AZUR CHEVAL NATURE
Bonjour!

Bienvenue sur Azur Cheval Nature.
La thématique de ce forum est le cheval au naturel. Les sujets s'y rapportant sont le cheval pieds nus et le parage naturel, les besoins fondamentaux du cheval, son alimentation idéale, les soins au naturel et une autre approche de l'équitation avec application de l'éthologie, monte sans mors, pour une meilleure relation.
Venez prendre conseils, vous documenter et partager avec nous.
Bonne visite sur ce forum en espérant qu'il soit pour vous un moment agréable.
Amicalement,
Rikounette, créatrice et administratrice ACN

AZUR CHEVAL NATURE

Thématique du forum: le cheval au naturel dans tous ses états (pieds nus, équitation naturelle, alimentation, soins)
 
AccueilAccueil  Portail ACNPortail ACN  S'enregistrerS'enregistrer  Carte de localisation des membresCarte de localisation des membres  Connexion  Le Blog Azur Cheval NatureLe Blog Azur Cheval Nature  
Bonjour! Bienvenue sur Azur Cheval Nature. La thématique de ce forum est le cheval au naturel. Les sujets s'y rapportant sont le cheval pieds nus et le parage naturel, les besoins fondamentaux du cheval, son alimentation idéale, les soins au naturel et une autre approche de l'équitation avec application de l'éthologie, monte sans mors, pour une meilleure relation. D'autres sujets divers et variés en dehors de la thématique sont aussi abordés. Venez prendre conseils, vous documenter et partager avec nous. Bonne visite sur ce forum en espérant qu'il soit pour vous un moment agréable. Amicalement, Rikounette, créatrice et administratrice ACN
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
» les minéraux, un résumé parfait pour dégrossir le sujet
Sam 18 Nov 2017 - 19:39 par louloulaby

» techniques d'élevage, ou comment tout comprendre!
Sam 18 Nov 2017 - 19:35 par louloulaby

» Fourchettes beaucoup trop courtes, elle boitille
Lun 13 Nov 2017 - 16:43 par Anyanka

» Qui a déjà utilisé du miel pour une plaie ?
Dim 12 Nov 2017 - 20:32 par toriki

» Chute et débourrage
Mar 31 Oct 2017 - 10:58 par Nity14

» Narines qui se dilatent avec l'âge ???
Mar 5 Sep 2017 - 16:02 par Anyanka

» bonjour
Lun 21 Aoû 2017 - 21:21 par okpa

» Extension d'encolure et travail latéral
Mer 16 Aoû 2017 - 12:06 par roryofroom

» Recherche pareur/podologue qui se déplacerai en Creuse 23
Jeu 10 Aoû 2017 - 23:13 par LeCastor

Nouveaux messages depuis votre dernière visite

Pour suivre le fil, c'est par là!


Partagez | 
 

 Un pavé dans la mare : pieds nus et pas les conditions idéal

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
shasha

avatar

Féminin
Age : 58
Cochon
Nombre de messages : 49
Date de naissance : 25/02/1959
Emploi : Comptable
Date d'inscription : 13/01/2008

MessageSujet: Un pavé dans la mare : pieds nus et pas les conditions idéal   Mer 23 Jan 2008 - 23:19

J’ai déjà beaucoup lu dans ce forum et visité beaucoup de sites « pieds nus ». Si parfois les méthodes sont différentes, les conditions de détention semblent être une des clés de la réussite.

C’est très bien de vouloir mettre un maximum de chances de son côté, mais n’est-ce pas aussi décourager beaucoup de propriétaires qui n’ont pas la possibilité d’offrir à leur cheval ces conditions idéales ?

Je retourne le problème : les fers ne sont de loin pas la bonne solution pour le bien être et la longévité des chevaux. Donc, si vous hésitez à sauter le pas sous prétexte que votre cheval vit en club, ne doutez plus : prenez le « risque ». Le pire sera pour vos oreilles, pas pour les pieds de votre monture !

Un parage traditionnel, n’aura guère d’effet curatif, mais il y a de bonne chance que les pieds n’évoluent plus dans la mauvaise direction. Cela vous laisse un peu de temps pour dénicher LE pareur idéal.

En 1971, nous avons déferré derrière, la jument Trakehner de mon père car ses éparvins l’empêchait de donner trop longtemps ses pieds. Elle avait au moins 22 ans, et ses 15 premières années n’avaient pas été de tout repos. Vie au box 20h sur 24h. Forêt à 300m de l’écurie, donc peu de goudron et beaucoup de chemin herbeux au milieu et de sentiers bien tendres. Montée 2x par semaines par des enfants en ballades, sinon promenade en liberté à côtés des autres chevaux montés. On ne savait rien du pied nu, et (miracle ?) je ne l’ai jamais vue « sur des œufs » ou boiteuse. Des sabots en super état.

En 1989, j’ai déferré mon hongre anglo de 20 ans, pensant le mettre en semi-retraite. Conditions différentes : un petit parc de 5000m2 souvent boueux, beaucoup de chemin caillouteux et de goudron. Comme j’ignorais toujours tous des problèmes qui peuvent survenir, je n’ai encore une fois pris aucune précaution particulière. 2ème miracle, il n’a montré aucune difficulté pour se réadapter et ses petites molettes aux postérieurs ont rapidement disparus. (D’accord j’ai pas fait de promenades de plus de 3 heures)

J’ai refait d’autres expériences avec mon TF de 15 ans (seulement les postérieurs) et une jument de sport CH de 11 ans (postérieurs aussi), les 2 un peu gênés les premières semaines, c’est tout.

Mes 2 chevaux actuels ont « perdus » leurs fers entre 5 et 6 ans sans problèmes. Ils sont beaucoup au box (copeaux et tapis caoutchouc), travaillent dans un carré d’écorces et ne sont au parc que quelques heures par jour. Aucune gêne lorsqu’on va sur des chemins blancs.

Pardon, j’ai été un peu longue, mais je tenais à vous dire qu’il ne faut pas forcément attendre d’avoir un paradis pour pieds nus pour enlever les fers.

Y a t-il d'autres forumeurs qui ont fait des expériences similaires ?

Revenir en haut Aller en bas
Valilith

avatar

Féminin
Age : 46
Cochon
Nombre de messages : 5564
Date de naissance : 02/05/1971
Emploi : Relectrice-Correctrice-Maquettiste
Date d'inscription : 22/09/2007

MessageSujet: Re: Un pavé dans la mare : pieds nus et pas les conditions idéal   Jeu 24 Jan 2008 - 0:21

La détention au box, comme tu dis, peut tellement varier dans les conditions...
Dans un club, les chevaux sont soit sur de la paille, soit dans des copeaux, mais la litière n'est pas toujours impeccable, et on dit que l'ammoniac de l'urine peut causer de grands dommages à la qualité de la corne en la déteriorant, la dégradant.
Un cheval qui ne travaille que sur du mou peut ne pas souffrir de ses pieds, mais j'ai des doutes à long terme.
Mais quand on veut aussi faire des balades, voire des randonnées sur terrain varié, il faut préparer le cheval quotidiennement à renforcer son pied et sa corne pour affronter ces conditions.
Je pense que lorsqu'on souhaite mettre un cheval pieds nus, c'est qu'on souhaite aussi lui donner une qualité de vie, or on sait que le "confort" d'un box est tout relatif pour le cheval, qui aime par nature les grands espaces et les contacts avec ses congénères. Dès lors, il faut être responsable et tâcher de lui donner une vie qui respecte le plus possible sa nature.
Pour moi c'est un tout. On fait de son mieux avec ce qu'on a comme possibilité.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Un pavé dans la mare : pieds nus et pas les conditions idéal   Jeu 24 Jan 2008 - 0:26

Fakir vit au box, avec 1/2 journée au paddock par jour dans un paddock assez boueux... pas de souci au niveau de ses pieds!

Par contre les box sont impeccables : paillés tous les jours.

J'avais longtemps hésité justement à cause de sa vie au box (à laquelle je n'ai toujours pas trouvé d'alternative dans ma région...), mais désormais je peux affirmer que c'est très faisable! Smile
Revenir en haut Aller en bas
Pikinette
Modérateur
avatar

Féminin
Age : 34
Cochon
Nombre de messages : 3612
Date de naissance : 16/02/1983
Emploi : Infirmière
Date d'inscription : 14/11/2007

MessageSujet: Re: Un pavé dans la mare : pieds nus et pas les conditions idéal   Jeu 24 Jan 2008 - 9:00

Denver vit dans un box ouvert en permanence sur son paddock. Je n'ai pas paillé volontairement pour le laisser sur le dur. Il fait toujours ses besoins à l'extérieur, donc le sol du box est toujours sec.


Le reste du paddock est un peu boueux ces temps ci, mais j'ai remarquer que ça avait un effet emolient pour la corne crayeuse qui part plus facilement lors des parages.

Mis à part ça, sa transition se passe bien, pas d'abcès ou autres ...
Revenir en haut Aller en bas
http://diamantdazur.e-monsite.com/
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Un pavé dans la mare : pieds nus et pas les conditions idéal   Jeu 24 Jan 2008 - 9:37

vivre dans la boue ca ne pose aucun probleme
renfermer un cheval non ferré - meme juste une heure - c est une catastrophe

la paille à eviter: son effet capilaire (elle aspire l urine, mais l humidité en general) desseche la corne

Zazette: lis le livre Un sabot sain pour une vie saine - de Dr Strasser

je ne demande pas ça pour que tu devienne une inconditionnelle comme moi en ce qui concerne la methode Strasser
mais une partie du livre est consacrée aux conditions de vie d un cheval non ferré et ne pourra que te faire evoluer
Revenir en haut Aller en bas
Eric

avatar

Masculin
Age : 70
Cochon
Nombre de messages : 939
Date de naissance : 11/03/1947
Date d'inscription : 01/01/2008

MessageSujet: Re: Un pavé dans la mare : pieds nus et pas les conditions idéal   Jeu 24 Jan 2008 - 10:16

Pieds nus dans un box... c'est sans doute possible, mais si les pieds souffrent moins....c'est le mental du cheval qui trinque. C'est moins point de vue, je ne mettrai jamais mes loulous en box ! Je ne comprend pas comment on peut pretendre aimer un cheval et le mettre en prison.
Je préfererais renoncer à être propriétaire si je ne pouvais faire autrement.

Bon! je ne suis pas fermé non plus : je comprend si on m'explique que l'on est conscient que le box est la derniére des solutions en espérant mieux.
Mais si on me dit que c'est plus pratique, que les chevaux sont plus propres, qu'ils moins besoins de surveillance. Bref, que le box c'est l'idéal; on prend son cheval comme une voiture au garage, on fait son tour et à la semaine prochaine...Je suis contre.
Revenir en haut Aller en bas
Pikinette
Modérateur
avatar

Féminin
Age : 34
Cochon
Nombre de messages : 3612
Date de naissance : 16/02/1983
Emploi : Infirmière
Date d'inscription : 14/11/2007

MessageSujet: Re: Un pavé dans la mare : pieds nus et pas les conditions idéal   Jeu 24 Jan 2008 - 10:59

C'est sûr que le box c'est bien pour ceux qui veulent un cheval toujours propre, prêt à l'emploi en quelques sorte ...

Dans les clubs de ma région, la grande mode c'est les chevaux tondus, dehors avec leurs couvertures sur le dos (chercher l'erreur), juste parce que leur proprio n'aiment pas les chevaux façon "nounours" ...

Bien entendu quand il pleut, la couverture ne sèche pas et le cheval reste en permanence dans l'humidité ... une abération quand on sait que le poil des chevaux (comme celui de beaucoup d'animaux d'ailleurs) secrète un sébum permettant à l'eau de glisser sur le poil, sans penetrer la couche de sous-poil, qui elle tient chaud à l'animal ...

Je prefère user de l'huile de coude et de l'étrille pour décrotter mon gros plein de boue, plutôt que de le voir tourner en rond dans un box, ce qui reviendrais pour nous à vivre dans nos toilettes.

En plus mon cheval n'aime pas faire ses besoins dans le box, il les fait au fond de son paddock. Il serait malheureux de rester dedant toute la journée !

C'est sûr que quand on croise les cavaliers du club en balade, on nous regarde de haut avec nos chevaux non tondus (c'est moins classe ... Rolling Eyes) mais si ceux ci pouvaient parler, voilà ce qu'ils diraient à ces cavaliers qui prefèrent l'esthétisme au bien être de leur cheval :

Revenir en haut Aller en bas
http://diamantdazur.e-monsite.com/
Rikounette
Admin
avatar

Féminin
Age : 38
Chèvre
Nombre de messages : 2684
Date de naissance : 16/06/1979
Emploi : maman au foyer
Date d'inscription : 14/03/2007

MessageSujet: Re: Un pavé dans la mare : pieds nus et pas les conditions idéal   Jeu 24 Jan 2008 - 11:40

Je suis complètement d'accord avec tout ça.
Un cheval n'est pas fait pour vivre en box!
Mais je ne voudrais pas pour autant blamer ceux qui ont la bonne volonté de vouloir mettre leur cheval pieds nus même s'ils ne peuvent lui offrir des conditions idéales et que le cheval doit vivre en box (pas toujours facile de trouver une pension pas trop loin de chez soi avec tous les paramètres idéaux). Mais en contre-partie il faudrait que le box en question soit bien propre. Ensuite que le cheval puissent régulièrement se dégourdir les pattes et sortir.
Pour le reste, il est vrai, on fait ce qu'on peut avec ce qu'on a et c'est déjà pas si mal, c'est mieux que ne rien faire du tout.
Je suis d'accord: les conditions de vie ne doivent pas être un obstacle au pied nu. C'est vrai que ça peut marcher mais ça risque peut-être d'être un peu plus long que pour un cheval libre de ses mouvements.
Et comme on dit, qui ne tente rien n'a rien!

Alors moi aussi je dit aux réfractaires:

Revenir en haut Aller en bas
http://azurchevalnatur.canalblog.com/
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Un pavé dans la mare : pieds nus et pas les conditions idéal   Jeu 24 Jan 2008 - 13:36

Pour prendre mon exemple (qui n'en est pas un Wink ), Fakir était dans un pré innondé quand je l'ai acheté, avec une gale de boue impressionnante.
Donc premier réflexe : mettre loulou au sec et augmenter sa ration, pour qu'il reprenne de l'état (vous avez du voir à quoi il ressemblait sur le montage que j'ai fait).
Sinon Fakir a fait toutes les formules : Box 24/24 (sorti tous les jours), pré/box, pré.

Le souci en région parisienne, c'est que les prés sont très loin!
Je n'allais pas revendre Fakir parce que je ne pouvais pas le mettre au pré! Si?
Maintenant il passe l'été au pré ou pré/box et le reste de l'année en box/paddock.

Sinon pour le fait de tondre, mettre une couverture etc, je vous trouve dures.
Un cheval qui travaille tous les jours sous une selle transpire forcément avec son poil d'hiver.
Fakir, parce que je ne l'avais pas tondu, m'a fait une dermatophillose (maladie de peau) à cause de la transpiration qui ne s'évacuait pas bien.
Donc oui on tond pour le travail et on couvre pour le reste du temps.
Ce n'est pas naturel, on est d'accord, mais le fait même de monter à cheval ne l'est pas Wink Et rien à voir avec la frime!

Cela dit je n'ai pas tondu Fakir cette année, mais il est couvert au paddock et la nuit s'il fait très froid.
Au paddock : pour éviter un pansage de 3/4 d'h le soir avant de monter, car sinon on ne travaillerait que de nuit... Et aussi pour lui éviter d'avoir froid, car Fakir maigrit dès qu'il a un peu froid. Il a suffit d'une baisse de température un peu brute avant que je n'achète sa couverture de paddock pour qu'on revoie ses côtes!
La nuit : pour éviter qu'il ne maigrisse, aussi.

Il fait partie des chevaux qui sont très difficiles à maintenir en état et qui perdent au moindre souci. Au pré cet été avec une herbe superbe, tous les chevaux étaient enrobés, Fakir était juste bien!

Voilà... juste pour dire que je suis complètement d'accord, un cheval au pré avec des congénères, c'est un cheval heureux.
Mai j'ai choisi de m'occuper de mon cheval tous les jours en le gardant à 1 heure max de chez moi, plutôt que de décider de le mettre au pré à 2h de chez moi et de ne le voir qu'une fois par semaine...
Mais je suis consciente que ce n'est pas l'idéal, j'ai cherché pendant tout l'été une pension pré/abri dans le coin et je n'ai rien trouvé dutout...

Je précise que Fakir est travaillé tous les jours ou presque et en tout cas sorti tous les jours quoi qu'il arrive.

Sammi : je comptais acheter ce livre justement!
Et enfermer un cheval au box une heure... une catastrophe? tant que ça?? Sincèrement je pense qu'il y a exagération.
Un cheval qui passe par exemple la nuit au box et la journée au pré n'a pas de raison d'être mal!
Nous aussi nous sommes faits pour marcher, pourtant nous passons une bonne partie de la journée assis ou debout pour le travail... ce n'est pas l'idéal, certes, mais ça n'est pas une catastrophe pour notre physique, ni notre moral, à condition d'avoir de quoi se dépenser et se muscler par ailleurs.
Je pense sincèrement que c'est la même chose pour les chevaux.
Revenir en haut Aller en bas
Valilith

avatar

Féminin
Age : 46
Cochon
Nombre de messages : 5564
Date de naissance : 02/05/1971
Emploi : Relectrice-Correctrice-Maquettiste
Date d'inscription : 22/09/2007

MessageSujet: Re: Un pavé dans la mare : pieds nus et pas les conditions idéal   Jeu 24 Jan 2008 - 13:53

Je réitère ce que je disais : On fait comme on peut, et loin de moi l'idée de juger les autres.
Mais si on a le choix, il faut essayer au maximum de respecter la nature du cheval.
Enfermer un cheval n'est jamais agréable pour lui. Il faut l'éviter tant que faire se peut.
Le livre du Dr Strasser m'a beaucoup appris sur le fonctionnement thermique du cheval, et on a bien tort de vouloir se substituer à la nature pour gérer la chaleur corporelle du cheval. Dans la nature, un cheval qui transpire se met dans le vent pour sêcher. Si on faisait ça, nous humains, on attraperait la mort. Mais le poil des chevaux est si bien conçu, que lorsqu'il transpire, son poil frise et ces sculptures créent des mini-turbulences dans l'air qui accroissent la friction et permettent un séchage plus rapide, sans que le cheval ne prenne froid.
Ce qui rend les chevaux sensibles, c'est pas la transpiration, c'est le fait de les passer du chaud au froid et inversement, notamment quand tu travailles en manège fermé. Un cheval non tondu ne devrait pas travailler dans un manège fermé. Il a bien trop chaud. il faut le faire travailler dehors et vivre dehors, toujours dans les mêmes conditions. Un cheval n'a pas peur des conditions climatiques. Nous oui. C'est pour notre confort à nous qu'on a créé les manèges fermés, pas pour celui du cheval.
ma jument vit dehors toute l'année. Elle est DSA; donc près du sang, et a malgré tout un poil d'hiver magnifique et dont je ne cesse de m'émerveiller.
Quand elle a froid, son poil se dresse et crée une zone isolante qui la protège. Quand elle a assez chaud (et on est surpris de constater que nous sommes couverts de doudounes alors que eux n'ont pas froid), son poil est plaqué sur son corps. Même si elle se prend une belle suée, je la laisse se rouler dans le sable, puis je lui donne un bon coup de brosse et je la remet dans son parc. Elle n'a encore jamais attrapé froid, alors que son poil est mouillé à l'extérieur.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Un pavé dans la mare : pieds nus et pas les conditions idéal   Jeu 24 Jan 2008 - 14:05

Ok avec toi Valilith, à 100%. Si je pouvais (ou plutôt dès que je pourrai), Fakir serait dans ces conditions... avec un oeil hyper vigilent sur son état, voire une couverture si besoin, mais extérieur toute l'année, c'est clair que c'est le mieux!

Mais pour la dermatophillose, si ça se trouve ça n'arrive qu'aux chevaux en box, c'est possible!
Revenir en haut Aller en bas
Rikounette
Admin
avatar

Féminin
Age : 38
Chèvre
Nombre de messages : 2684
Date de naissance : 16/06/1979
Emploi : maman au foyer
Date d'inscription : 14/03/2007

MessageSujet: Re: Un pavé dans la mare : pieds nus et pas les conditions idéal   Jeu 24 Jan 2008 - 14:18

C'est quoi la dermatophillose?
Revenir en haut Aller en bas
http://azurchevalnatur.canalblog.com/
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Un pavé dans la mare : pieds nus et pas les conditions idéal   Jeu 24 Jan 2008 - 14:38

un cheval pieds nus reprend une circulation sanguine normale
au bout des pieds

une fois rentré au box les pompes s arretent de fonctionner
le sang stagne dans les pieds
consequences : douleurs et risques de fourbures

des pareurs formés par la methode Strasser refusent de parer les chevaux qui sont -meme une seule heure, alors parlons pas d une nuit entiere - renfermés

il doit bien avoir une raison

d ailleurs: pensez vs qu un cheval a besoin d une grotte pour se refugier la nuit? qu une jument se fait un nid avec mettre bas?

non, je suis categorique: pas une seule heure

mais je sais, une fois de plus je ne plais pas,
je plais rarement
l
Revenir en haut Aller en bas
Rikounette
Admin
avatar

Féminin
Age : 38
Chèvre
Nombre de messages : 2684
Date de naissance : 16/06/1979
Emploi : maman au foyer
Date d'inscription : 14/03/2007

MessageSujet: Re: Un pavé dans la mare : pieds nus et pas les conditions idéal   Jeu 24 Jan 2008 - 14:50

Sammi, tu as raison de dire tout haut ce que tu penses et que beaucoup d'entre nous pensons tout bas sans forcément oser le dire....
Mais il est vrai qu'offrir des conditions idéales à nos amis est loin d'être facile car on n'en a pas toujours la possibilité hélas car c'est dur de trouver des pensions où le cheval a beaucoup d'espace et vit en troupeau, dans des conditions les plus naturelles possibles, dur dans notre société urbanisée où l'espace fait de plus en plus défaut, et persuadée qu'un cheval c'est fait pour avoir un mors, des fers et vivre en box. Ben oui, tellement plus simple de l'avoir ainsi sous la main. Même si ce n'est pas une généralité, c'est une bien triste réalité et peu de chevaux ont la chance de pouvoir vivre autrement que dans ces conditions de "club"...
Revenir en haut Aller en bas
http://azurchevalnatur.canalblog.com/
Eric

avatar

Masculin
Age : 70
Cochon
Nombre de messages : 939
Date de naissance : 11/03/1947
Date d'inscription : 01/01/2008

MessageSujet: Re: Un pavé dans la mare : pieds nus et pas les conditions idéal   Jeu 24 Jan 2008 - 16:17

L'important est d 'être conscient de ce que l'on fait subir à nos chevaux.
Par exemple, je ne pardonne aux cavaliers prudent qui craignent de ne pas tenir leurs montures sans mors en sachant qu'ils les font souffrir.
Mais celui qui me dit que le mors est bien et que les chevaux en ont besoin pour machouiller....Out
Revenir en haut Aller en bas
kris

avatar

Féminin
Age : 60
Coq
Nombre de messages : 173
Date de naissance : 28/09/1957
Date d'inscription : 06/01/2008

MessageSujet: Re: Un pavé dans la mare : pieds nus et pas les conditions idéal   Jeu 24 Jan 2008 - 16:21

personnellement,sammi,je suis entièrement d'accord avec toi.
mais je reconnais que pour beaucoup,ce n'est pas facile de trouver un hebergement selon ses voeux.
pour le mien,qui ne vit pas du tout en box depuis que j'ai trouvé l'idéal ou presque en octobre,je souhaiterai que le parc soit plus grand,je pousse gentiment l'agriculteur à augmenter la surface.il pourrait,il y a de la place.
il faut aussi que les mentalités évoluent,beaucoup pensent encore qu'un bon petit box bien chaud,c'est super,et qui ne sont pas choqués par une heure de paddok par jour et on rentre au placard.
Revenir en haut Aller en bas
shasha

avatar

Féminin
Age : 58
Cochon
Nombre de messages : 49
Date de naissance : 25/02/1959
Emploi : Comptable
Date d'inscription : 13/01/2008

MessageSujet: Re: Un pavé dans la mare : pieds nus et pas les conditions idéal   Jeu 24 Jan 2008 - 17:47

Bien sûr, si mes chevaux sont pieds nus c’est évidemment parce que je suis persuadée que c’est beaucoup mieux. Le but de mon blabla n’était pas de conforter les « déjà-pieds-nus » dans leur décision, mais d’encourager et de faire réfléchir les « encore-ferrés ». Wink

Je pense notamment à tous ces propriétaires qui montent leur cheval 1h-1h1/2, 5-6 jours par semaine, en manège avec une ballade le week-end. La majorité de ces doudous là pourraient certainement aller pieds nus sans difficulté majeure, et pour les plus « douillets » pourquoi pas une bonne paire de boots ? Par ex. les Old’Mac peuvent même être munis de crampons pour les sols glissants.

Mon avis est que vivre en box, donc très statique avec des fers qui empêche la circulation de se faire normalement est certainement pire que de vivre pieds nus dans les mêmes conditions.

La détention en boxes n’est sans doute pas la panacée. Mais rappelez-vous qu’il n’y a pas si longtemps, on considérait comme normal qu’un cheval vive en stalle attaché le nez au mur ! Heureusement, les mentalités évoluent. En Suisse, nous avons maintenant des normes à respecter pour la détention des équidés. Je les trouve pas mal du tout : interdiction de détenir un cheval seul, dimensions de boxes correctes, contacts sociaux indispensables, lumière, fenêtres, etc.

Lorsque j’ai acheté une vieille ferme il y a 20 ans pour habiter chez mes chevaux, j’aurais aimé que tous les boxes aient une porte sur le parc, mais cela n’était pas faisable au vu des structures existantes. Mes boxes sont plutôt grands : 2 à gauche 3 à droite. Un mur de 110cm les sépare du couloir central sans grille au dessus. Les chevaux peuvent se toucher (ils se repassent les ballons de jeux de boxes en boxes). A l’époque, j’ai tout entendu « t’es cinglée, t’aurais pus facilement en caser 10 » « ils vont sauter par-dessus le mur ». « il n’y avait pas besoin de toutes ces fenêtres » et j’en passe.

Mes chevaux doivent s’y trouver bien car ils reviennent au galop lorsque je les appelle pour les rentrer et vont à leur place tout seul. Leur moral est excellent, ils sont joyeux et toujours partants pour une activité.
Revenir en haut Aller en bas
Pikinette
Modérateur
avatar

Féminin
Age : 34
Cochon
Nombre de messages : 3612
Date de naissance : 16/02/1983
Emploi : Infirmière
Date d'inscription : 14/11/2007

MessageSujet: Re: Un pavé dans la mare : pieds nus et pas les conditions idéal   Jeu 24 Jan 2008 - 18:23

Lol Rikounette j'ai le même licol que toi, fait maison bien sur, avec la corde de décath mais en bleu Very Happy

Sinon pour la couverture, je ne pense pas que ton cheval puisse faire son poil si tu lui laisse en permanence. Peut être pourrais tu la mettre après le travail pour qu'il ne prenne pas froid, et une fois sec tu la lui enlève ?

Perso je ne partage pas ton avis sur le pansage de 3/4 h, je prefère le faire et ne pas encombrer mon cheval avec une couverture, ce qui reviendrais à vivre avec un anorak ... bof bof ... (et quand tu comptes qu'il faut la ramener à la maison, la laver, la faire sécher,la mettre, l'enlever ... ça prend bien plus de temps), alors que la nature à tout prévu.

S'il maigrit avec le froid, peut être devrais tu revoir sa ration ? Un peu d'Isio 4 dans la ration aide bien à faire le poil (j'ai testé sur le mien, c'était nikel)

Enfin je m'éloigne du sujet ...

Je parlais des couvertures, parce que près de chez moi c'est vraiment la "mode" dans les clubs. Je n'ai rien contre toi rassure toi Very Happy

Dès les premiers froids, ils ont TOUS la couverture sur le dos, donc on ne leur laisse pas la possibilité de faire leur propre poils, et puis dès qu'ils en ont un peu, ben on les tond parce que c'est moche les chevaux "nounours".

Je l'ai vérifié aussi au salon du cheval le week end dernier : tous tondus avec couverture Sad (à croire qu'ils aiment jouer à la barbie pour mettre autant de couvertures)
Revenir en haut Aller en bas
http://diamantdazur.e-monsite.com/
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Un pavé dans la mare : pieds nus et pas les conditions idéal   Jeu 24 Jan 2008 - 18:40

Eric : être conscient, certes c est le premier pas, mais pas suffisamment pour le cheval, que tu sois conscient ou pas, sa condition actuelle reste la même pour lui

La conscience soulage son propriétaire, non pas son cheval



Kris : c est vrai, ce n est pas facile de trouver un hébergement s approchant le plus de son habitat naturel, néanmoins c est le cheval qui doit vivre avec cette difficulté

Dans ce cas il faut se demander si on peut se prendre un cheval dans des conditions non favorables pour le cheval

Je sais c est dur d entendre, j ai attendu 30 ans pour réaliser mon rêve



Rikounette : il y a un vieux proverbe allemand, je ne suis pas très attachée aux traditions, mais cette phrase m a accompagné toute ma vie : Wo ein Wille ist, ist auch ein Weg.

Là où il y a une volonté, il y a aussi un chemin.

« Ca ne marche pas « - c est une phrase que je n ai jamais prononcé



L Allemagne est un pays beaucoup plus dense que la France : 350 000 km² pour 80 Million d habitants

La France : 550 000 km² pour 64 Million d habitants



Les écuries « ouvertes » ou « alternatives » - c est à dire des écuries permettant aux chevaux de vivre libres en groupe sont une normalité. Pourquoi ça marche dans un pays plus dense et avec moins d espace ? Parce que une partie des propriétaires ont refusé d accepter les conditions imposées pas les écuries traditionnelles.



Je ne raconte pas ça pour vs dire à quel point c est superbe là bas (sinon j’y serais), non je vous raconte ça pour vs dire que c est possible – à condition qu on n accepte pas les conditions actuelles



Certes il est toujours mieux d avoir un cheval pendant la journée dans un paddock et la nuit au box au lieu de le garder pendant 24 heures dans sa cage (mais un cheval non ferré doit rester libres en permanences) – mais ce n est toujours pas assez ! C est juste une amélioration du pire au moins pire, mais on est encore loin de l état « supportable », je ne parle pas de l état « parfait »

L état parfait sera un monde de chevaux sans les hommes.



en ce qui concerne les couvertures, j ai un superbe article ecrit par un veterinaire allemand "le culte des couvertures" je vais le traduire il est superbe!
Revenir en haut Aller en bas
ameca



Féminin
Age : 38
Chèvre
Nombre de messages : 1516
Date de naissance : 06/07/1979
Date d'inscription : 19/01/2008

MessageSujet: Re: Un pavé dans la mare : pieds nus et pas les conditions idéal   Ven 25 Jan 2008 - 19:50

Pour apporter mon "grain de sel" je préciserai juste que mon précédent cheval (* espagnol) avait été deferré de l'arrière sur avis du maréchal (" ca sert à rien pour lui de ferrer derrière"); sans aucune précaution, sans parage autre qu'un parage de pré, sans aucune intervention entre 2 ferrures (donc tous les 45/60 jours) et sans paddock spécifique, juste un paddock commun de 3000 m environ, assez boueux en hiver et sec et lisse en été. Et cela allait très bien, d'ailleurs je ne me suis jamais posé la question.
S'il avait fallu un paddock "spécial" ou doucher les membres chaque jour, j'aurai dit non au maréchal car je n'en avait pas la possibilité, et j'aurai fait une betise.

Sinon je dirai juste que certains mettent dans mon club une simple couverture étanche (et non chaude) les jours de grosse pluie pour ne pas trop nettoyer, honnetement je les comprend car moi même, panser 30 mn pour arriver à rien sur un cheval gris clair, ben ça me gonfle. Et panser fort un pur sang, ce n'est pas possible vu sa peau si fine.
Revenir en haut Aller en bas
Pikinette
Modérateur
avatar

Féminin
Age : 34
Cochon
Nombre de messages : 3612
Date de naissance : 16/02/1983
Emploi : Infirmière
Date d'inscription : 14/11/2007

MessageSujet: Re: Un pavé dans la mare : pieds nus et pas les conditions idéal   Ven 25 Jan 2008 - 20:15

C'est plus simple pour les postérieurs généralement, car ce sont les antérieurs qui suportent les 2/3 du poid du cheval .

Sinon pour les couvertures, c'est souvent pour éviter la corvée du nettoyage qu'on les met, pas pour le confort du cheval qui est etriqué là dedant sans liberté de mouvements ...

J'ai un dadou à robe clair et croisé pur sang, mais tant pis pour le look. Il reste naturel et c'est le principal.

Chacun son avis là dessus ... Smile
Revenir en haut Aller en bas
http://diamantdazur.e-monsite.com/
Eric

avatar

Masculin
Age : 70
Cochon
Nombre de messages : 939
Date de naissance : 11/03/1947
Date d'inscription : 01/01/2008

MessageSujet: Re: Un pavé dans la mare : pieds nus et pas les conditions idéal   Ven 25 Jan 2008 - 20:35

ameca a écrit:
Pour apporter mon "grain de sel" je préciserai juste que mon précédent cheval (* espagnol) avait été deferré de l'arrière sur avis du maréchal (" ca sert à rien pour lui de ferrer derrière"); sans aucune précaution, sans parage autre qu'un parage de pré, sans aucune intervention entre 2 ferrures (donc tous les 45/60 jours) et sans paddock spécifique, juste un paddock commun de 3000 m environ, assez boueux en hiver et sec et lisse en été. Et cela allait très bien, d'ailleurs je ne me suis jamais posé la question.
S'il avait fallu un paddock "spécial" ou doucher les membres chaque jour, j'aurai dit non au maréchal car je n'en avait pas la possibilité, et j'aurai fait une betise.

Sinon je dirai juste que certains mettent dans mon club une simple couverture étanche (et non chaude) les jours de grosse pluie pour ne pas trop nettoyer, honnetement je les comprend car moi même, panser 30 mn pour arriver à rien sur un cheval gris clair, ben ça me gonfle. Et panser fort un pur sang, ce n'est pas possible vu sa peau si fine.
Revenir en haut Aller en bas
Eric

avatar

Masculin
Age : 70
Cochon
Nombre de messages : 939
Date de naissance : 11/03/1947
Date d'inscription : 01/01/2008

MessageSujet: Re: Un pavé dans la mare : pieds nus et pas les conditions idéal   Ven 25 Jan 2008 - 20:49

Bon y a un pb.

Mon texte n'est pas visible.

J'écrivais que deferrer un cheval qui n'a pas de problème particulier (et j'insiste car dans ce cas un pareur compétent est sans doute nécéssaire), le deferrage se passe facilement,sans trop problème. La nature fait bien les choses et il faut lui faire confiance (c'est notre fil conducteur non?)

Je me demande si on se prend pas trop la tête avec les pieds nus...Angles au dégré près. talons au millimètre près etc. chaque pied ayant sa morphologie propre, il me semble qu'il faut un peu "laisser faire" et intervenir un minimum possible...

Dans le centre oû nous avons acheté Pépita, les chevaux ne sont ferrés que l'été pour "assurer" les randos sinon , à l'automne, ils sont deferrés sans précaution particulière.
Revenir en haut Aller en bas
Valilith

avatar

Féminin
Age : 46
Cochon
Nombre de messages : 5564
Date de naissance : 02/05/1971
Emploi : Relectrice-Correctrice-Maquettiste
Date d'inscription : 22/09/2007

MessageSujet: Re: Un pavé dans la mare : pieds nus et pas les conditions idéal   Sam 26 Jan 2008 - 11:23

Moi, je dois vous dire que je mets une couverture imperméable à Lilith quand il se met à pleuvoir à verse : dans notre région, c'est comme ça, il ne pleut pas pendant 6 mois, puis il pleut l'équivalent de 6 mois de précipitations en 3 jours. Une vraie douche.
Et pourquoi ? Parce qu'il pleut si fort qu'elle est obligée de rentrer dans son abri, alors qu'avec la couverture, elle peut rester dehors si elle a envie. Et comme ces pluies arrivent sans prévenir, les chevaux ne sont pas habitués et je ne suis pas sûre que son poil soit suffisament épais.
C'est donc l'affaire de 3 jours tous les 6 mois. Je pense qu'elle peut le supporter, voire même que ça l'arrange.
Quand il pleut fort comme ça, les chevaux en ont vraiment marre. Ca se sent à leur moral.
Sinon, pour une averse de printemps, ou une bruine (c'est rare ici) je la laisse tranquille.

Sinon, il ne faut pas non plus tomber dans l'excès inverse. Bien sûr que les chevaux ne sont pas exactement dans des conditions idéales. Mais nous non plus. On n'a pas tous les moyens de mettre un cheval dans de grands parcs. Et on a pas non plus tous les moyens d'avoir une grande maison avec jardin et piscine. Le fait d'avoir un cheval est un grand sacrifice pour la famille, et j'ai peut-être le tort de penser que ma jument est peut-être mieux avec moi, même si les conditions ne sont pas "au top" que si elle avait été achetée par quelqu'un qui l'aurait enfermée dans un box, les pieds ferrés, un mors dans la bouche, des éperons, une cravache...
Même si ce que je lui offre, ce n'est pas le top, ça sera toujours mieux que ce qu'ont d'autres chevaux. Nous sommes au moins conscients de leurs besoins et essayons de les respecter au mieux.
Revenir en haut Aller en bas
b-breizh



Féminin
Age : 46
Cochon
Nombre de messages : 422
Date de naissance : 24/07/1971
Date d'inscription : 08/06/2007

MessageSujet: Re: Un pavé dans la mare : pieds nus et pas les conditions idéal   Sam 26 Jan 2008 - 21:36

Dans le même sujet, très intéressant http://cheval-hebdo.com/elevage/Informations/hiver.htm ( désolée, je ne me souviens plus comment on active un lien Embarassed )
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un pavé dans la mare : pieds nus et pas les conditions idéal   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un pavé dans la mare : pieds nus et pas les conditions idéal
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
AZUR CHEVAL NATURE :: Le parage naturel et le cheval sans fers :: Discussions autour du parage naturel et du cheval pieds nus (Méthodes, solutions et outils pour parvenir au pied nu)-
Sauter vers: