenir en haut Aller en bas
http://sylviaweber.wix.com/paradise-lorette
rom95



Masculin
Age : 43
Buffle
Nombre de messages : 70
Date de naissance : 27/12/1973
Date d'inscription : 10/02/2011

MessageSujet: Re: Comment savoir si son cheval a mal aux pieds ?   Jeu 27 Déc 2012 - 12:59

VerLuisant a écrit:
Merci Rom pour cette réponse super constructive.
De rien c'est avec plaisir. Bon soyons sérieux, suite aux réponses de Ker tu précise que tu ne parlais pas de son cheval mais de ton cheval etc. J'ai juste grâce à mon utilisation des citations montré que dès le départ tu avais posé un "il faut raccourcir les talons" sur une photo sans aucun autre moyen de juger de la situation du cheval concerné. Tu n'a d'ailleurs à ce moment là pas vraiment argumenté ni apporté de réponse constructive à ta remarque mais soit passons.

VerLuisant a écrit:

Par contre, il a bien été spécifié, qu'il s'agissait de la
position au repos, qui devait être en équilibre. Moi ça m'avait paru
assez sensé, surtout j'aimais l'idée de regarder le cheval dans son
entier, pas seulement la sabot. Mais je veux bien essayer de suivre ton
raisonnement.
Ker a déjà répondu à cela, mais il n'a pas dit qu'il ne fallait regarder que le sabot, mais de considérer le cheval dans son intégralité et pas de vouloir le faire rentrer dans un carré ou de ne juger des applombs qu'en statique sans considérer les interactions qu'il y a en dynamique.

VerLuisant a écrit:

Mais le paturon n'est pas non-plus quelque chose
de fixe, et quand ton cheval monte une colline, l'angle change bien plus
que un ou deux degrés, et il n'a pas mal? Est-ce que l'extenseur est un
ligament rigide, fragile, qui se fatigue?
Bien sûr que le pied (et le reste) n'est pas figé et peut s'adapter à différentes solutions non extrêmes sans douleur, mais cela ne veut pas dire qu'il n'y a pas de pressions sur certaines structures, si tu tends à maintenir l'effort là cela devient une aute histoire. En biomécanique et pour une meilleure répartition des pressions, forces, charges et ce que tu veux il y a des situations idéales et ensuite des adaptations.
La conformation idéale est une chose, la conformation de ton cheval en est une autre, ensuite il y a des compensations pour permettre un fonctionnement optimum selon les situations et autres trauma passés. Ces phénomènes de compensation peuvent à leur tour entraîner d'autres problèmes, pathologies etc.
Revenir en haut Aller en bas
VerLuisant

avatar

Féminin
Age : 42
Tigre
Nombre de messages : 181
Date de naissance : 07/12/1974
Date d'inscription : 19/12/2012

MessageSujet: Re: Comment savoir si son cheval a mal aux pieds ?   Jeu 27 Déc 2012 - 13:37

Ben tu vois, Rom, quand tu veux, tu peux! C'est vrai que la réponse "faut raccourcir les talons" était un peu simpliste, mais je ne voulais pas non-plus rentrer dans toutes les spécifications qui dépasseraient trop le cadre d'un forum, ainsi que mes connaissances. J'ai choisi ce sujet précis, parce-que j'ai pensée qu'on pourrait bien s'échanger là-dessus, car la question me semble bien "cadrée" et laisser peu d'espace à l'approximation. Je savais aussi que j'allais me faire attaquer, puisque vous avez horreur de tout ce qui provient de chez Strasser Wink.

Je n'ai pas fait de biomécanique. Je comprends bien, que tu dis, que ce n'est pas la même chose si une pression s'exerce pendant un temps prolongé, ce n'est pas la même histoire qu'une sollicitation ponctuelle? Ok pour un os, qui va s'user, ou se déformer, ou se briser, mais pour un tendon?? Vous dites bien qu'il ne faut pas modifier l'angle du paturon, parce-que le tendon extenseur n'aime pas ça? Juste? C'est ce que je ne comprends pas! Que veux-tu qui lui arrive au tendon? Et ne me dis pas qu'il va s'enflammer... ce serait trop facile.

Combien de degrés d'écart à un paturon "façon Strasser", comparé à un paturon "façon KC", et de combien de millimètres ça rallongerait ce fameux tendon? Et sur toute la longeur de ce tendon, ça fait quel pourcentage?

Que chaque cheval est différent, avec un historique différent, je veux bien, mais là on parle théorie, et non cas spécifique.

Alors expliquez moi, à quel endroit je me trompe!
Revenir en haut Aller en bas
http://sylviaweber.wix.com/paradise-lorette
mina37
Modérateur
avatar

Féminin
Age : 38
Chèvre
Nombre de messages : 2917
Date de naissance : 02/08/1979
Emploi : sellerie bourrellerie
Date d'inscription : 13/03/2009

MessageSujet: Re: Comment savoir si son cheval a mal aux pieds ?   Ven 28 Déc 2012 - 12:20

ben quand ton cheval aura fait une tendinite tu comprendras certainement mieux l'importance de laisser un minimum de talon ......enfin c'est bien ce que j'ai compris de par mon expérience personnelle........


Dernière édition par mina37 le Ven 28 Déc 2012 - 16:12, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.fabienne-creations-cuir.com/
rom95



Masculin
Age : 43
Buffle
Nombre de messages : 70
Date de naissance : 27/12/1973
Date d'inscription : 10/02/2011

MessageSujet: hehe   Ven 28 Déc 2012 - 14:50

VerLuisant a écrit:
mais je ne voulais pas non-plus rentrer dans toutes
les spécifications qui dépasseraient trop le cadre d'un forum, ainsi que
mes connaissances.
C'est pour cela qu'il faut faire
attention avec ce genre de conseils, si c'est pris au pied de la lettre
il y a du dégat potentiel.

VerLuisant a écrit:

J'ai choisi
ce sujet précis, parce-que j'ai pensée qu'on pourrait bien s'échanger
là-dessus, car la question me semble bien "cadrée" et laisser peu
d'espace à l'approximation.
Quelle question? Celle de départ concerne une sensibilité du pied. Ensuite il y a la question de "sous lui" ou pas. Si c'est la sensibilité du pied il n'y a pas grand chose de précis là-dedans tellement les causes peuvent être nombreuses.

VerLuisant a écrit:

Je savais aussi que j'allais me faire attaquer, puisque vous avez horreur de tout ce qui provient de chez Strasser Wink.
Pour ma part ce n'est pas une question d'avoir horreur de ce qui vient de chez Strasser, je ne suis pas pareur, ni de tel courant, juste un particulier lambda. Donc je n'en dit rien et ne pense pas être intervenu à un quelconque moment sur ce forum à ce propos. Wink

VerLuisant a écrit:

Je
n'ai pas fait de biomécanique. Je comprends bien, que tu dis, que ce
n'est pas la même chose si une pression s'exerce pendant un temps
prolongé, ce n'est pas la même histoire qu'une sollicitation ponctuelle? Ok pour un os, qui va s'user, ou se déformer, ou se briser, mais pour
un tendon??
Ceci est valable pour n'importe quelle structure (en gros hein), tant va la cruche à l'eau, tirer sur la corde (pour une fois que la sagesse populaire...)

VerLuisant a écrit:

Vous dites bien qu'il ne faut pas modifier l'angle du
paturon, parce-que le tendon extenseur n'aime pas ça?
C'est pas question de ou de ne pas modifier l'angle. C'est juste de savoir ce que l'on fait, si cela doit être fait et ce que cela va entrainer.

VerLuisant a écrit:

C'est ce
que je ne comprends pas! Que veux-tu qui lui arrive au tendon? Et ne me
dis pas qu'il va s'enflammer... ce serait trop facile.
Bah (le retour Wink ) tu veux qu'il fasse quoi le tendon? Il va tirer sur le reste et entraîner différentes choses. Un exemple pour revenir au "descendre les talons", voici ce que cela va provoquer selon non pas Lapierre ni je ne sais quel autre pareur mais selon un maréchal ferrant (comme cela pas de jaloux) et la liste n'est pas exhaustive :
-en traction augmentation des contraintes sur le flechisseur profond, ligaments sésamoïdiens, vaisseaux sanguins (vasoconstriction)
-en compression augmentation des contraintes sur le sésamoide distal (et tout ce qui l'accompagne), sur l'articulation metacarpophalangienne (ce qui va en effet entraîner un redressement du paturon)
-pour les 2 cas cela va aussi jouer sur la pince, podophylle-kéraphylle, P3.
Donc ici tu peux avoir des incidences à différents niveaux.

Si tu reviens à un cheval un peu campé cela va jouer sur les articulations inter-phalangiennes, ses muscles, ligaments. Si tu mélange les 2 tu peux remonter jusqu'au dos (même avec un seul hein) en passant comme l'a souligné Ker par le genou. En sachant que cela peut aller dans les 2 sens.

VerLuisant a écrit:

Combien de
degrés d'écart à un paturon "façon Strasser", comparé à un paturon
"façon KC", et de combien de millimètres ça rallongerait ce fameux
tendon? Et sur toute la longeur de ce tendon, ça fait quel pourcentage?
C'est pas des maths hein, et la différence entre les 2 ne tient pas qu'au paturon et à une histoire de degrés mais ne revenons pas là-dessus. Le but n'est pas de faire d'un cheval long jointé paré/ferré de telle façon depuis longtemps un cheval qui rentre dans le carré, ni de faire du pied d'un cheval domestique un pied d'un cheval féral ou sauvage. Mais de faire avec ce qu'il lui est possible de faire de façon optimum.

VerLuisant a écrit:

Que chaque cheval est différent, avec un historique différent, je veux bien, mais là on parle théorie, et non cas spécifique.
Là est toute la différence, les applombs idéaux, hein... Wink
Revenir en haut Aller en bas
KER
Pareur pro
avatar

Masculin
Age : 40
Serpent
Nombre de messages : 2763
Date de naissance : 01/08/1977
Emploi : Podologue équin
Date d'inscription : 06/03/2008

MessageSujet: Re: Comment savoir si son cheval a mal aux pieds ?   Ven 28 Déc 2012 - 23:13

VerLuisant a écrit:
Bonjour Ker,
Bonjour VerLuisant.

Citation :
Quand je lis te réponses, je trouve deux aspects bien distinctes. L'une est d'anéantir la méthode Strasser à tout prix, l'autre est technique
Non, c'est répondre de manière technique aux allégations fausse de la méthode strasser. Nuance. flower

Citation :
au moment ou la photo était prise, elle avait de la peine à se déplacer, les glomes comprimées, rien n'allait!
Glomes comprimé par quoi?

Citation :
La question initiale était, comment savoir si le cheval a mal aux pieds.
Le spectrum est une bonne base. La pince à sonder, un autre outils. L'évaluation physique en statique puis en dynamique. Encore un autre. La prise de pouls, un autre... On peut aussi faire une thermographie, une étude de locomotion... mettre un PHW ou des boots et voir, bref, y a plein d'outils pour définir assez précisément les choses.

Citation :
je connais aussi pas mal d'exemples qui ont mal tournés avec KC. Dont ma petite expérience,
Et bien moua, ça m'intéresse vachement! Parce que j'ai 4 ans de recule et plus de 300 chevaux pieds nus derrière moi. Les échecs me sont inconnus et les referrages se comptent sur les doigts d'une mains, et ont pour cause le non respect de mes conseils et absolument pas de la méthode.

Citation :
Bon, deuxième partie. Tu dis, que les chevaux ne sont pas des tables, en effet, j'aime bien ton humour. Par contre, il a bien été spécifié, qu'il s'agissait de la position au repos, qui devait être en équilibre.
Erreur ! Sur quels critères te bases tu pour dire qu'un cheval DOIT être en équilibre à l’arrêt, attaché à un mur? Dans quelle mesures un cheval est attaché à un mur dans la nature? en 50 millions d'années d'évolution, ça fait pas longtemps que les chevaux passent du temps à l’arrêt...

Deuxièmement, les critères qu'on t'as indiqué pour savoir si un cheval est en équilibre (à l’arrêt) sont faux.

Ce qui ne veux pas dire que après mes parages, je ne vois pas mes chevaux "au carré"... ce qui indique bien pour moi, une symétrie au niveau des pieds, et donc une mise en équilibre générale du corps dans son polygone de sustentation.

Citation :
Moi ça m'avait paru assez sensé, surtout j'aimais l'idée de regarder le cheval dans son entier, pas seulement la sabot. Mais je veux bien essayer de suivre ton raisonnement.
On regarde le cheval dans son "entier" en dynamique. Mais à l’arrêt, le simple fait d'équilibrer le pied, avec son sabot, mets le membre en équilibre. Toute la subtilité est là, les repères sont internes et pas externes... ont équilibre des structures internes avec des externes et pas un sabot avec un membre. ( bien relire et comprendre, car tout est là! )

Citation :
Mais le paturon n'est pas non-plus quelque chose de fixe, et quand ton cheval monte une colline, l'angle change bien plus que un ou deux degrés, et il n'a pas mal? Est-ce que l'extenseur est un ligament rigide, fragile, qui se fatigue?

Le fonctionnement en dynamique est une chose, et le fonctionnement au repos une autre. Les articulations interphalangienne distales sont une mécanique bien huilé qui est prévu pour fonctionner en recevant les forces d'une certaines façon. Les amplitudes de mouvements ne sont pas un problèmes SI tous les organes sont à leurs places et correctement conformé. Par contre, si une partie de l'articulation et/ou des organes sont sous développés, déformés, inflammés, la mécanique ne fonctionnera pas convenablement car le cheval va se protéger instinctivement et compenser.

Dans la nature (ou au pré) ce ne sera pas trop grave mais les chevaux de sport seront "forcé" et contraint et leurs vaine tentatives de montrer une gène, puis une douleur se solderont par encore plus de contrainte, au motif que le cheval sera déclaré "difficile" , "rétif" , "con" etc... là, une usure rapide avec installation de dégâts pourra rapidement voir le jour.

La colline peut être raide... c'est pas le tendon qui est le problème mais le cavalier qui tire sur la longe... ou éperonne sans écouter.

Citation :
Bref. Alors, comment savoir, s'ils ont mal??
J'ai déjà donné les outils que j’utilise.

Citation :
Car, tu es d'accord, avant qu'un cheval ne montre des signes de souffrance, il en faut beaucoup!
Il n'y pas pire aveugle que celui qui ne veux rien voir...

Citation :
Je pense, que toi aussi tu dis que la dernière phalange doit poser à plat, oui?
Non, c'est un angle de 5 ou 6 ° pour un pied correctement développé. Différents auteurs sont d'accord. Le mythe de la phalange à plat est révolue depuis longtemps.

Citation :
Mais, nous n'avons pas tous le regard radiologique,
C'est ce qui différencie un "pro compétent" d'un amateur éclairé...

Citation :
et peut-être pas envie de faire une radio toute les six semaines.
C'est pas utile de toute façon.

Citation :
Alors, comment savoir?
Voir les outils que j’utilise...

Citation :
Car visiblement le méthode "regarder comment il marche" n'est pas suffisante...
Pas suffisante mais sacrément efficace avec un peu de pratique.

Citation :
et pas assez précise. Alors, que proposes-tu, pour nous, proprios perdus?
Que quand tu vois les pieds s'améliorer rapidement, que le cheval peut marcher sereinement, alors la méthode est bonne. Voir un cheval boiter pendant des mois, n'est pas du soin...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.paragesetdebourrages.fr/
jumalu77

avatar

Féminin
Age : 47
Chien
Nombre de messages : 284
Date de naissance : 12/03/1970
Date d'inscription : 15/03/2009

MessageSujet: Re: Comment savoir si son cheval a mal aux pieds ?   Sam 29 Déc 2012 - 1:09

Je veux surtout pas rentrer dans la polémique Strasser ... d'une part je connais peu cette méthode et d'autre part, des témoignages que je lis, je préfére ne pas m'y intéresser. D'autant que je ne suis pas pareuse Wink

Je pare moi même ma jument depuis plus de 3 ans. Mon pareur m'a montré et je continues. Il vient tous les 3/4 mois pour vérifier mon travail. Ma jument passe sur tous les terrains. Elle s'autopare et la plupart du temps, je ne fais que rectifier un évasement en mamelles internes des antérieurs, (du fait d'un problème d'applomb connu), rectifier les barres et faire un roll. Bref, aucun soucis coté pied. Et pour nous, tant que ma jument va bien dans sa locomotion, je n'irais pas chercher autre chose. Comme on dit "le mieux est l'ennemi du bien".

Ce que j'ai du mal à concevoir, c'est qu'à la simple vue d'une photo, on peut affirmer que le cheval est "mal" dans ses pieds... C'est en mouvement que l'on peut le constater. Il faut l'observer, mais pas seulement la manière dont il pose les pieds. Si l'on sait observer nos chevaux dans leur ensemble, dans leur regard, dans leur rictus, on sait si ils se sentent bien ou si ils cherchent à nous dire quelque chose. Ca se voit comme le nez au milieu du visage.

Si ma jument n'a pas de problème coté pied, elle a eu (et aura toute sa vie un reste d'arthrose) de gros soucis coté locomotion, suite à un accident. Elle est travaillé en rééducation fonctionnelle depuis 1 ans 1/2 et j'ai vu l'évolution de sa locomotion au cours de mes parages sur ses pieds. J'ai constaté, par bonheur, dernièrement qu'elle avait gagné quelques millimétres en talon (ce qui lui soulage les tendons), et ce NATURELLEMENT. Par la même, elle n'use plus en pince car elle ne traine plus les pieds, vu qu'elle s'est rééquilibrée sur l'arrière main.

Je lis souvent vos discussions concernant les pieds nus, car cela m'intéresse. Mais heureusement que je ne prends pas tout au pied levé... sinon je dormirais plus la nuit Wink

Si je me réferre à aux photos prises, il y a 2 ans en arrière, je ne trouverais aucune photo où elle se tient au carré. Cela ne venait absolument pas d'un soucis de pieds, mais de grosses douleurs dans le dos et dans l'arrière main.

Je trouve ça un peu "dangereux" d'avancer des problèmes de pieds juste à la vue d'une photo sur un forum. Je conçois que cela puisse faire psychotter des propriétaires soucieux du bien être de leurs chevaux.

La locomotion du cheval est trés complexe et sans voire le cheval en mouvement, il est difficile de juger de quoi que ce soit.... à mon sens Wink

VerLuisant, je trouve ta jument trés jolie et l'attitude qu'elle a sur la photo ne me choque pas du tout. Je vois vraiment pas, comment d'après cette photo, tu peux dire que quelque chose cloche.
Revenir en haut Aller en bas
VerLuisant

avatar

Féminin
Age : 42
Tigre
Nombre de messages : 181
Date de naissance : 07/12/1974
Date d'inscription : 19/12/2012

MessageSujet: Re: Comment savoir si son cheval a mal aux pieds ?   Dim 30 Déc 2012 - 23:03

Merci pour toute cette attention, je suis flattée!
Merci Rom de t'être renseigné auprès de ton maréchal, il t'as mis le paquet dans sa réponse! Wink En même temps, il n'a pas pris bcp de risques... en énumérant tout, il y aura surement raison à quelque part... hein?
Alors, Ker, à nous... comme toujours très instructif, ce que tu marques.
Glomes comprimés par de mauvais parages.
Biensur mon véto a utilisé sa pince, et a pris le pouls, mais aucun des maréchaux, ni le pareur l'avaient fait avant. Il semble que ses outils ne soient utilisés par les professionnels qu'à partir du moment ou il y a un problème. Mais il faudrait savoir avant qu'il n'y en ait un!
Tu dis qu'il n'y a pas pire aveugle, que celui qui ne veut pas voir. Moi j'avais sentie que ça n'allait pas, elle battait de la tête, puis mal au dos, sa colonne faisait une "bosse" au niveau des reins, elle marchait "mal", tu crois qu'il y en aurait un qui aurait pensé aux pieds? Hein? Jusqu'au jour ou elle s'est vraiment mise à boiter... puis j'ai fait faire des radios, et le verdict était "fourbure mécanique". Bravo! S'il y avait eu quelqu'un de compétent, on aurait pu voir venir au moins 6 mois avant. Je vais ravaler ma colère... glourps...
Voilà. Donc nous devrions tous avoir une pince à sonder chez nous, et apprendre à nous en servir. Pourquoi pas! Ca me semble une bonne idée, et faisable.
Personnellement, je suis incapable de prendre le pouls, j'ai essayée avec mon véto, je n'ai rien sentie avec mes gros doigts...
Le boots... tout un sujet. Mais sauf en période de transition, on ne devrait pas en avoir besoin, puisque nous recherchons l'usure naturel du pied, n'est-ce pas? Mais en effet, si mon cheval marche mieux avec les boots, je dois m'inquiéter, ça aussi, c'est un bon point à noter.
Mais j'insiste sur le point que l'étude correcte de la locomotion n'est donné qu'a peu de gens, heureux toi si tu en fais partie, mais ici personne, aucun maréchal, ni le pareur qui est venu une fois. Ma jeune jument qui posait en pince était "une danseuse" (monitrice), oh comme c'est élégant, et qu'elle avait des petits pieds de poulain (pareur)... mais j'ai du tomber sur le seul qui est mauvais.
jumalu dit qu'on ne doit pas juger sur photo, je te comprends bien, ça paraît logique. Mais moi, j'étais désespérée, et j'ai envoyé mes photos par leur site à Strasser, et Chris était le seul à m'expliquer clairement le pourquoi du comment, et sans lui, ma jument ne serait probablement plus de ce monde. Disons que c'est intriguant, mais lui, sur quelques photos, il a su me dire exactement comment elle marchait, il a vu de suite que c'était grave. Tout ce qu'il me disait correspondait exactement à ce que je constatais sur place. Mais vraiment exactement.
Alors bon, je me demande, si ça vaut vraiment la peine de se déchirer mutuellement, pour savoir, s'il fallait tailler les barrer 5mm de plus ou pas? Ce qui compte c'est d'aider nos chevaux, non?
Bon, vous relevez la phalange donc de 5degrés, ce qui explique que vos talons seront un peu plus longs. Strasser met à plat, et en occurrence, fait les talons un peu plus courts. Bon. Est-ce vraiment si important? Comparé aux chevaux ferrés, qui endurent bien plus de mal?
Et je dirais à Hiltrud, que tu l'as qualifiée de Dinosaure... lol!
Revenir en haut Aller en bas
http://sylviaweber.wix.com/paradise-lorette
rom95



Masculin
Age : 43
Buffle
Nombre de messages : 70
Date de naissance : 27/12/1973
Date d'inscription : 10/02/2011

MessageSujet: c'est pas le pied   Lun 31 Déc 2012 - 0:03

VerLuisant a écrit:
Merci Rom de t'être renseigné auprès de ton maréchal
Ce n'est pas mon maréchal mais un maréchal, et tu aurai posée la question à certains pareurs ou MF tu aurai sans doutes eu la même réponse.

VerLuisant a écrit:
il t'as mis le paquet dans sa réponse! Wink En même temps, il n'a pas pris bcp de risques... en énumérant tout, il y aura surement raison à quelque part... hein?
Je crains que tu n'ai pas bien saisi le truc. Et en même temps il y a un truc que je ne comprends pas dans ta démarche, tu veux des réponses avec si possible des éléments techniques (en étant assez cassante s'il n'y en a pas je ne reviendrai pas sur ta réponse avec mes bah et autres), donc en voila et là tu balance qu'il ne se mouille pas et qu'en énumérant tout il aura surement raison. Soit tu vas dans la théorie (ce que tu voulais) soit dans le cas particulier (mais là on a rien du tout pour juger dudit cas particulier donc impossible). Donc en restant dans la théorie la liste que j'ai indiquée par rapport au fait de baisser les talons ce sont les interactions (et comme indiquée alors elles n'y sont pas toutes) qu'il y a à réaliser une telle action. C'est pas l'une ou l'autre, c'est toutes. Ensuite dans un cas particulier en fonction du cheval de comment tu baisse les talons etc. certaines incidences vont être plus ou moins conséquentes, vont rétablir un équilibre (ou pas), vont soulager mais pas nécessairement résoudre le problème, après c'est du cas par cas.
Revenir en haut Aller en bas
KER
Pareur pro
avatar

Masculin
Age : 40
Serpent
Nombre de messages : 2763
Date de naissance : 01/08/1977
Emploi : Podologue équin
Date d'inscription : 06/03/2008

MessageSujet: Re: Comment savoir si son cheval a mal aux pieds ?   Mer 2 Jan 2013 - 1:14

VerLuisant a écrit:
Glomes comprimés par de mauvais parages.
C'est pas le parage qui comprime le coussinet plantaire, mais l'abaissement du paturon et une partie caudale sous développé.
Citation :

Biensur mon véto a utilisé sa pince, et a pris le pouls, mais aucun des maréchaux, ni le pareur l'avaient fait avant.
Problème, ton véto ne savait sans doute pas ce qu'il cherchait précisément et les autres sont tout simplement dans l'ignorance.

Citation :
Tu dis qu'il n'y a pas pire aveugle, que celui qui ne veut pas voir. Moi j'avais sentie que ça n'allait pas, elle battait de la tête, puis mal au dos, sa colonne faisait une "bosse" au niveau des reins, elle marchait "mal", tu crois qu'il y en aurait un qui aurait pensé aux pieds? Hein?
Oui, moi! lol!

Citation :
Jusqu'au jour ou elle s'est vraiment mise à boiter... puis j'ai fait faire des radios, et le verdict était "fourbure mécanique". Bravo!
Ils confondent tout et ne savent pas interpréter les radios... Les chevaux en descente distale, y a en a un paquet...

Citation :
S'il y avait eu quelqu'un de compétent, on aurait pu voir venir au moins 6 mois avant. Je vais ravaler ma colère... glourps...
Le soucis, c'est que c'est pas le parage Strasser qui risque d'améliorer les choses.

Citation :
Voilà. Donc nous devrions tous avoir une pince à sonder chez nous, et apprendre à nous en servir. Pourquoi pas! Ca me semble une bonne idée, et faisable.
NON! Y a plus simple! Savoir ce que c'est qu'un pied "sain" et donc reconnaitre les structures faibles qui ont besoins de se développer. (ça suffit)

Citation :
Personnellement, je suis incapable de prendre le pouls, j'ai essayée avec mon véto, je n'ai rien sentie avec mes gros doigts...
ça tombe bien! Le pouls digité, y en a pas quand tout va bien !

Citation :
Le boots... tout un sujet. Mais sauf en période de transition, on ne devrait pas en avoir besoin, puisque nous recherchons l'usure naturel du pied, n'est-ce pas? Mais en effet, si mon cheval marche mieux avec les boots, je dois m'inquiéter, ça aussi, c'est un bon point à noter.
L'usure, en domesticité, c'est surtout le parage qui l'apporte. Mise à part les gens qui font de l’endurance sur des 90, les chevaux n'usent pas assez leurs pieds. La boots sera surtout là pour apporter du soutient à une partie caudale faible et permettre un appuie talons en 1er.

Citation :
Mais j'insiste sur le point que l'étude correcte de la locomotion n'est donné qu'a peu de gens, heureux toi si tu en fais partie, mais ici personne, aucun maréchal, ni le pareur qui est venu une fois. Ma jeune jument qui posait en pince était "une danseuse" (monitrice), oh comme c'est élégant, et qu'elle avait des petits pieds de poulain (pareur)... mais j'ai du tomber sur le seul qui est mauvais.
Souvent les gens ont dans l'esprit la démarche du "ferré" et donc un pied pathologique avec une locomotion pathologique mais qui est finalement rentré dans la norme.
C'est pas parce qu'on te dit que ta jument à un pied de poulain (donc sous développé) que la personne est mauvaise.

Citation :
jumalu dit qu'on ne doit pas juger sur photo, je te comprends bien, ça paraît logique. Mais moi, j'étais désespérée, et j'ai envoyé mes photos par leur site à Strasser, et Chris était le seul à m'expliquer clairement le pourquoi du comment,
Je comprend qu'on puisse chercher de l'aide un peu partout.
Mais La méthode Strasser est une mauvaise méthode et ce pour pleins de raisons. (et sans voir le cheval en vrai, on ne peut que poser des hypothèses, point)

Citation :
et sans lui, ma jument ne serait probablement plus de ce monde.
N’exagérons rien...

Citation :
Disons que c'est intriguant, mais lui, sur quelques photos, il a su me dire exactement comment elle marchait, il a vu de suite que c'était grave. Tout ce qu'il me disait correspondait exactement à ce que je constatais sur place. Mais vraiment exactement.
Le mal de dos, les déformations, les problèmes de locomotions et les pieds sous développés sont pas difficiles à lier ensemble.

Citation :
Alors bon, je me demande, si ça vaut vraiment la peine de se déchirer mutuellement, pour savoir, s'il fallait tailler les barrer 5mm de plus ou pas?
Le truc va plus loin que ça, car les déformations persistantes lié à l'affaiblissement de la sole et à la pince laissé trop longue amèneront d'autres problèmes. Les abcès notaments sont LE gros point noir des talons sabrés qui ne sont que le résultat de l'impossibilité de gérer l'énergie cinétique de la locomotion avec des tissus qui craquent et se blessent, tout simplement.
Si ta jument ne boite pas pendant 2 mois, c'est déjà ça...

Citation :
Ce qui compte c'est d'aider nos chevaux, non?
Donc autant le faire dans le respect de leurs intégrité physique non?

Citation :
Bon, vous relevez la phalange donc de 5degrés
On relève RIEN du tout. C'est juste un constat fait sur des pieds SAINS, et correctement développé.

Citation :
, ce qui explique que vos talons seront un peu plus longs.
Non, cela explique que les autres, n'enlèvent pas un "organe" du pied sans raison. Plus long, ça veux rien dire... La bonne longueur, cad qlq mm au dessus du point le plus haut, de la partie la plus large de la fourchette correctement développé, ça, c'est objectif et précis. ( donc reproductible )

Citation :
Strasser met à plat, et en occurrence, fait les talons un peu plus courts.
"mettre à plat" ça ne veux rien dire non plus... de quel droit? Pourquoi "mutiler" ainsi un animal? Les raisons théorique de cette pratique sont obsolètes!

Citation :
Bon. Est-ce vraiment si important?
Pour moi, oui, très.

Citation :
Comparé aux chevaux ferrés, qui endurent bien plus de mal?
"Bien plus de mal" veux dire que tu avoues que cette pratique provoque du mal...
OR, les MF prétendent au contraire que le ferrage ne provoque aucune douleur! Chacun prétends que sa méthode ne provoque aucune douleur et c'est seulement vrai pour la podologie dont la devise est "ne pas nuire".

Pour moi, un traitement ne doit pas PAS provoquer de douleur. Le cheval a besoin de marcher pour guérir, c'est vitale. L'immobilisation est une hérésie. Provoquer l'inflammation des tissus pour "activer" la guérison un procédé moyenâgeux.

On en est plus là. On sais aujourd'hui faire autrement, alors pourquoi continuer dans cette voie?

Citation :
Et je dirais à Hiltrud, que tu l'as qualifiée de Dinosaure...
Cool, enfin, elle aura une parole censé dans la journée!
Revenir en haut Aller en bas
http://www.paragesetdebourrages.fr/
VerLuisant

avatar

Féminin
Age : 42
Tigre
Nombre de messages : 181
Date de naissance : 07/12/1974
Date d'inscription : 19/12/2012

MessageSujet: Re: Comment savoir si son cheval a mal aux pieds ?   Dim 27 Jan 2013 - 22:50

Ker, mais qu'est-ce que tu racontes? Voyons. Chez Strasser on ne massacre rien du tout, et ce n'est pas comme s'ils enlevaient les barres complètement. Ils y restent, ces fameuses barres. Mais dans leur juste mesure. Je pense, que contrairement à ce que tu dis, tu ne connais pas du tout en quoi consiste la méthode Strasser. Et j'insiste sur le fait, que ça marche, et que c'est bien eux qui sauvent la vie des chevaux qui ont la chance d'être parés par leurs soins. Tu es allée en Allemagne? Combien de pareurs KC là-bas?? En revanche, des pareurs Strasser il y en a pleins, avec pleins de clients heureux.
Dont moi. Comment peux-tu juger si Strasser à sauvé la vie de ma jument ou non? La phalange allait traverser tôt ou tard, il restait 6mm de sole, et personne pour inverser la tendance. Chose vue avec mon véto je précise. D'ailleurs, je me demande, pourquoi tu ne vois rien su la photo, quand-même, c'est gros comme une montagne. J'aurais fait quoi, avec ma pauvre jument dans ce cas?? Hein? Dis le moi! Elle est ou, ta clinique KC LaPierre? Hein? Dans la vallée verte peut-être?
Ou je te l'aurai amenée?
Eux, ils prennent des engagements, ils ont des aménagements adéquats, le savoir-faire, et n'ont pas peur de prendre des responsabilités. Je leur ai confié mes deux juments, et elles vont mieux aujourd'hui, celle qui avait la fourbure est déjà sortie d'affaire, et l'autre avec son pied bot le sera en avril. Ils te soignent un cheval avec de grosses pathologies en 6-9mois. Le temps d'une pousse complète. J'en lis sur ce forum, qui ont un pareur/-euse KC depuis un an, et leurs pieds font toujours peur à voir... et ils ont bien-sur toujours des problèmes diverses... ah oui, mais chez vous, une durée normale c'est 15mois, j'avais lu... aie.
Ah oui, mais j'oubliais, faut bien que vous vendiez ce fameux "hoof stuff" de votre pote à vos clients, la pourriture de la fourchette c'est bien plus rentable que de régler le problème... bref.

Chez Strasser ils prennent même en charge des chevaux ou la phalange a déjà traversé, moi je trouve ça très fort. Vous le faites, ça? Et les naviculaires, vous vous en occupez, aussi? Ou c'est trop en demander?
Alors redis-moi que j'ai cherchée de l'aide "n'importe ou"... et redis-moi, qui c'est fait interdire de pratiquer... et qui a obtenu un statut officiel dans son pays?


Revenir en haut Aller en bas
http://sylviaweber.wix.com/paradise-lorette
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Comment savoir si son cheval a mal aux pieds ?   Mar 29 Jan 2013 - 8:41

VerLuisant a écrit:
Ker, mais qu'est-ce que tu racontes? Voyons. Chez Strasser on ne massacre rien du tout, et ce n'est pas comme s'ils enlevaient les barres complètement. Ils y restent, ces fameuses barres. Mais dans leur juste mesure. Je pense, que contrairement à ce que tu dis, tu ne connais pas du tout en quoi consiste la méthode Strasser. Et j'insiste sur le fait, que ça marche, et que c'est bien eux qui sauvent la vie des chevaux qui ont la chance d'être parés par leurs soins. Tu es allée en Allemagne? Combien de pareurs KC là-bas?? En revanche, des pareurs Strasser il y en a pleins, avec pleins de clients heureux.
Dont moi. Comment peux-tu juger si Strasser à sauvé la vie de ma jument ou non? La phalange allait traverser tôt ou tard, il restait 6mm de sole, et personne pour inverser la tendance. Chose vue avec mon véto je précise. D'ailleurs, je me demande, pourquoi tu ne vois rien su la photo, quand-même, c'est gros comme une montagne. J'aurais fait quoi, avec ma pauvre jument dans ce cas?? Hein? Dis le moi! Elle est ou, ta clinique KC LaPierre? Hein? Dans la vallée verte peut-être?
Ou je te l'aurai amenée?
Eux, ils prennent des engagements, ils onit des aménagements adéquats, le savoir-faire, et n'ont pas peur de prendre des responsabilités. Je leur ai confié mes deux juments, et elles vont mieux aujourd'hui, celle qui avait la fourbure est déjà sortie d'affaire, et l'autre avec son pied bot le sera en avril. Ils te soignent un cheval avec de grosses pathologies en 6-9mois. Le temps d'une pousse complète. J'en lis sur ce forum, qui ont un pareur/-euse KC depuis un an, et leurs pieds font toujours peur à voir... et ils ont bien-sur toujours des problèmes diverses... ah oui, mais chez vous, une durée normale c'est 15mois, j'avais lu... aie.
Ah oui, mais j'oubliais, faut bien que vous vendiez ce fameux "hoof stuff" de votre pote à vos clients, la pourriture de la fourchette c'est bien plus rentable que de régler le problème... bref.

Chez Strasser ils prennent même en charge des chevaux ou la phalange a déjà traversé, moi je trouve ça très fort. Vous le faites, ça? Et les naviculaires, vous vous en occupez, aussi? Ou c'est trop en demander?
Alors redis-moi que j'ai cherchée de l'aide "n'importe ou"... et redis-moi, qui c'est fait interdire de pratiquer... et qui a obtenu un statut officiel dans son pays?



un grand bravo!je suis pareuse strasser et n'interviens plus ici car les kc la pierre disent n'importe quoi..non ils ne connaissent pas le dix millième de la méthode strasser.
Je garde mon énergie pour soigner les chevaux,et soutenir les gens comme toi,pas pour tenter de trouver une discussion correcte avec eux sans se faire insulter.ils ont peur c'est un constat.
Je pense avoir croiser tes juments;-)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Comment savoir si son cheval a mal aux pieds ?   Mar 29 Jan 2013 - 10:02

KER a écrit:
Citation :
il faut aussi que les gens analyse pourquoi cela a été un echec avec les pareurs strasser qu'ils ont connu Wink

La raison est très simple...

La méthode Strasser est basé sur des erreurs anatomiques, des erreurs d'interprétations et des connaissances scientifiques erronés et anciennes.

Les praticiens sont formé pour "appliquer" et faire rentrer le pied du cheval dans un modèle inadapté. ( plexiglas + pied d'un cheval sauvage )

Le fait de porter atteinte aux talons et à la sole et aux barres, détruis le peu de support qui reste au cheval qui avait pourtant déjà des structures faibles!

C'est un non sens totale!

Les pareurs strasser ont beau rester dans l'ombre pour pas faire de vagues, les gens qui ont vue leurs chevaux boiter pendant des semaines, voir des mois finissent par poser des questions sur les forums et ils apprennent que "non, c'est pas normale" et ils changent de praticiens, voir abandonnent à tout jamais le pied nu.

Certains vont même jusqu'a devenirs pareurs pro tant la claque a été énorme. (voir plusieurs blog de pareurs américains à ce sujet... )

Je suis désolé mais je commences à pas trop mal connaitre le sujet et on peux pas continuer à promouvoir cette méthode.

C'est en grande partie à cause des "boiteries strasser" que les MF veulent faire arrêter le pied nu !

Les procès pour maltraitance l'ont été contre des praticiens "S".

Quand je vois "j'ai fais le séminaire 3 jours" , et aprés, "ton cheval va pas du tout", les bras m'en tombent...

ça rime à rien!

Sans avoir VUE le cheval se déplacer, VUE et tenue ses 4 pieds dans sa main, on peut pas dire grand chose. et encore moins "ça va pas du tout" parce que l'épaule est légèrement en devant du pied... et donc légèrement sous lui du devant...

Les talons ne sont qu'une structure externes. Les couper ne fera pas varier la courbure de la 3e phalange, ni s'épaissir le coussinet plantaire...

Voir le sabot sous ses angles externes est une erreur qui traduis le manque de connaissance du fonctionnement RÉEL du pied.

C'est la vision des MF et des vétérinaire et ont voit bien où cela les mènent.

Taillader les barres est une erreur monumentale. C'est un organe d’appui et de stabilisation de la boite cornée!

Vouloir creuser la concavité est aussi une erreur monumentale, car la concavité est déjà imposé par la forme de la 3e phalange et surtout par la croissance de la sole périphérique. Les chevaux domestique n'ont déjà à la base pas assez de sole! La creuser encore jusqu'au tissus sensible est une forme de mutilation.

Les véto le faisaient au 18e siècle... même eux, se sont aperçu que c'était une erreur !

Bref.

J'en ai marre de lire des inepties!

Cela mets les proprios dans le doute et ça discrédites tous les gens qui bossent dans le bon sens!



Bonjour Ker,



Quand auras tu finis de faire des insultes à la méthode Strasser stp?

tu as tout à fait le droit de ne pas être d'accord avec cette méthode, c'est ton opinion, et je respecte tout à fait!

Mais quand on te lit, on ne peut que faire des signes de la tête et constater que tu ne connais absolument pas du tout cette méthode.

C'est de la discrimination ce que tu fais. Ta détermination est devenue une obession, tu te disperses, et tu n'es vraiment pas lucide.

je ne peux pas comprendre les personnes qui critiquent comme ça...tu n'as même pas été en Allemagne !! Les chevaux sont bien mieux soignés là bas chez Mme Strasser que dans n'importe quel hopital pour etre humain!

C'est juste inadmissible de lire ceci, et pour moi qui avait une opinion respectable des KC La pierre, je commence à me poser des questions ??? tu ternis l'image de ta méthode Ker... c'est tout ce que tu fais.

heureusement que je me raisonne à me dire qu'une méthode n'est pas une personne...et heureusement que je ne me contente pas de "croire"...

Pourquoi ne te contentes tu pas de parler de ce que tu connais vraiment ??? ...
Revenir en haut Aller en bas
tornadette
Modérateur
avatar

Féminin
Age : 34
Cochon
Nombre de messages : 3105
Date de naissance : 22/06/1983
Date d'inscription : 14/08/2008

MessageSujet: Re: Comment savoir si son cheval a mal aux pieds ?   Mar 29 Jan 2013 - 10:28

Et on va pas recommencer quand même Suspect
Revenir en haut Aller en bas
http://www.mediarcherie.fr/
KER
Pareur pro
avatar

Masculin
Age : 40
Serpent
Nombre de messages : 2763
Date de naissance : 01/08/1977
Emploi : Podologue équin
Date d'inscription : 06/03/2008

MessageSujet: Re: Comment savoir si son cheval a mal aux pieds ?   Mar 29 Jan 2013 - 11:09

Citation :
Les chevaux sont bien mieux soignés là bas chez Mme Strasser

Tout est dit ! cheers

Et à part du blabla stérile indigné, j'ai lu aucun arguments techniques valable.

Y a que du jugement envers MOI! Rolling Eyes

Mais si vous voulez être crédible, argumentez! expliquez, prouvez! Dites moi en quoi creuser la sole au sang permet de soigner un pied!

bref. rien de nouveau sous le soleil !

ps: et OUI, pour moi il est très important d'expliquer aux néophytes en quoi cette méthode est dangereuse et absurde. C'est de l'avenir du pied nu dont il est question quand même...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.paragesetdebourrages.fr/
VerLuisant

avatar

Féminin
Age : 42
Tigre
Nombre de messages : 181
Date de naissance : 07/12/1974
Date d'inscription : 19/12/2012

MessageSujet: Re: Comment savoir si son cheval a mal aux pieds ?   Mar 29 Jan 2013 - 12:05

"Creuser la sole au sang"... hihi.. tu me fais rire !!! c'est tellement abérrant, que ce n'est même pas la peine d'y répondre. Pauvre petit canard, tu te sens attaqué? Oooh... Mais laisse les "néophytes" en juger par les résultats, car je te signale, qu'ils et elles ne sont pas dépourvus de cerveau, contrairement à ce que tu as l'air de croire. Moi je sors, j'ai dit ce que j'avais à dire, et je fais confiance à ceux qui nous liront, pour faire la part des choses.

CIAO !!!
Revenir en haut Aller en bas
http://sylviaweber.wix.com/paradise-lorette
jumalu77

avatar

Féminin
Age : 47
Chien
Nombre de messages : 284
Date de naissance : 12/03/1970
Date d'inscription : 15/03/2009

MessageSujet: Re: Comment savoir si son cheval a mal aux pieds ?   Mar 29 Jan 2013 - 13:03

En néophyte que je suis ... Verluisant, le ton moqueur que tu utilises ne donne pas vraiment envie de réfléchir sur le sujet ... et ça ne rend rien de crédible non plus ...

Je trouve désespérant sur ce forum que depuis la fameuse "guerre des pareurs" à cause de la méthode Strasser, lorsque l'on poste un sujet avec photos sur les pieds de nos chevaux, on ai UNE réponse !
Je comprends mieux que certains pareurs n'aient même plus envie de se "mouiller" quand on voit le ton que certains utilisent ...

De mon avis de néophytes, je m'arrêterais principalement sur le retour de la méthode Strasser par des propriétaires que je connais ... plusieurs chevaux aux pieds sains dont les proprios ont juste voulu changer de pareur, bien souvent pour des raison d'indisponibilité des leurs (et non pas par choix d'une méthode). Ces proprios en quelques parages se sont retrouvés avec des chevaux boiteux à qui ont a juste répondu "c'est par ce que vous les montez de trop"... une de ces personnes monte ses chevaux une fois toute les semaines, et encore selon son planning ! ....

Toujours en tant que néophyte, mais aussi lectrice sur le net et propriétaire d'un cheval, je trouve important de mettre en garde les propriétaires de chevaux qui dans leur méconnaissances et/ou leur désir de bien-être pour leurs loulous accepteront TOUS d'un professionnel sous prétexte qu'ils sont néophytes.

Après pour des chevaux à pathologie, je ne me prononcerais pas ! je ne suis pas assez calée sur le sujet. Mais il est important d'écouter les retours d'expériences...

voilà, c'est tous ce que je voulais dire...

Revenir en haut Aller en bas
KER
Pareur pro
avatar

Masculin
Age : 40
Serpent
Nombre de messages : 2763
Date de naissance : 01/08/1977
Emploi : Podologue équin
Date d'inscription : 06/03/2008

MessageSujet: Re: Comment savoir si son cheval a mal aux pieds ?   Mar 29 Jan 2013 - 13:44

Je consacre pas mal de mon énergie pour que JUSTEMENT, les propriétaires n'acceptent PAS TOUT d'un professionnel, qu'il soit pareur, podologue, maréchal ou même véto!

Je conçois qu'on puisse trouver cette "guerre de chapelle" déplacé ou même ridicule mais de mon point de vue, je mets à disposition des photos, des articles, des explications, j'aide et conseils les gens et j’argumente en faveurs des soins dont j'ai pus remarquer les résultats sur le terrain MAIS aussi sur des milliers de témoignages qu'on peux trouver sur le net.

OR, sur le net, comme dans la vrai vie, le parage invasif est proscrit.

Pour ce qui est de ma méconnaissance... Je passe tout mon temps libre à apprendre! Razz

en plus, j'ai la bible!







Parages invasif... et gouttes de sang. J'invente rien.

Les photos de Calouha étaient encore plus parlante! Rolling Eyes

Si ça te fait rire Verluisant, c'est triste, car moi, perso. ça me fait pas rire du tout...


Ps: L'erreur est humaine, y a pas de soucis. Ce qui est important, c'est d'arriver à ce remettre en question! Perso. j'ai remis en question certains enseignements de Lapierre et je me suis mis à étudier toute les autres méthodes dont j'ai pus trouver des infos. en FR mais aussi en Ang. !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.paragesetdebourrages.fr/
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Comment savoir si son cheval a mal aux pieds ?   Mar 29 Jan 2013 - 13:54

jumalu77 a écrit:
En néophyte que je suis ... Verluisant, le ton moqueur que tu utilises ne donne pas vraiment envie de réfléchir sur le sujet ... et ça ne rend rien de crédible non plus ...

Je trouve désespérant sur ce forum que depuis la fameuse "guerre des pareurs" à cause de la méthode Strasser, lorsque l'on poste un sujet avec photos sur les pieds de nos chevaux, on ai UNE réponse !
Je comprends mieux que certains pareurs n'aient même plus envie de se "mouiller" quand on voit le ton que certains utilisent ...

De mon avis de néophytes, je m'arrêterais principalement sur le retour de la méthode Strasser par des propriétaires que je connais ... plusieurs chevaux aux pieds sains dont les proprios ont juste voulu changer de pareur, bien souvent pour des raison d'indisponibilité des leurs (et non pas par choix d'une méthode). Ces proprios en quelques parages se sont retrouvés avec des chevaux boiteux à qui ont a juste répondu "c'est par ce que vous les montez de trop"... une de ces personnes monte ses chevaux une fois toute les semaines, et encore selon son planning ! ....

Toujours en tant que néophyte, mais aussi lectrice sur le net et propriétaire d'un cheval, je trouve important de mettre en garde les propriétaires de chevaux qui dans leur méconnaissances et/ou leur désir de bien-être pour leurs loulous accepteront TOUS d'un professionnel sous prétexte qu'ils sont néophytes.

Après pour des chevaux à pathologie, je ne me prononcerais pas ! je ne suis pas assez calée sur le sujet. Mais il est important d'écouter les retours d'expériences...

voilà, c'est tous ce que je voulais dire...




Pour connaitre le cas des juments de Verluisant, je la soutiendrai jusqu'au bout ! je ne vois aucun ton moqueur, je vois juste quelqu'un d'incompris.mais je ne souhaite à personne d'etre propriétaire de chevaux malades pour avoir "cru" bien faire en écoutant des baratineurs et des menteurs.

Ker, lorsqu'on te parle de technique, tu es trop buté pour comprendre...tu as TON idée, la TIENNE, et tu discrimines les autres idées... ne te plains pas de TE sentir accusé. Essaies de te oter de cette psycho rigidité...après on poura discuter. je ne suis pas psy, je ne peux pas t'aider.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Comment savoir si son cheval a mal aux pieds ?   Mar 29 Jan 2013 - 13:58

Ker, Il s'agit de discrimination, je pense que des poursuites seront entamées, post enregistrés.
Revenir en haut Aller en bas
KER
Pareur pro
avatar

Masculin
Age : 40
Serpent
Nombre de messages : 2763
Date de naissance : 01/08/1977
Emploi : Podologue équin
Date d'inscription : 06/03/2008

MessageSujet: Re: Comment savoir si son cheval a mal aux pieds ?   Mar 29 Jan 2013 - 14:03

Merci d’arrêter de faire mon procès ! On l'a déjà fait 15 fois içi... et avec différents jurés! Mad

C'est pas de MON idée, qu'on parle, c'est de ce qui se passe DANS LES PIEDS, à l'aune des dernières connaissances scientifique en la matière. On parle de FAITS, on parle d'études scientifiques, d'articles, de précis d'anatomie, d'analyses toute issu de plusieurs auteurs ne travaillant pas forcément ensemble.

Tout cela converge vers un même point. study

OR Strasser, va de travers et ne veux rien changer.

C'est quand même pas de ma faute si elle raconte des bêtises! scratch

A chaque fois qu'on a voulu rentrer dans les détails, vous avez rien sortie de crédible, c'est encore pas de ma faute! Very Happy

Alors MERCI de laisser ma PETITE personne de côté, et si vous voulez ARGUMENTER sur des FAITS, des trucs valable, sur le fond, allez y!
Revenir en haut Aller en bas
http://www.paragesetdebourrages.fr/
KER
Pareur pro
avatar

Masculin
Age : 40
Serpent
Nombre de messages : 2763
Date de naissance : 01/08/1977
Emploi : Podologue équin
Date d'inscription : 06/03/2008

MessageSujet: Re: Comment savoir si son cheval a mal aux pieds ?   Mar 29 Jan 2013 - 14:10

Gentil a écrit:
Ker, Il s'agit de discrimination, je pense que des poursuites seront entamées, post enregistrés.

MAIS oui.... Rolling Eyes

Faut revenir sur Terre un peu là !

La Discrimination, n'est punissable par la loi que dans le cadre de problème de racisme. Le sexisme étant encore mal contrôlé. Donc pas là dessus.

On pourrait parler de diffamation, mais là encore, y a rien à voir puisque je ne fais que reprendre un livre et commenter ce qu'il y a dessus. J'ai quand même encore le droit de donner mon avis! On est pas en Russie là!

On pourrait alors parler de diffusion d’œuvre protégé par le copyright... mais là encore, poster 3 photos, ne constitue pas vraiment une atteinte au droit d'auteur. (faudrait que je scan le bouquin que je le mette en ligne)

Bref. Si tu n'as que ça pour défendre tes connaissances !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.paragesetdebourrages.fr/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Comment savoir si son cheval a mal aux pieds ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Comment savoir si son cheval a mal aux pieds ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
AZUR CHEVAL NATURE :: Le parage naturel et le cheval sans fers :: Discussions autour du parage naturel et du cheval pieds nus (Méthodes, solutions et outils pour parvenir au pied nu)-
Sauter vers: